NM1


TARBES-LOURDES PREND UNE GROSSE OPTION, QUIMPER, CHALLANS ET SOUFFEL GAGNENT AUSSI

Mantas Kazonas TarbesLourdes
Crédit photo : Guillaume Poumarede

Les playoffs de Nationale 1 ont démarré ce samedi soir. La logique du classement a été respectée partout sauf entre le GET Vosges et Tarbes-Lourdes. Une grosse partie du chemin est faite pour l'UTLPB.

  • GET Vosges vs Tarbes-Lourdes : 75-77

Chacun a eu sa période. Tarbes-Lourdes a démarré tambour battant (16-28, 10') et a compté jusqu'à 24 points d'avance en début de troisième quart-temps (31-55). Puis le GET Vosges a failli tout renverser en moins de cinq minutes en revenant à 50-55. Tout bon pour le jeu. Tout bon pour l'enjeu. Le dernier quart-temps a ainsi été tendu mais les visiteurs ne se sont jamais laissés passés devant. Juste de quoi s'imposer sur le fil de deux points avec une bonne réussite finale (54% aux tirs). Il n'en fallait pas plus. Peu importe le score. Dans ces playoffs, seule la victoire compte. Mantas Kazonas a notamment joué les troubles fêtes dans les Vosges avec 16 points et un 4/5 à 3 points avec 6 rebonds pour 21 d'évaluation. L'affaire ne pouvait pas mieux être engagée. En Bigorre mardi, il n'y a plus qu'à... regagner. Pour le GET Vosges en revanche, déjà sorti à ce stade la compétition l'an dernier par Aix-Maurienne, il faudra faire un exploit dans trois jours. Pas des plus simples.

  • Quimper vs Chartres : 99-83

Puisqu'il en faut bien un, ce Quimper vs Chartres est le choc des extrêmes de ces playoffs. Et le 2e, à domicile, a fait respecter la logique face au 9e. L'UJAP a en réalité fait le trou dans le deuxième quart-temps remporté (31-20) et a ensuite géré en seconde mi-temps. Les scores des troisième et quatrième quart-temps le prouvent (24-20 et 26-25). Les Bretons se savent très attendus dans ces phases finales et ont fait le boulot grâce notamment à un excellent Jahsha Bluntt (27 points à 10/12 aux tirs dont 5/7 à 3 points, 5 rebonds et 5 passes décisives pour 31 d'évaluation). C'est aussi celui qui a passé le plus de temps sur le parquet (35 minutes) car les deux coachs ont beaucoup fait tourner, assez logiquement. À Chartres, Jonathan Mitchell finit meilleur marqueur (20 points en plus de ses 7 rebonds et 3 passes décisives pour 22 d'évaluation). L'avantage est à Quimper. L'UBCM n'aura déjà pas le droit à l'erreur mardi à la Halle Jean Cochet.

  • Challans vs Rueil : 68-58

Challans vs Rueil, deux équipes aux dynamiques contraires. Le VCB a remporté dix de ses douze derniers matchs avant les playoffs. La RAC, de son côté, c'est seulement quatre victoires sur la même période. Surtout, le dernier succès en déplacement remonte au 21 janvier, après prolongation, à Rennes. Alors ce samedi, les chiffres n'ont pas été contredis. Rueil s'est accroché avec Will Felder (13 points et 10 rebonds pour 20 d'évaluation) et Karim Gourari (12 points et 8 rebonds pour 21 d'évaluation) précieux aux rebonds mais Challans a pratiquement toujours mené les débats et a compté à plusieurs reprises, treize points d'avance. Emmanuel Monceau, le meilleur jeune de Nationale 1, était en plus déchaîné (18 points, 10 rebonds, 2 passes décisives et 4 interceptions pour 27 d'évaluation). De quoi prendre l'avantage dans cette série. Mais plus à l'aise dans son stadium, Rueil devrait monter en température mardi et n'a certainement pas dit son dernier mot. Autre chose qui promet et même si cette première manche a été défensive, ce Challans vs Rueil oppose aussi la première et la quatrième attaque de Nationale 1. Le spectacle devrait être au rendez-vous.

  • Souffelweyersheim vs Andrézieux : 83-69

Déjà large vainqueur d'Andrézieux dimanche dernier pour le compte de la 34e journée de Nationale 1 (74-49), Souffelweyersheim avait certainement un petit avantage psychologique pour démarrer cette série. Et la logique a été respectée. Avec cinq points d'avance à la mi-temps (35-30), le BCS a peu à peu creusé l'écart au retour des vestiaires pour prendre l'ascendant. Plus adroit aux tirs (44% de réussite aux tirs contre 36), les locaux, avec Elson Mendy (18 points, 8 rebonds et 6 passes décisives pour 26 d'évaluation) et Fabyon Harris (20 points pour 15 d'évaluation) en fers de lance, prennent donc l'avantage dans cette confrontation. Andrézieux, malgré les bonnes sorties de la paire d'intérieurs Nemanja Kovanusic (15 points et 14 rebonds pour 22 d'évaluation) - Perris Blackwell (15 points et 12 rebonds pour 21 d'évaluation) et une nette domination aux rebonds (47 à 35) ne se sait de toute façon pas favori et condamné à faire deux gros coups pour se hisser en demi-finale.

30 avril 2017 à 00:05
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
19 ans et déjà en retraite sportive. Shootait dans le corner comme dans son fauteuil mais une reprise en D5 est imminente. La Bretagne ça le gagne.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
6ème journée
20 octobre
Antibes
20h30
Le Mans
Châlons-Reims
89
-
79
Limoges
Levallois Metropolitans
20h30
Boulazac
21 octobre
Bourg-en-Bresse
89
-
83
Monaco
Chalon-sur-Saône
74
-
75
Gravelines-Dunkerque
Cholet
77
-
80
Nanterre
Le Portel
74
-
58
Dijon
Pau-Lacq-Orthez
20h00
Lyon-Villeurbanne
Strasbourg
90
-
60
Hyères-Toulon
Autres journées
PROGRAMME TV
23 octobre - 15h15
Real Madrid
Moscou
23 octobre - 20h45
Antibes
Le Mans
28 octobre - 18h30
Le Mans
Chalon-sur-Saône
29 octobre - 18h30
Limoges
Pau-Lacq-Orthez
30 octobre - 20h45
Nanterre
Strasbourg