NM2


LA ROCHELLE TOMBE À GARDONNE !

ES Gardonne Basket
Crédit photo : ES Gardonne Basket

Le leader de la poule B de Nationale 2 masculine, La Rochelle, s'est incliné à Gardonne ce samedi.

Après 8 victoires consécutives La Rochelle s'est incliné à Gardonne, dans une superbe rencontre de basket. Cette défaite fait les affaires de Cognac, Dax et Bordeaux, victorieux ce week-end. La lutte pour les deux premières places s'annonce toujours aussi passionnante. En bas de classement tout est ouvert également, les 4 derniers ayant perdu.

 

  • JSA Bordeaux vs Valence-Condom: 71-50

La venue de Valence-Condom, dernier et en difficulté en raison de nombreuses absences (Desbarats, Nasri...) devait permettre aux JSA, toujours privés de Gaiter et Auburtin, de recoller au peloton de tête après leur victoire au Val d'Albret.

Comme lors des deux dernières rencontres, c'est Gerald Ayayi qui a débuté à la mène côté bordelais.
D'entrée, les hommes de Joachim Duthé ont mis la main sur la rencontre grâce notamment à 2 tirs à trois points d'Alex Vialaret. Valence est déjà dans le dur, ne trouvant aucune solution en attaque (18-6). Les bordelais ont maintenu leur emprise sur le jeu lors du second quart-temps par l'intermédiaire d'Anthony Prugnieres et Sami Driss à longue distance. En face seul David Seremet a surnagé dans le désert offensif de son équipe, inscrivant 7 des 17 points du VCB lors de la première période (38-17). Au retour des vestiaires les visiteurs ont profité d'un gros relâchement des JSA pour se relancer. Mehiaoui, avec 9 points dans ce seul troisième quart-temps a permis à sa formation de se rapprocher au score. En 10 minutes, le VCB a inscrit plus de points que lors de la première mi-temps (48-39). La réaction des girondins ne s'est pas faite   attendre, avec tout d'abord Alex Vialaret, auteur de son quatrième shoot primé. Puis Wilfried Vallois est entré en scène. Auteur de 11 des 16 derniers points de son équipe, le pivot bordelais a scellé le sort de la rencontre. Valence ayant rendu les armes, Joachim Duthé a pu ouvrir son banc et faire entrer les jeunes Antonin Rivet et Antoine Léonard (71-50).

Avec cette seconde victoire consécutive les JSA se relancent dans la course aux premières places, avant la réception du POB samedi. Pour Valence la venue de Cognac s'annonce très compliquée.


JSA BMB: Prugnieres (15), Dalmat (8), Ochereobia (6), Driss (12), Vialaret (13), Vallois (17).

Valence-Condom: Maggesi (2), Mehiaoui (11), Mendes (10), Seremet (11), Kongbo (4), Trepout (6), Patey (4), Miette (2).

 

  • Toulouse vs Dax: 69-73

Sans faire de bruit Dax est en train de jouer les trouble-fête dans cette poule A extrêmement dense. Le venue de l'UDG avait tout du match piège pour des toulousains obligés de réagir après  leur défaite à La Rochelle.

Les toulousains, pourtant privés de Xavier Pasut, ont le mieux abordé cette rencontre grâce à Dabadie et Hanck, qui ont parfaitement répondu aux 3 paniers primés inscrits par Geoffrey Bourcier (23-18). Le TBC n'a pas desserré l'étreinte, prenant rapidement 12 points d'avance. La réaction des hommes de Denis Mettay est venue de Ramassamy, avant que Hanck ne permette aux siens de reprendre un peu le large. Mais l'UDG a le mieux fini cette période par l'intermédiaire de Darrigand et Lema, en grande forme en ce moment (38-35). Sur leur lancée les Dacquois ont abordé de la meilleure des façonsle troisième quart-temps, toujours par l'intermédiaire du surdimensionné Ramassamy (19 points et 14 rebonds), bien épaulé par Lema (55-58). Le TBC a parfaitement réagi pour repasser en tête grâce aux intenables Hanck et Dabadie. Mais Mansanné, à 3-points, puis Ramassamy sur la ligne des lancers, ont refroidi le petit Palais des Sports (69-73).

Dax obtient une formidable victoire qui leur permet de rester en embuscade en haut du classement avant la venue d'Horsarrieu samedi. Pour les toulousains ce second coup d'arrêt les oblige quasiment à s'imposer dans le chaudron meilhanais face à Garonne.

Toulouse: Mayeta (2), Couret (8), Fedensieu (10), Tajan (4), Hue (3), Dabadie (19), Ajenifuja (2), Hanck (21)

Dax: Bourcier (13), El Khir (1), Mansanné (6), Darrigand (13), Ramassamy (19), Lema (13), Manoussos (8)

 

  • BBM Marmande vs Real Chalossais : 83-75

Victorieux face à Horsarrieu la semaine dernière, le Real Chalossais espérait frapper fort face à une équipe de Marmande qui n’a plus grand-chose à jouer dans ce championnat. Dans une lutte pour le maintien à 4 équipes, cette rencontre était sans aucun doute beaucoup plus importante pour les visiteurs. 

 Le Real a débuté idéalement la rencontre, menant rapidement 10-4. Mais la réaction du BBM a été tonitruante, par l’intermédiaire de Bruzac et de l’indispensable Jean-Pierre. Les hommes de Fred Rocco se sont montrés intraitables défensivement puis en contre-attaque (24-14). Mais le relâchement des marmandais a permis à Crabos, le meilleur marqueur Réalais, de faire parler son adresse, bien secondé par Meuel et Benoit. Le BBM s’est ensuite ressaisi en fin de quart-temps grâce à Stojilkovic et Kouloumba (46-36). Sérieux et appliqués, les locaux se sont de nouveau appuyés sur leur secteur intérieur, Jean-Pierre notamment, pour creuser un écart important. Stojilkovic, de par son jeu en périphérie toujours compliqué à contrer, a une nouvelle fois fait parler ses qualités de scoreur (69-50). Si les hommes de Marcel Tréméa ont semblé rendre les armes, il n’en a rien été. Les deux fautes techniques distribuées au BBM ont permis aux Landais de recoller au score. Le coup de  chaud de Crabos a même permis à sa formation d’espérer une incroyable remontada. Mais Stojilkovic sest chargé de sceller le sort de la rencontre (83-75).

Ce succès fait le plus grand bien aux lot et garonnais, avant un déplacement très compliqué à La Rochelle. Du côté du Real Chalossais il y a clairement du mieux. Ce regain de forme sera à confirmer samedi, avec une rencontre extrêmement importante face à Gardonne.

B.B.M Marmande: Stojiljkovic (20), Jean-pierre (17), Bruzac (9), Condé I. (6), Dembele (9), Jean-Jacques (3), Kouloumba (7), Couzigou (5), Danigo (5), Pontens (2).

Real Chalossais: Tresgots (2), Crabos (23), Ilardia (8), Latapy (4), Benoit (12), Doche (2), Meuel (14)
Seck (10).

 

  • Horsarrieu vs Cognac : 73-97

Thomas Laurent l’avait annoncé avant la rencontre. Il était hors de question de prendre ce déplacement du côté d’Horsarrieu à la légère, afin d’éviter une mauvaise surprise. Le CCBB avait clairement un coup à jouer pour mettre la pression sur son voisin rochelais, face à des Landais privés de Lucas Monblanc.

D’entrée les hommes de Guillaume Quintard se sont montrés sèrieux et appliqués, pour creuser rapidement l’écart grâce aux frères Seguela. Cognac a décidé d’appuyer fort pour ne pas laisser les locaux espérer dans cette partie (17-26). Le CCBB ne s’est pas relâché, confirmant que son banc était l’un des meilleurs de la poule, avec 10 joueurs interchangeables. Malgré les belles dispositions affichées par l’excellent Urbonas, NDiaye, Chery et Incrédule se sont montrés redoutables à longue distance (33-52). Le sursaut d’orgueil de l’ASCH dans le troisième quart-temps est arrivé bien trop tard, Cognac gérant parfaitement son avance avec toujours les frères Seguela en leaders. Bayle, Radjouki et Monfort se sont démenés, en vain, tant la supériorité des visiteurs n’a souffert d’aucune contestation (58-75). Avec notamment un excellent Condé, les Cognaçais ont déroulé dans la dernière période, frôlant une nouvelle fois les 100 points (73-97).

Tous les voyants sont au vert pour Cognac, qui bénéficie d’un calendrier favorable ces deux prochaines semaines (déplacement à Valence-Condom, réception du Real Chalossais). Pour Horsarrieu, Urbonas a confirmé qu’il constituait une excellente recrue, et que son importance serait primordiale dans la lutte pour le maintien, en attendant le retour de Monblanc. Mais le déplacement à Dax samedi s’annonce redoutable.

Horsarrieu: Dussarat (4), Dumas (2), Dabadie (5), Talbot (2), Radjouki (12), Bayle (16), Monfort (12), Urbonas (20).

Cognac: Incrédule (9), Gassama (3), Seskus (2), NDiaye (12), Chery (13), F.Seguela (17), T.Seguela (15), Gara (8), Laurent (5), Condé (13).

 

  • Pays des Olonnes vs Val d’Albret : 91-60

La mission des hommes de William Ramadour s’annonçait ardue à l’occasion de ce déplacement en Vendée. En effet le POB, défait la semaine dernière à Garonne, n’avait pas d’autre choix que de s’imposer pour ne pas perdre du terrain sur les équipes de tête.

Les lot et garonnais ont pu compter sur le retour de Pellerin, absent face aux JSA. Un apport non négligeable pour faire face à l’imposante raquette du POB. Mais dès l’entame du match, les vendéens ont pris à la gorge leurs adversaires. Bennett et Petrovic ont réalisé un véritable chantier dans la peinture, réduisant l’impact de Traoré et Pellerin. Les joueurs de Guillaume Pons ont dominé cette rencontre de bout en bout, avec notamment un bel apport de Durand et de l’expérimenté Toto NKoté. Pour conclure cette belle soirée, le jeune Samuel Rippon a réalisé une nouvelle entrée remarquée. Malgré la belle prestation de Maxime Coze, auteur de 20 points comme la semaine passée, le VAB n’avait pas les armes pour lutter face à la force offensive et le collectif du POB.

Exempt la semaine prochaine, Val d’Albret a deux semaines pour recharger les batteries avant de se déplacer à Gardonne. Pour le Pays des Olonnes, le match à Bordeaux samedi soir s’annonce capital pour la suite de la saison.

POB : Mourier (5), Toto Nkoté (12), Benfatah (5), Durand (11), Imhoff (7), Petrovic (19) ; Bennett (24), Boutry (3), Rippon (5).

VAB : Pellerin (15), Coze (20), Diouf (2), Ney (6), Diagne (2), Dacourt (8), Traoré (7).

 

  • Gardonne vs La Rochelle : 88-85 (a.p.)

Avec 8 victoires consécutives, c’est une équipe rochelaise en confiance mais méfiante qui se déplaçait du côté de Gardonne. Imprévisible et capable de coups d’éclat dans sa salle, où Garonne et Toulouse sont tombés, l’ESG avait l’intention de frapper un grand coup.

Senghor a lancé idéalement la rencontre, avant que Sy ne lui réponde, dans un premier quart-temps très équilibré. Kastratovic, de retour en grande forme a permis à son équipe de virer en tête en inscrivant 6 points consécutifs (21-19). Les hommes de Christian Ortega n’ont pas baissé de rythme à l’image de Claveau et du shooteur Rabah. Mais La Rochelle, beaucoup plus agressif en défense, a infligé  un terrible 10-0 à son adversaire. Sahraoui, au buzzer, a même permis à sa formation de compter 5 points d’avance à la pause (39-44). La mi-temps a fait le plus grand bien à une équipe gardonnaise qui a rechargé les batteries. L’ESG a refait son retard en deux minutes avant que les deux formations ne se rendent coup pour coup. Sahraoui, Donzo et Constentin se sont montrés efficaces, mais c’est l’inévitable Kastratovic qui a permis aux locaux de compter 2 points d’avance à 10 minutes de la fin (62-60). Dans un dernier quart-temps suffoquant, les deux équipes ne se sont pas quittées. Louvès et Papiyon sortis pour 5 fautes, c’est Neto qui a répondu aux fulgurances d’Adgnot. A 20 secondes de la fin, Sahraoui a bien cru donner la victoire à Rupella (75-76). Mais à une seconde du buzzer, Kastratovic a obtenu 2 lancers francs. Le shooteur serbe a eu la victoire au bout des doigts mais n’en a converti qu’un seul, envoyant le match en prolongations (76-76). Au petit jeu des lancers francs La Rochelle a compté 1 point d’avance avant que Kastratovic n’assomme les hommes de Greg Thielin avec un énorme shoot à trois points. Senghor, après une balle perdue par Sahraoui, a scellé sur la ligne de réparation le sort d’une formidable rencontre de basket (88-85).

Auteurs d’une performance exceptionnelle, les joueurs de Christian Ortega se rendront au Real Chalossais. Les rochelais, mis à mal défensivement, devront réagir à domicile face à Marmande.

Gardonne : Benon (10), Claveau (13), Kastratovic (25), Rabah (14), Senghor (17), Adgnot (7), Tall (2).

La Rochelle: Constentin (6), Louves (2), Papiyon (12), Sahraoui (19), Sy (10), Dimitrov (7), Donzo (13), Garbin (6), Neto (10).

 

Le classement de la poule A de NM2 :

1er : Cognac: 12 victoires, 4 défaites

2e : Dax: 11 victoires, 5 défaites

3e : La Rochelle: 12 victoires, 3 défaites

4e : Bordeaux: 11 victoires, 5 défaites

5e : Garonne: 11 victoires, 4 défaites

6e : Pays des Olonnes: 10 victoires, 6 défaites

7e : Toulouse : 10 victoires, 6 défaites

8e : BB Marmande : 8 victoires, 8 défaites

9e : Gardonne : 8 victoires, 8 défaites

10e : Val d'Albret : 3 victoires, 13 défaites

11e : Horsarrieu : 2 victoires, 14 défaites

12e : Real Chalossais: 2 victoires, 13 défaites

13e : Valence-Condom: 2 victoires, 13 défaites

 

Les meilleurs marqueurs après 15 journées :

1- Tyree Gaiter (JSA BMB) 19.40 points

2- Djordje Petrovic (POB) 16.56 points

3- Nikola Stojilkovic (BBM) 16.50 points

4-Evan Pellerin (VAB) 16.33 points

5- Maxence Claveau (ESG) 15.62 points

6- David Seremet (VCB) 15.60 points

7- Stephan Bennett (POB) 15.00points

8-Mantcha Traoré (VAB) 14.85 points

9-Jean-Charles Crabos (Real Chalossais) 14.64 points

10-Ridwan Rabah (ESG) 14.20 points

 

 

par @
14 février 2018 à 07:43
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
PAT VILLEMUR
Pat Villemur
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
PROGRAMME TV
25 juin - 10h15
Monaco
Le Mans
Coaching