NM1


VITRÉ ET QUIMPER SONT RELANCÉS, RUEIL ET SAINT-VALLIER GARDENT LE CAP

Vitré et Quimper se rebiffent, Rueil et Saint-Vallier gardent le cap (attendre)
Crédit photo : Donovan Gougeon

Vitré est allé gagner un match capital dans la course au maintien sur le parquet de Mulhouse, tout comme Quimper à Challans.

Saint-Vallier a mis une mi-temps à se mettre en route et Rueil a bien remporté le duel des dauphins de Blois, face à Tarbes-Lourdes.

  • Rueil - Tarbes-Lourdes: 90-78

En plus de s'être rassuré après le non-match du week-end dernier à Quimper, Rueil a écarté Tarbes-Lourdes de la deuxième place et a récupéré le point-avérage particulier (défaite 97-96 à l'aller). Le RAC est donc le grand gagnant de cette soirée de Nationale 1. Après une première mi-temps serrée (20-20, 10' puis 44-38, 20'), les hommes de Julien Hervy se sont davantage envolé en seconde période et ont compté jusqu'à 21 points d'avance (80-59) sur un deux points de Dejan Sencanski à cinq minutes de la fin du match. Tarbes-Lourdes a bien fait l'effort de recoller, en vain (124 à 83 d'évaluation collective au final). Surtout, Rueil a pu compter sur un Grégory Thondique de gala (32 points pour 36 d'évaluation en 30 minutes de jeu) pour garder seul la deuxième place. L'UTLPB est relégué un point derrière. Darius Tarvydas a été le meilleur marqueur Tarbais avec 22 points.

Ce Mulhouse - Vitré avait l'allure d'un match à ne pas perdre pour deux équipes qui lutteront certainement pour le maintien jusqu'au bout. Habitué à des entames de match compliquées, Mulhouse n'a pas dérogé à la règle et a vu les Bretons prendre les devants (7-18) avant de recoller en fin de 1er quart-temps (16-20). À la pause, les Mulhousiens avaient même réussi à repasser devant (36-33) grâce à un Jonathan Godin en forme (16 points pour 13 d'évaluation au final) et une adresse à 3 points fuyante pour les Vitréens. Les joueurs de Jamel Benabid conservaient leur avance jusqu'au milieu du 4e quart-temps avant de voir les Vitréens accélérer par Cliff Brown (24 points et 7 rebonds pour 22 d'évaluation) et Antoine Belkessa (13 points et 7 passes décisives pour 23 d'évaluation). La fin de match a été tendue mais les deux dernières tentatives à 3 points de Jérémie Bichard et Mathieu Bigote n'ont pas trouvé la mire (71-74). Mulhouse n'y arrive donc plus et concède une septième défaite en huit matchs avant de défier Aix-Maurienne et Blois. Pour Vitré c'est l'inverse, c'est la troisième victoire en quatre matchs. Une véritable rédemption.

  • Challans - Quimper: 78-80

Battu d'un point le week-end passé au GET Vosges, Challans a connu une nouvelle déconvenue, samedi soir à domicile, face à Quimper. En tête pendant la quasi totalité du match, les Challandais ont laissé échapper le sésame dans les dernières minutes. Rageant. Privé de Will Felder et après un début de match des plus corrects (29-20), les VCB comptait sept points d'avance à la pause (44-37) puis trois à 10 minutes de la fin (63-60). Surtout, ils avaient un temps compté 13 points d'avance (42-29) en milieu de deuxième quart-temps. Mais la gestion de fin de match est un vilain défaut et Quimper, sur une bonne dynamique actuellement, en a profité pour passer devant à deux minutes du buzzer sur un deux points de Dwight Burke, encore bien présent hier soir (15 points et 7 rebonds). Résultat des courses, Challans voit échapper un match qui lui tendait les bras. Surtout, les joueurs de Freddy Massé ont eu les ballons pour envoyer tout le monde en prolongation. Trop de balles perdues (17 contre 11) ont eu raison d'eux. Quimper recolle donc au peloton de cinq équipes comptant huit victoires dont fait partie Challans.

  • Saint-Vallier - Berck: 96-69

Diminué par les blessures, Berck a résisté une mi-temps à Saint-Vallier avant de littéralement exploser. Les Berckois auraient même pu croire à un exploit quand ils menaient de 11 points (24-35) à trois minutes de la pause. Mais le SVBD s'est réveillé et avant de finir en roue libre, a infligé  33-9 fatal dans le troisième quart-temps (124 à 66 d'évaluation collective au final). Harry Disy a été omniprésent (21 points et 11 rebonds pour 30 d'évaluation). Les hommes de Jean-Sébastien Chardon reprennent ainsi le sens de la marche après le faux-pas au Palais des Sports de Caen la semaine dernière. C'est plus dur en ce moment en revanche pour Berck.

Après cette dix-neuvième journée de Nationale 1, Blois est toujours leader avec comme seul dauphin Rueil. Saint-Vallier, Tarbes-Lourdes et Aix-Maurienne se battent à la troisième place. En bas de tableau, six équipes comptent huit victoires. Bordeaux en est à 7 et Vitré à 6 mais ces deux derniers affichent un visage nouveau depuis quelques semaines. La bataille sera rude.

Vendredi 30 janvier:

  • Bordeaux - Blois: 78-84
  • Chartres - Angers: 79-69
  • Caen - La Rochelle: 90-65
  • SAP Vaucluse - GET Vosges60-75
  • Centre Fédéral - Aix-Maurienne55-82 
31 janvier 2016 à 11:32
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
19 ans et déjà en retraite sportive. Shootait dans le corner comme dans son fauteuil mais une reprise en D5 est imminente. La Bretagne ça le gagne.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
16 aout - 05h30
Lituanie
France
16 aout - 21h00
France
Croatie
16 aout - 23h30
NBA Africa Games 2017
17 aout - 05h30
France
Croatie
17 aout - 07h45
Dallas
Phoenix