NM1


QUIMPER FACILE, TARBES-LOURDES SURPRENANT, ORCHIES SE PAYE SAINT-VALLIER

Crédit photo : Guillaume Poumarede

Andrézieux a été surclassé sur le parquet de Quimper, Tarbes-Lourdes s'est imposé à Rennes, Orchies l'emporte sur le fil face à Saint-Vallier, Gries-Oberhoffen gagne enfin, face à Caen.

  • Quimper vs Andrézieux : 97-49

Restant pourtant sur cinq victoires de rang, Andrézieux n'a pas du tout fait le poids à Quimper. Avec seulement 24 points inscrits en première période, 25 en deuxième, l'ALS a rapidement été largué au score. À la pause, l'UJAP menait en effet déjà 44-24. Avec six joueurs à plus de dix d'évaluation et aucun qui n'a joué plus de 27 minutes, Laurent Foirest a une nouvelle pu s'appuyer sur la force de son collectif. Jahsha Bluntt a terminé meilleur marqueur avec 16 points (18 d'évaluation). De quoi rester invincible à domicile et d'enchaîner une troisième succès de suite.

 

  • Orchies vs Saint-Vallier : 82-81

Orchies va beaucoup mieux. Sans sa recrue, Marquise Simmons, pas qualifié à temps, le BCO est venu à bout d'une équipe de Saint-Vallier qui marque le pas. En tête à la pause, Chrislain Cairo (12 points, 8 rebonds et 4 passes décisives pour 20 d'évaluation) et ses partenaires ont quelque peu faiblis dans le troisième quart-temps. Mais avec 5 points de retard (58-63) au moment d'entamer le dernier acte, rien n'était joué. Le dernier quart aura alors été un mano-à-mano continuel jusqu'à ce que les locaux sur un shoot de Benjamin Smith (23 points et 5 passes décisives pour 19 d'évaluation) n'empochent le gain du match (82-81). Une victoire certainement fondatrice. La deuxième consécutive. Le SVBD, lui, malgré un bon Steffon Bradford (20 points et 7 rebonds pour 25 d'évaluation) ne se relève pas après la claque reçue à domicile par Rennes, mardi. 

 

  • Rennes vs Tarbes-Lourdes : 60-83

Electrochoc gagnant ? Quelques heures après avoir annoncé se séparer d'Akeem Ellis et Denys Noskov, Tarbes-Lourdes est allé faire tomber Rennes pour la première fois de la saison sur son parquet. Avec seulement sept professionnels et deux jeunes sur son banc, Alex Casimiri a vu son équipe rapidement prendre les devants (21-24, 10' ; 31-40, 20'). Mais c'est surtout dans le 3e quart que l'écart s'est formé puisque l'UTLPB a passé un 28-15 à son adversaire du soir. De quoi s'assurer une fin de match tranquille. Xane D'Almeida avec 26 points, 5 rebonds et 8 passes décisives pour 29 d'évaluation en 35 minutes a été un véritable poison pour la défense bretonne. L'URB 35, très maladroit dans ce match (37% de réussite aux tirs) et peu agressif (seulement 5 lancers-francs tirés) manque ainsi l'occasion d'enchaîner pour la première fois de la saison après le gros succès à Saint-Vallier, mardi.

 

  • Challans vs Angers : 67-65

Pas payé de ses efforts à Vitré mardi, Challans enchaîne en tout cas à domicile même si, une nouvelle fois, rien n'a été simple face à Angers. Si les deux équipes voulaient renouer avec le succès, c'est le VCB qui a pris le meilleur départ (15-12, 10' ; 40-30, 20') mais c'est la formation de Vincent Lavandier qui a réussi une meilleure deuxième période. Revenus à 4 points (51-47) au moment d'aborder le dernier quart-temps, les Angevins ont même fait trembler les locaux jusqu'à la dernière seconde. Anis Gabsi (15 points et 6 rebonds pour 18 d'évaluation) ramenant les siens à deux points (67-65) à 18 secondes du buzzer. Mais le score ne bougera plus. Pourtant dominateur au rebond (34 contre 27 au total), l'ABC s'incline assez logiquement en Vendée. Du côté de Challans, Ibrahim Saounera termine meilleur marqueur avec 14 points en plus de ses 2 rebonds pour 13 d'évaluation.

 

  • Gries-Oberhoffen vs Caen : 85-70

Toujours placé mais jamais gagnant, Gries-Oberhoffen a enfin renoué avec la victoire face à Caen. Une première depuis cinq matchs. Bien en place d'entrée (22-17), le BCGO menait 38-27 à la pause. Et n'a cette fois pas craqué en seconde période. Derrière Tommy Ghezala (16 points, 5 rebonds et 7 passes décisives pour 22 d'évaluation), qui monte véritablement en puissance, la bande de Ludovic Pouillard a même creusé son avance au retour des vestiaires (64-49) et ne s'est pas fait surprendre dans le dernier acte. Les 24 points pour 25 d'évaluation de B.J. Monteiro n'auront pas suffi. Gries peut avoir l'occasion de confirmer le week-end prochain sur le parquet de Chartres, autre équipe qui peine décidément à se mettre en route. Caen recevra de son côté le GET Vosges. 

 

  • Rueil vs Vitré : 80-67

À domicile, Rueil continue d'être intraitable. Meilleur attaque de Nationale 1, le RAC a rapidement pris la mesure de l'Aurore de Vitré malgré une bonne première du dernier arrivé, Michael Mokongo (15 points, 2 rebonds et 5 passes pour 13 d'évaluation). En tête après dix minutes (27-16) et encore plus à la mi-temps (47-32), Rueil n'a ensuite jamais laissé revenir les visiteurs sous la barre des huit points pour finalement s'imposer de treize unités. Un succès principalement porté par Karim Gourari (11 points, 13 rebonds et 7 passes décisives pour 29 d'évaluation). Les deux équipes sont donc désormais à égalité au classement (7 victoires pour 4 défaites).

Vendredi 11 novembre :

  • GET Vosges vs Souffelweyersheim : 66-52
  • Lorient vs SAP Vaucluse : 84-82
  • Centre Fédéral vs Chartres : 91-97
13 novembre 2016 à 11:03
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
19 ans et déjà en retraite sportive. Shootait dans le corner comme dans son fauteuil mais une reprise en D5 est imminente. La Bretagne ça le gagne.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
22 aout - 21h00
France
Italie
25 aout - 17h15
France
Belgique
29 aout - 03h00
France
Belgique