NM1


VITRÉ ET QUIMPER COSTAUDS, CHARTRES DE JUSTESSE, BERCK (PRESQUE) POUR L’HONNEUR

Résultats NM1
Crédit photo : Linda Chasserieau

Vitré, qui n’a pas tremblé face à Rueil, sort de la zone de relégation.

Une première depuis des mois alors que Mulhouse y reste englué après sa défaite à Chartres. Berck va mieux mais le réveil semble trop tardif et Quimper est la première équipe à gagner à Blois cette saison.

  • Chartres vs Mulhouse : 79-73

Mulhouse n’a pas une fin de championnat facile et doit faire des coups pour s’en sortir. À Chartres hier soir, ce n’est pas passé loin. En témoigne le plus gros écart du match, seulement 8 points. La première mi-temps a été relativement serrée. L’UBCM comptait un point d’avance à la fin du 1er quart-temps puis quatre à la mi-temps mais Mulhouse a fait un temps la course en tête. C’est même eux qui négocieront mieux le retour des vestiaires et seulement deux points séparaient les deux formations à dix minutes de la fin. Et dans un money time irrespirable où les joueurs de John Douaglin étaient toujours à deux points à quarante secondes de la fin, Chartres a tenu bon aux lancers-francs. Benjamin Smith est l’homme du match avec 22 points et 9 passes décisives pour 28 d’évaluation. Côté Alsacien, Parfait Njiba a signé un double-double : 12 points et 12 rebonds pour 22 d’évaluation.  

  • Vitré vs Rueil : 97-83

Pour Rueil, c’est toujours compliqué de voyager. Surtout sur le terrain de Vitré qui a enchaîné une troisième victoire consécutive. Dans le coup d’entrée de jeu, les Vitréens, qui ont pu compter sur les 18 points de Guillaume Mérie en première mi-temps (18 points, 6 rebonds et 5 passes décisives pour 24 d’évaluation au final), étaient en tête après dix minutes (26-15) et ont encore creusé l’écart dans le deuxième acte (56-36). Le troisième quart est du même acabit, les visiteurs ont accusé jusqu’à 27 points de retard. Malgré tout, Vitré jouera à se faire peur et à coups de trois points, le RAC recollera quelque peu mais pas suffisamment. Avec cette victoire, l’Aurore sort ainsi de la zone de relégation, une première depuis de nombreux mois. Jérémie Douillet a été le meilleur Rueillois avec 19 points et 9 rebonds pour 19 d’évaluation. 

  • Blois vs Quimper : 63-71

Quimper est la première équipe à faire tomber Blois dans sa salle cette saison. Amoindrie, l’ADA a globalement toujours été dominée sans toutefois être distancée. Les joueurs de Laurent Foirest avaient un seul point d’avance après dix minutes (18-19) et six à la pause (31-37) avant de voir l’écart se réduire à dix minutes de la fin (47-50). Puis les Quimpérois ont remis un coup d’accélérateur, atteignant la barre des dix points d’avance à sept minutes du terme de la rencontre. La messe était dite, Blois ne reviendra pas. Avec cette victoire, l’UJAP s’assure presque, sauf catastrophe, de renouveler son bail en Nationale 1 et se place dans la course aux playoffs. Pour Blois, les derniers matchs pourraient être longs avec cette avalanche de blessure.  

  • Berck vs SAP Vaucluse : 94-74

À domicile, Berck confirme les bonnes dispositions entrevues ces derniers temps. Rueil était déjà tombé dans le nord il y a quinze jours et c’était hier soir, au tour du SAP Vaucluse. Les Berckois ont pris un départ canon (23-12, 10’) mais n’ont rejoint les vestiaires qu’avec deux petits points d’avance suite au réveil des Avignonnais. Mais la deuxième période dans son ensemble a été à la faveur des joueurs d’Arnaud Ricoux avec notamment un 30-16 dans le dernier quart-temps pour l’emporter au final de 20 points (94-74). Le banc de touche a été déterminant (43 points inscrits contre 9 pour le SAP Vaucluse). Une victoire qui permet de garder un mince espoir de maintien. Un maintien qui paraît toutefois de plus en plus improbable. Le SAP Vaucluse doit, lui, bien finir sa saison pour rester dans la course aux playoffs. Simon Cretaux a compilé 27 points pour 28 d’évaluation et Ron Anderson, sous les yeux de son papa ancien grand joueur, a pris 16 rebonds. 

  • Saint-Vallier vs Centre Fédéral : 92-61

Enfin, sans livrer un grand match, Saint-Vallier a fait le travail face au Centre Fédéral. À la mi-temps, les Saint-Valliérois possédaient une avance de 13 points (48-35) qu’ils ont peu à peu accentué ensuite (69-48, 30’ puis 92-61, 40’). Une victoire tout de même importante dans une période où le SVBD tourne moins bien. Jonathan Hoyaux a, une fois de plus, été le meilleur joueur du match avec 21 points et 6 rebonds pour 21 d’évaluation en 20 minutes.

Après cette 31e journée et à trois matchs de la fin de saison, Bordeaux, Mulhouse, La Rochelle et Berck sont relégables alors qu’en haut de tableau, Saint-Vallier, le GET Vosges et Tarbes-Lourdes se partagent la deuxième place.  

Vendredi 8 avril :

  • GET Vosges vs La Rochelle : 75-53
  • Aix-Maurienne vs Tarbes-Lourdes : 81-87
  • Angers vs Challans : 64-78
  • Caen vs Bordeaux : 88-79
10 avril 2016 à 11:13
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
19 ans et déjà en retraite sportive. Shootait dans le corner comme dans son fauteuil mais une reprise en D5 est imminente. La Bretagne ça le gagne.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
5ème journée
13 octobre
Dijon
88
-
86
Chalon-sur-Saône
14 octobre
Monaco
86
-
62
Cholet
Boulazac
70
-
73
Châlons-Reims
Hyères-Toulon
78
-
72
Levallois Metropolitans
Le Mans
91
-
70
Bourg-en-Bresse
Lyon-Villeurbanne
83
-
69
Le Portel
Nanterre
93
-
77
Antibes
15 octobre
Limoges
80
-
74
Strasbourg
16 octobre
Gravelines-Dunkerque
65
-
57
Pau-Lacq-Orthez
Autres journées
PROGRAMME TV
19 octobre - 00h15
Gravelines-Dunkerque
Pau-Lacq-Orthez
19 octobre - 02h00
Lyon-Villeurbanne
Ulm
19 octobre - 02h45
NBA Extra
19 octobre - 03h30
San Antonio Spurs
Minnesota Timberwolves
19 octobre - 04h40
Nanterre
Avellino