NM1


VITRÉ FERA TOUT POUR SE MAINTENIR

Vitré fera tout pour se maintenir
Crédit photo : Thibault Leguin

Alors que le championnat a déjà livré ses premiers verdicts, la présentation des équipes de Nationale 1 se termine.

Recrutement, matchs amicaux, ambitions, calendrier… Nous faisons le tour complet pour tenter de tirer un pronostic sur la saison. Lutte pour le maintien, pour les playoffs ou pour la montée ? Les fortunes seront diverses. Dix-septième volet avec Vitré.

Ils l’attendaient depuis plus de 10 ans et l’ont obtenue au gré d’une lutte acharnée. La montée en Nationale 1, l’Aurore de Vitré l’a décrochée en playoffs sur le parquet de Brissac en mai dernier. Avec un effectif taillé pour la montée, comme Caen à une plus forte mesure, les Vitréens ont tenu le rythme toute la saison pour faire aboutir ce projet de club ô combien désiré. Mais pour évoluer à l’échelon supérieur, Laurent Zaknoun, prolongé de deux ans cet été, voulait conserver une grosse ossature puisq'un seul joueur n'était pas conservé. Il n’aura finalement gardé qu’une minorité. Cinq joueurs ayant en effet décidé de quitter le navire. Dont l’intégralité du secteur intérieur, à savoir Ljubomir Avramovic, Nicolas Kaczmarow et Rodrigue Tétainanuarii. Cet été, le chantier était donc de taille. La volonté étant de constituer un effectif expérimenté et surtout complémentaire. Les dirigeants ont aussi voulu attirer des joueurs ayant déjà joués avec les piliers restant tels que Julien Sauret et Guillaume Mérie.

60% de l’effectif renouvelé

C’est ce qu’ils ont fait avec notamment les signatures d’Antoine Belkessa et Desmond Quincy-Jones. Le premier, originaire de Valenciennes et passé par Liévin, Denain et Orchies, évoluait depuis deux saisons à Angers en Nationale 1 puis Pro B. Joueur polyvalent doté d’une très bonne qualité au shoot, il viendra compléter et apporter son expérience au poste 2, au jeune Maxence Claveau, formé au club. L’an dernier, au sein du marasme Angevin, il a compilé 5,9 points à 35,3%, 2,5 rebonds et 2,7 passes décisives pour 6,7 d'évaluation en 21 minutes sur 34 matchs de saison régulière mais se sait capable de grosses saisons en Nationale 1: 10,6 d’évaluation en 2013/2014. Le second est aussi bien connu des championnats français par ses passages à Saint-Étienne (Pro B puis NM1), Denain (NM1), Sorgues (NM1), Saint-Quentin (Pro B), Aix-Maurienne (Pro B) et Évreux (Pro B) entre la vingt-et-unième et dernière journée l’an dernier. Véritable leader défensif, il avait par exemple compilé 7,9 points, 4 rebonds et 1,6 passe décisive pour 10 d'évaluation en 23 minutes de moyenne à Denain lors de l'exercice 2010/11. Joueurs de caractère, Antoine Belkessa et Desmond Quincy-Jones ont été rejoints dans le recrutement par deux jeunes et deux américains. 

Dans la première catégorie, Tom Foucault et Abdoul Sow ont été choisis. Tom Foucault, prospect français dans ses années d'espoirs au Mans Sarthe Basket, a connu une dernière année espoir étoilée puisqu'il valait pas moins de 18,3 points à 44,9% aux tirs. Notamment pré-selectionné pour participer à l'EuroBasket U18 en 2012, il avait signé à l’été dernier au Portel en Pro B. Là-bas, il valait 2,9 points à 48,1% aux tirs, 1 rebond et 0,8 passe pour 3,1 d'évaluation de moyenne en 9 minutes de jeu. Quant à Abdoul Sow, il sort lui tout juste du championnat espoir avec le SPO Rouen. L’an dernier, il a offert des statistiques intéressantes: 14 points à 55,1% de réussite aux tirs, 8,5 rebonds et 1,1 interception en 30 minutes de moyenne par match et 34 rencontres disputées.

Deux américains dans la raquette

Enfin, pour les deux américains, l’Aurore de Vitré a décidé de les recruter dans la raquette. Éric McAlister (sur notre photo) au poste 4 et James Padgett au poste 5. McAlister, joueur explosif possédant une belle détente arrive de la première division danoise où il défendait les couleurs de la formation de Team Fog Naestved, récent cinquième du championnat. Cinquième marqueur de l'effectif, il tournait à 9,9 points à 50,6 %, 5,5 rebonds et 0,7 passe décisive pour 7,8 d'évaluation en 21 minutes. Padgett a lui signé un peu plus tard, mi-août. Au Japon l’an dernier, du côté de Shimano, son aventure a été tronquée par une blessure qui l'a écartée des terrains pendant de long mois. En 23 matchs entre octobre et décembre, il n'a pu compiler que 4,8 points à 58,7% aux tirs, 3,9 rebonds, 0,5 passe décisive et 0,5 contre en 13 minutes de moyenne par match mais les dirigeants Vitréens le savent capable de réitérer des performances comme sa saison précédente en Finlande: 15,7 points et 10 rebonds en 33 minutes de moyenne par match.

Objectif maintien, rien d'autre 

Avec ses recrues, l’Aurore de Vitré se devait de recréer une vie de groupe entre un socle expérimenté (Sauret, Mérie, Belkessa et Quincy-Jones), des jeunes (Claveau, Akadiri, Foucault et Sow) et deux américains (McAlister et Padgett). Cette saison, l’objectif sera clairement le maintien. Rien d’autre. Il faut dire aussi que le club breton ne dispose pas d’un gros budget (passé de 560 à 800 000 euros cet été) mais mettra tout en oeuvre pour gagner sa place au 3e échelon national. Et la début de saison est plus que réussi. Après une préparation mi-figue, mi-raisin, les Vitréens ont en effet largement battu le Centre Fédéral (99-60) mais perdu à domicile face à Mulhouse (65-72), certainement un concurrent direct au maintien. Une défaite en grande partie rattrapée par le probant succès à Chartres hier soir (84-76). Avec deux victoires pour une défaite, le promu Vitréen se place déjà en première partie de tableau et peut aborder sans pression la réception de Saint-Vallier.

Un nouvel intérieur pressenti prochainement…

L’Aurore de Vitré aura, quoi qu’il en soit, des atouts à faire valoir cette saison par ses joueurs expérimentés mais traîne pour le moment, un secteur intérieur trop friable. Durell Vinson, l’intérieur Mulhousien, s’étant par exemple baladé en début de match la semaine dernière. Conscient de ce secteur faible, Laurent Zaknoun et son staff se seraient mis en quête d’un nouvel intérieur. Un Lituanien aurait d’ailleurs donné son accord pour venir en milieu de semaine dernière mais aurait finalement préféré rejoindre l’Autriche. Il ne serait donc pas surprenant de voir une recrue débarquer prochainement en Bretagne. Mais à la place de qui ? De James Padgett qui a vu son contrat d’un mois reconduit la semaine dernière pour un mois supplémentaire et qui pour le moment séduit (17, 14 et 15 points) ou d’Abdoul Sow qui n’a pour le moment foulé le parquet que pendant 10 minutes durant ce début de saison ? À moins que tout le monde reste et qu’une vraie concurrence s’installe…

Arrivées : Tom Foucault (Le Portel), Antoine Belkessa (Angers), Eric McAlister (Naestved, Danemark), Desmond Quincy-Jones (Évreux), Abdoul Sow (Espoirs Rouen), James Padgett (Shimnao, Japon)

 Effectif 2015/2016 : Julien Sauret, Tom Foucault, Antoine Belkessa, Maxence Claveau, Guillaume Mérie, Erwan Akadiri, Desmond Quincy-Jones, Eric McAlister, Abdoul Sow, James Padgett.

Entraîneur : Laurent Zaknoun

 

Les autres présentations:

11 octobre 2015 à 10:10
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
19 ans et déjà en retraite sportive. Shootait dans le corner comme dans son fauteuil mais une reprise en D5 est imminente. La Bretagne ça le gagne.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
6ème journée
20 octobre
Antibes
20h30
Le Mans
Châlons-Reims
89
-
79
Limoges
Levallois Metropolitans
20h30
Boulazac
21 octobre
Bourg-en-Bresse
89
-
83
Monaco
Chalon-sur-Saône
74
-
75
Gravelines-Dunkerque
Cholet
77
-
80
Nanterre
Le Portel
74
-
58
Dijon
Strasbourg
90
-
60
Hyères-Toulon
22 octobre
Pau-Lacq-Orthez
94
-
82
Lyon-Villeurbanne
Autres journées
PROGRAMME TV
23 octobre - 15h15
Real Madrid
Moscou
23 octobre - 20h45
Antibes
Le Mans
28 octobre - 18h30
Le Mans
Chalon-sur-Saône
29 octobre - 18h30
Limoges
Pau-Lacq-Orthez
30 octobre - 20h45
Nanterre
Strasbourg