NM2


POULE B : GRAVENCHON ENCHAÎNE À L'EXTÉRIEUR, REZÉ S'ENFONCE

Crédit photo : Pays de Fougères Basket

En s'imposant à Fougères, Gravenchon s'est donné de l'air en bas de tableau de cette poule B de Nationale 2.

Cette quatorzième journée donnait le coup d'envoi de la phase retour du championnat. Fait rare dans cette poule si dense, les favoris ont tous répondu présent. En bas de tableau, Gravenchon a signé la bonne affaire du week-end en s'imposant à l'extérieur.

La Rochelle vs Châteauroux : 71-66

Dans un duel à priori déséquilibré, les Rochelais (deuxièmes de la poule) recevaient leurs homologues Berrichons (derniers) dans le but de rester au contact du leader, La Charité. Dans un premier quart-temps offensif, les visiteurs répondaient bien à l'insolente réussite du Lituanien Raidas Nacius (16 points inscrits lors du premier quart-temps, 22 au total). Par la suite, les joueurs de Rupella ont pris le large grâce à des séquences de jeu en transition conclues par le duo d'intérieurs (Louves-Dia), pour rentrer au vestiaire avec une avance confortable (50-36). Mais depuis plusieurs matchs, les joueurs de Jimmy Réla ont montré qu'ils avaient du caractère et qu'ils ne se laissaient pas abattre. Bien leur en a pris puisque qu'ils ont profité d'un trou d'air maritime pour sortir un gros troisième quart-temps et ainsi recoller à 60-52. Dans un dernier quart-temps sous tension, la lanterne rouge a vu sa remontée stoppée par le buzzer de fin de match. Heureux dénouement pour les locaux qui ont finalement souffert face à l'abnégation de leurs adversaires. Châteauroux aura l'occasion d'afficher tous leurs progrès dans le derby du centre, face à Tours, à domicile la semaine prochaine.

Les marqueurs (source : Site de Rupella Basket 17) :

La Rochelle : Nacius (22), Louves (14), Dia (12), Keburys (9), Magnan (7), Dimitrov (3), Costentin (2), Sahraoui (2)                                            
Châtearoux : McClark (21), Sarkis (19), Tomaku (11), Roche (5), Monsoreau (5), Fabo (5)

 

Tours vs Pays des Olonnes : 60-49

Les Tourangeaux avaient une revanche à prendre à domicile, puisque qu'ils avaient été battus lors des deux dernières confrontations face aux Vendéens du POB. Cependant, la troupe d'Arnaud Teissier se déplaçaient en effectif réduit suite à l'indisponibilité de son pivot serbe Sasa Mijajlovic et du meneur Lucas Durand. Malgré cela, les visiteurs ont fait mieux que résister aux joueurs de l'UBTM et pointaient même en tête à la mi-temps (32-35). Mais au retour des vestiaires, le manque de rotation a fini par coûter cher aux maritimes, dépassés par l'impact physique imposé par les joueurs de Pierre Tavano. En n'encaissant que 6 points au cours du troisième quart-temps, les locaux, bien que fébriles offensivement, ont pris définitivement les devants dans cette rencontre. Le dernier acte allait être une copie conforme de ce que l'on avait vu au troisième quart-temps, à savoir une grosse défense Tourangelle et des joueurs du POB sans solution. Durant ce match, les intérieurs locaux Vaidotas Pridotkas (20 points) et Julien Lesieu (12 points) se sont montrés à leur avantage. Le message de Pierre Tavano, à savoir de ne pas abdiquer durant la phase retour, semble avoir été entendu par ses hommes. Au classement, Tours revient à hauteur de leur adversaire du soir, avec 7 victoires pour autant de défaites. Lors de la prochaine journée, le POB aura un match difficile à jouer, qui plus est avec un effectif réduit, face au dauphin de la poule, La Rochelle.

Malgré la défaite, le coach vendéen a mis en avant le dévouement de ses joueurs dans les colonnes de la Nouvelle République : 

"On a mis beaucoup, peut-être trop d'énergie en première mi-temps. Tours est resté solide sur sa défense, on n'a pas mis de tirs extérieurs et le manque de rotation a joué car Tours nous a usés. Mais on a eu le mérite de ne pas lâcher..."

Les marqueurs (source : La Nouvelle République) : 

Tours : Pridotkas (20), Lesieu (12), M'Boma (9), Diouf (7), Cingala-Mata (6), Moukenga (2), Belabre (2), Crapez (2)                                  
Pays des Olonnes : Boutry (16), Ruiz (14), Mourier (6), Boulin (4), Toto N'koté (4), El Khdar (4), Serresse (3)

 

USV Ré vs Rezé : 90-57

Pour débuter cette phase retour, les Insulaires accueillaient la formation de Rezé en vue de décrocher une troisième victoire de rang et ainsi confirmer leur bonne dynamique du moment. Ce samedi soir à la salle des sports d'Ars-en-Ré, il n'y a pas vraiment eu match. Après un premier quart-temps à leur avantage, les Rétais ont survolé leurs adversaires dans le deuxième acte et menaient déjà 49-29 à la mi-temps. Face à une défense en souffrance, Thibault Chevigny (20 points) & co n'ont cessé de creuser l'écart au point de laisser finalement les hommes de Stéphane Jarnoux à 35 unités. Dans cette déroute rezéenne, le meneur Jordan Henaff (17 points) aura tant bien que mal essayé de lutter. Rezé, désormais bien ancré dans la zone de relégation, devra impérativement se reprendre lors de la prochaine journée face à Brissac à domicile, sous peine de voir ses chances de maintien s'amincir.

Les marqueurs (source : Richard Ferraguti):

Ré : Chevigny (20), Papiyon (19), Molongo (15), Russell (14), Trohel (8), Moulart (6), Beuzelin (4), Poiroux (4)                                                                    
Rezé : Henaff (17), Kittar (13), T.Baron (7), Diop (6), Gilbert (5), M.Baron (4), Lefeuvre (3), Templier (2).

 

La Charité vs Pornic : 100-80

Les Nivernais recevaient Pornic, équipe qu'ils avaient étrillé chez eux à l'aller (+35). Concernant le match retour, si le score final laisse penser à une victoire facile des locaux, la vérité fut tout autre. En tête à l'issu du premier quart-temps, les Pornicais ont excellé à 3-points. Plus encore, les Charitois ont été dominés aux rebonds, ce qui a permis aux visiteurs d'être au contact à la mi-temps (43-41). Au retour des vestiaires, Pornic a continué de s'accrocher mais a fini par lâcher prise, encaissant 30 points dans les sept dernières minutes du match ! Dans un festival de shoot à 3-points et de dunks, Moussa Camara (27 points) mais aussi Lens Aboudou (19 points), en ont profité pour faire le show face au public de la salle Georges Picq. Pornic a montré de belles choses mais le leader a fini par faire valoir ses qualités. A noter que Cédric Ferchaud, ex-international français originaire de Chambretaud en Vendée, a sorti un gros match (23 points). Les Charitois, qui possèdent toujours une victoire d'avance sur leur dauphin, se déplaceront la semaine prochaine à Gravenchon qui vient d'engranger un deuxième succès consécutif.  Quant aux joueurs de la Loire-Atlantique, la reception du mal classé, Angers, sera une belle occasion de renouer avec la victoire.

Les marqueurs (source: Richard Ferraguti) :

La Charité : Camara (27), Aboudou (19), Montanana (18), Ajenifuja (13), Thalien (12), Fandelet (8), M'Bala (2), Salaneuve (1)                                                         Pornic : Ferchaud (23), Davidovac (15), Lhomont (14), Nicollin (12), Gomez (7), Baudu (7), Jean-Pierre (2)

 

EOSL Angers vs Cognac : 78-85

Une semaine après leur défaite sur le parquet de La Charité, les Charentais se déplaçaient chez un adversaire qui leur avait posé des problèmes au match aller puisqu'ils ne s'étaient imposés qu'après prolongation. Ce samedi soir, l'équipe cognaçaise a fait la course en tête durant l'intégralité de la rencontre. Déjà devant à l'issu du premier acte (16-21), les visiteurs se sont véritablement détâchés dans les dix minutes qui ont suivi grâce à un axe 1-5 (Incrédule-Séguéla) efficace. Malgré une bonne fin de match de la part des Angevins, l'avance acquise par les joueurs du CCBB à l'aube du dernier quart-temps (53-68) était bien trop importante pour espérer plus dans ce match. Durant cette rencontre, le banc Cognaçais s'est montré efficace (35 points) comme en témoigne la belle prestation du jeune (21 ans) arrière formé à Boulazac Jonathan Boucaud (17 points). Lors de la prochaine journée, Cognac recevra l'USV Ré à l'occasion d'un derby 100% Charentais. 

Les marqueurs (source : Richard Ferraguti) : 

EOSL Angers : Lupot (23), Dacourt (21), Cissoko (14), Yao-Delon (7), Lonzième (4), Guirrou (4), Péricard (3), Aultman (2)                                                    Cognac : Boucaud (17), Séguéla (15), Incrédule (11), Ndiaye (11), Chery (10), Sadiku (8), Guede (6), Conde (5), Monpierre (2) 

 

Fougères vs Gravenchon : 80-88

Les promus fougerais accueillaient, dans leur antre de Justy Specker, l'équipe de Gravenchon tout juste vainqueur du derby normand.  Pourtant bien rentrés dans la partie, les locaux ont subi dans le deuxième quart-temps, accusant un retard de 8 unités à la pause (43-51). Les Seinomarins se sont révélés solides tout au long du troisième acte, grâce à un collectif bien huilé (5 joueurs à 15 points ou plus). Mais alors qu'on se dirigeaient vers un succès normand, les joueurs de l'Ile-et-Vilaine se sont rebellés et ont recollés au score à 1 minute 36 du terme de cette rencontre grâce en partie à l'apport de Yoann Duboc (21 points). Pour s'en sortir, les Gravenchonnais ont du s'en remettre à l'inévitable Amadie McKenzie (17 points), auteur d'un tir primé en toute fin de rencontre pour tuer le match. Gravenchon fait donc la bonne affaire du week-end, et prend provisoirement deux victoires d'avance sur Rezé, premier relégable. Les Bretons, quant à eux, auront un difficile déplacement du côté de Cherbourg, équipe qui les avait battu de 20 points à l'aller.

Les marqueurs (source : Richard Ferraguti) :

Fougères : Duboc (21), Gueye (16), Bourgault (13), Tetainanuarii (12), Stanley (8), Roberts (7), Badiane (3)                                                         Gravenchon : Bouloukouet (19), McKenzie (17), Le Borloch (17), Kovacevic (17), Scherrens (15), Papo (3).

 

Brissac vs Cherbourg : 85-78

Brissac abordait cette rencontre avec un esprit revanchard suite à un match aller conclu par une défaite après prolongation dans la Manche. Ce samedi soir, le duel entre les deux formations a une nouvelle fois été disputé. Au coude à coude à la mi-temps (47-43 pour les locaux), les visiteurs ont pu compter sur un Fabien Omont (25 points) des grands soirs pour répondre aux offensives des hommes de Morgan Belnou. Mais durant les vingt dernières minutes, le backcourt brissacois (Mace-Robin-Ammour) a fait parler la poudre et a ainsi permis à son équipe de conserver leur léger avantage au score. Les joueurs du Maine-et-Loire conservent ainsi leur troisième place et se tiennent à une victoire des places qualificatives pour les playoffs en fin de saison. Quant aux Normands, il faudra vite stopper l'hémorragie (trois défaites consécutives) la semaine prochaine face à Fougères, s'ils veulent conserver leur place en première partie de tableau.

Les marqueurs (source : Richard Ferraguti) :

Brissac : Robin (19), Ammour (18), Mace (15), Jackson (11), Chupin (6), Soumahoro (5), Devanne (5), Zoric (4), Sy (2)                                               Cherbourg : Omont (25), Hicks (14), Brusokas (13), Kieger (12), Gregorieff (5), Cevadille (4), Lepetit (4), Chavoutier (1)

 

Le classement de la poule B de Nationale 2 après quatorze journées : 

  1. La Charité : 13 victoires et 1 défaite
  2. La Rochelle : 12 victoires et 2 défaites
  3. Brissac : 11 victoires et 3 défaites
  4. Cognac : 10 victoires et 4 défaites
  5. Cherbourg : 8 victoires et 6 défaites
  6. Tours : 7 victoires et 7 défaites
  7. Pays des Olonnes : 7 victoires et 7 défaites
  8. Fougères : 7 victoires et 7 défaites
  9. Pornic : 6 victoires et 8 défaites
  10. Ré : 6 victoires et 8 défaites
  11. Gravenchon : 5 victoires et 9 défaites
  12. EOSL Angers : 3 victoires et 11 défaites
  13. Rezé : 3 victoires et 11 défaites
  14. Châteauroux : 0 victoire et 14 défaites

 

Le top 5 des marqueurs de la quatorzième journée (Source : Richard Ferraguti) : 

  1. Moussa Camara (La Charité) : 27 points
  2. Fabien Omont (Cherbourg) : 25 points
  3. Jimmy Lupot (EOSL Angers), Cédric Ferchaud (Pornic) :  23 points
  4. Vaidotas Pridotkas (Tours), Raidas Nacius (La Rochelle), Yoann Duboc (Fougères) : 22 points
  5. Jonathan McClark (Châteauroux) : 21 points

Le top 10 des meilleurs marqueurs de la poule B de Nationale 2 (source : Richard Ferraguti) :

  1. Jordan Hicks (Cherbourg) : 265 points (13 matchs joués, 20,4 points par match)
  2. Amadie McKenzie (Gravenchon) : 272 points (14 matchs joués, 19,4 points par match)
  3. Bojan Davidovac (Pornic) : 223 points (14 matchs joués, 15,9 points par match)
  4. Lens Aboudou (La Charité) : 219 points (14 matchs joués, 15,6 points par match)
  5. Vaidotas Pridotkas (Tours) : 217 points (14 matchs joués, 15,5 points par match)                
  6. Kamel Ammour (Brissac) : 208 points (14 matchs joués, 14,9 points par match)                
  7. Miguel Montanana (La Charité) : 208 points (14 matchs joués, 14,9 points par match)
  8. Moussa Camara (La Charité) : 206 points (14 matchs joués, 14,7 points par match)
  9. Pierre Baptiste Kieger (Cherbourg) : 204 points (14 matchs joués, 14,6 points par match)
  10. Waly Gueye (Fougères) : 204 points (14 matchs joués, 14,6 points par match)

 

 

30 janvier 2017 à 11:06
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THOMAS DIETSCH
Capable de localiser tous les clubs de NM2 et pourtant je travaille encore mon double-pas main gauche.
Thomas Dietsch
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées