NM2


ITW MATTHIEU SIMON (BEAUJOLAIS BASKET) : "NOUS NE SOMMES PAS DANS NOS OBJECTIFS"

Matthieu Simon
Crédit photo : Beaujolais Basket

Joueur du Beaujolais Basket, Matthieu Simon nous parle de sa saison dans la poule D de Nationale 2.

Le Beaujolais Basket, issu d'une fusion en 2007 avec deux villages voisins, est désormais bien ancré dans la Nationale 2 masculine depuis quatre saisons. Soutenu par de nombreux supporters et évoluant dans sa salle de Quincié en Beaujolais, il est désormais une valeur sûre à ce niveau.

Arrivé au beau milieu des vignes du Beaujolais en 2014, le natif de la banlieue parisienne Matthieu Simon a su s'adapter à la vie au calme du village de Quincié en Beaujolais. Loin de vendanger sur un terrain, l'arrière est plutôt du style peu loquace mais très expansif balle en main, surtout loin du cercle.

Matthieu, tu joues depuis de nombreuses saisons en Nationale 2 et Nationale 3. Peux-tu te présenter et nous décrire ton parcours basket?

Je m'appelle Matthieu Simon, j'ai 31 ans et je suis originaire de la région parisienne (77) et suis papa d'un petit garçon de 15 mois. J'évolue au poste 2 et j'ai commencé le basket tout petit dans le 77, c'est une tradition dans la famille. J'ai intégré l'équipe Nationale 3 de Coulommiers à 17 ans avec laquelle j'ai ensuite évolué en Nationale 2. Par la suite, je suis parti jouer trois ans à Salins les Bains (39) en Nationale 2 où la première année nous avons fait les playoffs pour accéder en Nationale 1. J'ai ensuite joué à Feurs (42) pendant une saison toujours en Nationale 2 à la suite de laquelle j'ai fait un retour à Coulommiers et j'en ai profité pour passer mon Brevet d'Etat basket premier degré. J'ai ensuite passé un BPJEPS avant d'arriver à Beaujolais basket il y a maintenant trois ans.

Tu es actuellement troisième au classement des marqueurs de la poule D avec 18,6 points de moyenne et ce après avoir longtemps été en tête. As-tu fais de ce classement un objectif ou est-ce "simplement" le travail de toute l'équipe que tu concrétises par cette performance?

Pour moi ce classement n'est pas une priorité, on est dix dans l'équipe et si je marque des points c'est le travail de tous les joueurs qu'il faut voir à travers. Après j'y jette tout de même un coup d'œil et c'est toujours une satisfaction personnelle, même si la cadence va être dure à suivre à cause de quelques pépins physiques.

Tu es à Beaujolais Basket depuis trois saisons. Est-ce ta meilleure saison sur un plan personnel ?

J'entame effectivement ma troisième saison à Beaujolais Basket. Sur un plan personnel, c'est la saison au cours de laquelle je marque le plus de points, en effet, mais est ce que c'est la meilleure je ne sais pas. Je suis plutôt satisfait de ce que je produis sur le terrain, même si je penses pouvoir toujours mieux faire. J'ai connu pas mal de blessures dont une qui traîne depuis le mois de novembre et qui va nécessiter un arrêt de quelques semaines très prochainement. En tout cas, j'essaie d'apporter le maximum pour aider l'équipe à gagner,  que se soit dans le scoring ou d'autres secteurs. Je me sens bien à Beaujolais basket donc c'est le principal pour bien y évoluer.

Ton coéquipier Andrew Young partage avec toi le podium du classement des marqueurs de la poule D et t'a même "volé" la place de leader ce week-end. Comment cela se passe entre vous et plus généralement dans l'équipe avec deux gros leaders offensifs ?

Andrew est un joueur dominant à son poste dans la poule et c'est logique qu'il soit dans les premières places de ce classement. Il n'y a pas de compétition entre nous, on parle plus de la victoire ou la défaite du week-end que de nos positions dans le classement des marqueurs, même si je ne compte pas lui laisser la première place si facilement… (rires).

Au niveau de l'équipe, chacun s'adapte et c'est vrai que l'on a deux leaders offensifs avec Andrew et moi mais chaque joueur de l'équipe est capable de scorer. Le danger peut venir de partout et comme on l'a vu jusqu’à présent chaque samedi, un joueur différent peut être mis en valeur selon la tournure que prend le match. Avec un peu plus de constance, je pense que nous pouvons faire une bien meilleure deuxième partie de saison que la première.

Quel est l'objectif du club pour cette saison sachant que vous êtes actuellement à égalité avec quatre équipes à la sixième place avec un bilan équilibré de 7 victoires pour 7 défaites

A cette sixième place, je dirais que nous ne sommes pas dans nos objectifs. Nous voulons jouer le haut de tableau avec un effectif qui, je pense, en est capable dans cette poule. Les blessures ne nous ont pas épargnés depuis le début de la saison car chaque joueur y est passé! Nous concédons trop de défaites a domicile et nous devons être plus agressifs dès le début du match et notamment à la maison. On doit être capables de gagner quelques places au classement dans cette deuxième partie de saison et on fera le bilan à la fin.

A 31 ans et après pas mal de saisons en NM2, penses tu que tes performances peuvent te faire espérer de tenter un jour l'aventure NM1 ?

(rires) Il ne faut jamais dire jamais... Mais plus sérieusement si tu m'avais posé la question il y a dix ans je t'aurais dis "oui bien sur" car j'ai quasiment les mêmes performances depuis tout ce temps mais là aujourd'hui je ne pense pas car "l'horloge tourne". Je me sens très bien physiquement mais comme tu l'as dit, j'ai 31 ans et le fossé physique entre la NM2 et la NM1 est assez important. Et de plus, ce niveau demande un engagement total et actuellement il y a d'autres projets que j'ai envie d'accomplir dans ma vie personnelle.

Cinq équipes se sont légèrement détachées au sein de la poule D cette saison. Qui voies-tu accéder aux playoffs ?

Le niveau de la poule D cette saison est très homogène. Pour les playoffs, je vois bien Pont-de-Cheruy qui a vraiment un effectif très complet. Ensuite je vois Aubenas qui est une équipe solide. Pour LyonSO, ça risque d'être un peu juste à cause des multiples blessures récentes auxquelles l'équipe doit faire face mais comme on ne sait jamais dans le basket, pourquoi pas une surprise avec Beaujolais Basket !

03 février 2017 à 13:06
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT LAMARQUE
On m'a toujours dit de ne pas franchir la ligne à 3 points, c'est plein de crocodiles par là...
Vincent Lamarque
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
10ème journée
17 novembre
Dijon
101
-
81
Boulazac
18 novembre
Châlons-Reims
76
-
85
Nanterre
Chalon-sur-Saône
82
-
67
Hyères-Toulon
Le Mans
77
-
63
Le Portel
Limoges
98
-
80
Antibes
Levallois Metropolitans
55
-
67
Cholet
Pau-Lacq-Orthez
68
-
90
Monaco
19 novembre
Gravelines-Dunkerque
78
-
70
Bourg-en-Bresse
Strasbourg
82
-
76
Lyon-Villeurbanne
Autres journées
PROGRAMME TV
25 novembre - 01h45
Panathinaïkos
Real Madrid
25 novembre - 02h00
Cleveland Cavaliers
Charlotte Hornets
25 novembre - 05h30
Panathinaïkos
Real Madrid
25 novembre - 09h30
Cleveland Cavaliers
Charlotte Hornets
25 novembre - 10h00
Panathinaïkos
Real Madrid