NM2


COGNAC ET LA ROCHELLE SUR LEUR LANCÉE, DAX ET TOULOUSE EN EMBUSCADE

Dax Gamarde Basket 40
Crédit photo : Dax Gamarde Basket 40

Dax a signé une victoire importante chez le POB pour rester sur le podium, derrière Cognac et La Rochelle qui s'affronteront ce week-end.

Avant de s'affronter vendredi soir à l'occasion d'un choc au sommet, La Rochelle et Cognac continuent leur marche en avant. Mais le classement est toujours aussi serré, Dax (photo ci-dessus), Toulouse voire même Bordeaux restant en embuscade derrière le duo de tête. Dans le bas du tableau, Val d'Albret a obtenu une précieuse victoire sur le parquet de Gardonne.

 

  • Cognac vs Real Chalossais : 98-60

En regain de forme ces dernières semaines, le Real Chalossais (privé de Romain Latapy) se doutait que ce déplacement en terre cognaçaise serait compliqué. Irrésistible offensivement, le CCBB avait pour objectif de maintenir la pression sur La Rochelle en tête du classement.

D'entrée de match, les hommes de Guillaume Quintard ont infligé un terrible 20-0 à des Réalais déjà dépassés face à l'adresse de Kilian Incrédule et Moustapha Ndiaye. Malgré une timide réaction insufflée par Crabos, le CCBB a déjà réalisé un écart conséquent après 10 minutes de jeu (29-15).
Les locaux ont un peu relâché la pression en début de second quart-temps, laissant le Real revenir à 11 points. Mais Rochel Chery, à longue distance, a redonné de l'air à son équipe, qui a rejoint les vestiaires avec une large avance (47-27). Le collectif du CCBB a ensuite fait la différence dans une seconde mi-temps à sens unique. Avec 6 joueurs à 10 points ou plus, Cognac a déroulé, par l'intermédiaire de Ndiaye, Chery et Franck Seguela (70-44). Une nouvelle fois, les Charentais ont frôlé la barre des 100 points, ne relâchant jamais la pression, à l'image de Gara. Du côté du Real Chalossais, seuls Crabos, Ilardia et Descat (auteur de sa meilleure performance offensive de la saison) ont surnagé (98-60).

Le CCBB a parfaitement préparé l'énorme choc de la semaine prochaine à La Rochelle. Cette affiche s'annonce exceptionnelle entre les deux premiers du classement de la poule B. Pour le Real, la barre était trop haute, les deux formations ne boxant pas dans la même catégorie. Le calendrier est d'ailleurs très dense pour les hommes de Marcel Tremea, qui se déplaceront à Dax samedi, avant de recevoir La Rochelle.

Cognac: Incrédule (17), NDiaye (17), Seskus (6), F.Seguela (10), T.Seguela (6), Gassama (4), Chery (16), Gara (11), Laurent (11).

Real Chalossais : Descat (10), Crabos (18), Ilardia (16), Meuel (2), Doche (2), Seck (5), Tresgots (7).

 

  • Horsarrieu vs La Rochelle : 60-68

Ce déplacement dans les arènes d'Horsarrieu avait tout du match piège pour La Rochelle. Les deux formations ont fait le plein de confiance la semaine dernière, Rupella disposant du Pays de Fougères en trophée coupe de France, tandis que l'ASCH s'imposait aussi bien en Coupe des Landes qu'en Coupe Sud-Ouest.

Blessés face à Dax, Bayle et Monfort étaient bien présents sur le parquet. Greg Thielin enregistrait de son côté le retour de son capitaine Fayçal Sahraoui. Les Rochelais ont fait la différence en première mi-temps grâce à Ishmael Donzo, de retour en grande forme. Bien secondé par Sy, et en neutralisant Urbonas, il a permis à son équipe de réaliser un petit écart à la pause.
Les hommes d'Adrien Ferrer ont montré de belles choses collectivement, leur permettant d'espérer un exploit lors du second acte (27-35). Rupella a parfaitement géré son avance lors du troisième quart-temps, grâce à Papiyon, Donzo et Sy. Les efforts de Monblanc et Bayle sont restés vains (46-56). L'écart n'a pas évolué durant les 10 dernières minutes, les Rochelais se montrant toujours aussi solides défensivement face à une formation landaise qui n'a pas démérité (60-68).

La Rochelle a préparé de la meilleure des manières le choc au sommet face à Cognac. Horsarrieu, qui a fait jeu égal avec le leader en seconde mi-temps, se déplacera du côté de Val d'Albret. Cette rencontre s'annonce capitale dans la course au maintien.

Horsarrieu : Monblanc (10), Urbonas (5), Monfort (8), Bayle (8), Dabadie (8), Talbot (7), Radjouki (7), Fernandez-Mortos (7).

La Rochelle : Sy (14), Donzo (17), Constentin (3), Garbin (2), Papiyon (10), Neto (6), Louves (6), Sahraoui (4), Dimitrov (6).

 

  • Toulouse vs Valence-Condom: 100-67

L'autre match des extrêmes de la journée avait lieu à Toulouse entre le TBC et la lanterne rouge, Valence-Condom. Larges vainqueurs en trophée coupe de France face aux espoirs du HTV, les Toulousains, en grande forme, avaient pour but de continuer à mettre la pression sur les leaders.

En première mi-temps les hommes de Laurent Kleefstra et Old Lo ont déroulé face à une formation du VCB dépassée et malchanceuse. En effet, les Gersois, peu épargnés par les blessures, ont perdu Aurélien Patey, durement touché à l'épaule 46 secondes après son entrée en jeu. Pascal Tajan, diabolique à 3-points, a réalisé sa meilleure performance offensive de la saison. Dans la raquette Xavier Pasut a livré un beau duel avec Yohan Desbarats, qui retrouve  petit à petit du rythme (55-41). Le TBC a ensuite parfaitement géré son avance grâce à Quentin Hanck, toujours aussi régulier. Le VCB a tenté de surnager par l'intermédiaire de Seremet et Desbarats à l'intérieur et Bastien Maggesi à la mène, mais n'a rien pu faire face à l'adresse toulousaine (11 tirs à 3-points). L'issue de la rencontre étant connue depuis longtemps, les deux formations ont profité de la fin de match pour faire tourner leurs effectifs (100-67).

Toulouse a préparé idéalement l'important déplacement à Bordeaux samedi. Le VCB, qui se présentait enfin au complet, a de nouveau perdu un joueur et n'aura pas d'autre choix que de s'imposer face à Marmande.

Toulouse: Delis Mayeta (3), Tajan (27), Pasut (18), Hanck (13), Couret (4), Fedensieu (5), Williams (6), Hue (5), Dabadie (11), Ajenifuja (8).

Valence: Maggesi (5), Mendes (6), Mehiaoui (5), Trepout (2), Bachman (8), Desbarats (17), Seremet (11), Kongbo (11), Miette (2).  

  • Gardonne vs Val d’Albret : 80-82

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe au sein du VAB : à la veille de ce déplacement en Dordogne, le coach William Ramadour a en effet annoncé sa démission, souhaitant se consacrer à la formation des jeunes joueurs du club. Après Laurent Ruesgas, il s’agit du second entraineur à démissionner du poste de l’équipe première. Les coéquipiers de Cyrille Dacourt se déplaçaient donc du côté de Gardonne dans des conditions particulièrement difficiles.

Mais les joueurs du VAB ont prouvé qu’ils avaient du caractère. Privés d’Adama Diouf, les Lot et Garonnais sont allés chercher une victoire très importante dans la lutte pour le maintien. Les hommes de Christian Ortega, qui a du se passer de Mansour Tall, blessé à la cheville, avaient pourtant pour objectif de faire oublier leur faux pas au Real Chalossais. Mais Mantcha Traoré (20 points) et Evan Pellerin (19 points) ont dominé les débats dans la raquette, prouvant qu’ils faisaient partie des meilleurs duos d’intérieurs de la poule. Ils ont été parfaitement soutenus par Maxime Coze, auteur de son troisième match consécutif à 20 points ou plus, Cyrille Dacourt dirigeant l’attaque de main de maître. Malgré les efforts de l’excellent Maxence Claveau et de l’imprévisible Darko Kastratovic, les Gardonnais ont connu une cruelle désillusion devant leur public, Ridwan Rabah et Philippe Senghor se montrant plus discrets qu’à l’accoutumée.

L’ESG tentera de rebondir samedi soir à Garonne tandis que le VAB pourrait faire un grand pas vers le maintien en accueillant Horsarrieu. Reste désormais  à savoir qui dirigera l’équipe le week-end prochain.

Gardonne : Kastratovic (20), Claveau (28), Adgnot (12), Akylangongo (3), Senghor (2), Benon (11), Rabah (4).

Val d’Albret : Coze (22), Mouchi (5), Ney (8), Pellerin (19), Traoré (20), Dacourt (8).  

 

  • Pays des Olonnes vs Dax : 70-72

En embuscade derrière les deux premiers, Dax se devait de réussir une grosse performance au Pays des Olonnes pour continuer à mettre la pression sur Cognac et La Rochelle. Le POB, qui s’est imposé face aux espoirs de Levallois en trophée Coupe de France, n’avait pas d’autre choix que de gagner pour espérer encore quelque chose dans cette poule.

Dans une rencontre très équilibrée et indécise jusqu’à la fin, les hommes de Denis Mettay ont réalisé une excellente opération en s’imposant en terre vendéenne. Ramassamy et Manoussos ont parfaitement tenu face au duo Petrovic-Bennett. Solide défensivement et collectivement, l’UDG a aussi pu s’appuyer sur le scoring de Bourcier et l’expérience de Darrigand. Moins influents en attaque ces dernières semaines, Benfatah et Imhoff ont réalisé une bonne performance, mais cela s’est avéré insuffisant. Invaincu en 2018, Dax n’en finit plus d’impressionner par son abnégation et son sens du sacrifice, tout en offrant un jeu fluide et efficace (70-72).

L’UDG aura l’opportunité de monter sur le podium en cas de victoire face au Real Chalossais samedi, La Rochelle et Cognac s’affrontant la veille. Exempt la semaine prochaine, le POB aura deux semaines pour préparer le périlleux déplacement dans la Ville Rose.

POB : Bennett (2), Petrovic (13), Imhoff (16), Benfatah (15), Mourier (4), Toto Nkote (7), Durand (9), Boutry (4).

Dax: Bourcier (15), Darrigand (11), Ramassamy (11), El Khir (9), Mansanne (7), Lissalt (5), Lema (5), Manoussos (9).

 

  • BBM Marmande vs Garonne : 75-66

Ce derby lot et garonnais sentait la poudre, tant la rivalité est forte entre les deux clubs. Si cette rencontre était au premier abord plus importante pour le GAB, les Marmandais étaient extrêmement revanchards suite à la remontada du match aller. Dans une salle chauffée à blanc et pleine à craquer une heure avant le coup d’envoi, les hommes de Fred Rocco, qui récupéraient Nikola Stojilkovic et Darren Danigo, étaient déjà très concentrés durant l’échauffement.

D’entrée le BBM a pris à la gorge son adversaire, qui a enchainé les pertes de balle. Sous l’impulsion de Bruzac, les locaux ont déjà fait la différence au tableau d’affichage, neutralisant Steiner, Darrigand et Larrouquis (22-11). Mais, par l’intermédiaire de Mubarak et Poilly, le GAB a réagi dans le second quart-temps. Les  intérieurs du BBM ont enchaîné les fautes, laissant les hommes de Fayssal Rhennam refaire une partie de leur retard. Dembele et Stojilkovic ont tout de même permis aux Marmandais de virer en tête à la mi-temps (42-38). Galvanisés au début du troisième quart-temps, les joueurs de Fred Rocco, Jean-Pierre et Stojilkovic en tête, ont assommé une équipe du GAB dans les cordes (56-42). Mais le spectre du match aller était encore bien présent dans les têtes. Eddy Steiner, peu en vue jusque là, a pris feu pour permettre à sa formation de recoller au tableau d’affichage (58-55). A 5 minutes de la fin, les deux équipes se sont retrouvées à égalité. Garonne a même compté 4 points d’avance, avant que Stojilkovic puis Bruzac, à longue distance, n’embrasent une salle en fusion. Jean-Jacques a scellé le sort d’une rencontre qui aurait pu tourner à l’avantage du GAB. Mais, solidaires et appliqués, les Marmandais avaient parfaitement retenu la leçon du match aller (75-66).

En s’imposant, le BBM a peut être mis fin aux espoirs de montée de son éternel rival. Ils devront confirmer ce précieux succès de Valence-Condom. Garonne, qui marque le pas, n’aura pas d’autre choix que de s’imposer à domicile face à Gardonne.

B.B.M : Stojiljkovic (17), Jean-Pierre (16), Bruzac (13), Condé I. (2), Dembele (12), Jean-Jacques (6), Kouloumba (2), Couzigou (3), Danigo (4).

G.A.B. : Darrigand (1), Steiner (17), Larrouquis (8), Poilly (11), Caille (11), Moupegnou (2), Mubarak (11), Gaillou (5).

 

Le classement de la poule A de NM2 :

1er : Cognac: 14 victoires, 4 défaites

2e : La Rochelle: 14 victoires, 3 défaites

3e : Dax: 13 victoires, 5 défaites

4e : Toulouse : 12 victoires, 6 défaites

5e : Bordeaux : 12 victoires, 5 défaites

6e : Garonne: 11 victoires, 6 défaites

7e : Pays des Olonnes: 10 victoires, 8 défaites

8e : BB Marmande : 9 victoires, 9 défaites

9e : Gardonne : 8 victoires, 10 défaites

10e : Val d'Albret : 4 victoires, 13 défaites

11e : Horsarrieu : 2 victoires, 16 défaites

12e : Real Chalossais: 3 victoires, 14 défaites

13e : Valence-Condom: 2 victoires, 15 défaites

 

Les meilleurs marqueurs après 15 journées :

1- Tyree Gaiter (JSA BMB) 19.40 points

2- Nikola Stojilkovic (BBM) 16.53 points

3- Evan Pellerin (VAB) 16.50 points

4- Djordje Petrovic (POB) 16.50points

5- Maxence Claveau (ESG) 16.27 points

6- David Seremet (VCB) 15.65 points

7- Mantcha Traoré (VAB) 15.21 points

8-Jean-Charles Crabos (Real Chalossais) 14.94 points

9-Darko Kastratovic (ESG) 14.28 points

10-Stephan Bennett (POB) 14.11 points

par @
06 mars 2018 à 08:40
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
PAT VILLEMUR
Pat Villemur
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching