NM2


POULE B : LA CHARITÉ ET BRISSAC OFFICIELLEMENT EN PLAYOFFS, TOURS S'IMPOSE AU BUZZER

Crédit photo : Pays de Fougères Basket

En s'imposant au buzzer à Fougères, Tours vient d'enchaîner une onzième victoire en douze matchs. A une journée de la fin du championnat, ils réalisent la meilleure phase retour jusque là et n'échouent finalement pas loin des playoffs.

Il s'agissait de la 25e et avant-dernière journée de championnat. La Charité et Brissac, respectivement vainqueurs de  Rezé et de La Rochelle, ont assuré leur place en playoffs. En bas de tableau, Angers Saint-Léonard disputait le dernier match de son histoire à domicile, à la veille de la fusion avec l'Angers BC. Suite à leur succès ils entretiennent un mince espoir de maintien. 

Brissac vs La Rochelle : 92-52

Privés de ses deux étrangers (Raidas Nacius et Devidas Keburys), les rochelais ne partaient pas favoris dans l'Aubance. Cela s'est vérifié puisqu'après dix minutes de jeu, Brissac avait déjà pris le large (25-15). La suite du match a vu les locaux prendre le large quart-temps après quart-temps, face à une opposition démobilisée. Grâce à de nombreux tirs à 3-points de Issife Soumahoro (21 points), entre autre, les joueurs de Greg Thiélin ont véritablement pris l'eau. Avec cinq joueurs en double figure, les joueurs du BAB ont en profité pour faire le plein de confiance à l'approche des playoffs. Avant cela, ils iront chez la lanterne rouge, Châteauroux, pour clôturer la saison. Quant aux Rochelais, il s'agit de la septième défaite consécutive. Alors que le début de saison avait été prometteur, les derniers matchs se sont avérés pénibles. Ils devront toutefois faire bonne figure la semaine prochaine face à Tours à domicile.

Les marqueurs (source : Richard Ferraguti) :

Brissac : Soumahoro (21), Devanne (16), Zoric (15), Ammour (14), Sy (10), Juillet (8), Robin (4), Mace (4)                          La Rochelle : Sarhaoui (21), Dia (16), Louves (5), Dimitrov (4), Costentin (3), Iglesias (2)

 

vs Châteauroux : 88-65

L'USV Ré enchaîne les bons résultats ces derniers temps. Pourtant face à la lanterne rouge de la poule, rien a été simple. En effet, ce sont même les Berrichons qui pointaient en tête à la pause (44-45). L'ailier de la Berri, Ludovic Fabo (15 points) n'aura finalement pas suffi face à des insulaires qui ont accéléré au cours du troisième quart-temps. Largement devants en fin de match, les joueurs rétais ont pu fêter leur maintien sereinement. C'est le secteur extérieur rétais qui a fait la différence durant ce match, à l'image du leader offensif de l'équipe, Thibault Chevigny (16 points). La semaine prochaine, Ils se rendront de l'autre côté du perthuis breton, aux Sables d'Olonnes, à l'occasion d'un match sans enjeu. Les hommes de Jimmy Réla, eux, accueilleront Brissac pour leur dernier match en Nationale 2.

Les marqueurs (source : Richard Ferraguti) :

Ré : Papiyon (19), Chevigny (16), Beuzelin (14), Poiroux (11), Salvis (10), Moulart (7), Russell (6), Molongo (5)                                   Châteauroux : Fabo (15), Gotagni (10), Roche (9), Tomaku (9), Girard (8), Sarkis (6), McClark (4), Leatherwood (2), Monsoreau (2)

 

EOSL Angers vs Pays des Olonnes : 89-68

Il s'agissait du dernier match à domicile de l'histoire de la Saint-Léonard. Encore en course pour le maintien, les Angevins avaient beaucoup à jouer ce samedi. Poussés par leur public, les locaux ont survolés la rencontre. En effet, après dix minutes de jeu, ils avaient déjà pris le large (28-14). Cette écart s'est accru au fil des minutes, laissant peu de place au suspens. L'ailier Jimmy Lupot (24 points) en a profité pour se faire plaisir, bien secondé par le meneur Johan Péricard (17 points). Au niveau comptable, les choses se resserrent puisqu'Angers n'est qu'à une victoire de Pornic (point-avérage négatif) et de Fougères (point-avérage positif cette fois). C'est donc Angers ou Fougères qui rejoindra Rezé et Châteauroux en Nationale 3. Les joueurs de l'Anjou iront d'ailleurs à Rezé alors que les Vendéens du pays des Olonnes recevront Ré. 

Les marqueurs (source : Richard Ferraguti) :

Angers : Lupot (24), Péricard (17), Guirrou (14), Dacourt (11), Aultman (8), Jovanovic (8), Yao-Delon (4), Nauleau (3)                                                       Olonnes : Toto N'Koté (19), Serresse (16), El Khdar (12), Mijaljovic (9), Mourier (6), Terrien (4), B.Boutry (2)

 

La Charité vs Rezé : 121-80

Duel des extrêmes à Georges Picq entre La Charité, premier de la poule et Rezé, déjà relégué. Largement supérieurs dans tous les compartiments du jeu, les locaux ont réalisé un véritable carton offensif. A la mi-temps, le score pouvait laisser penser à un match de NBA et pourtant uniquement vingt minutes avaient été disputées (62-46). La deuxième mi-temps s'est poursuivie sur le même rythme, dans un festival de tirs à 3-points de part et d'autre. A ce jeu la, le spécialiste Moussa Camara (22 points) trouvait facilement la mire. Même si les Nivernais se sont un peu relachés défensivement, l'attaque prenaient largement le pas. Les Rezéens ont pu constater à quel point l'effectif des Bourguignons était solide, puisque pas moins de sept joueurs ont atteint la barre des 12 points (!). Grâce à cette belle victoire, les locaux sont assurés de disputer les playoffs mais aussi de terminer la saison en tête de la poule. Ils iront à Cognac la semaine prochaine pour garder le rythme, avant de disputer une fin de saison sous tension. Quand aux Rezéens, la reception d'Angers sera la dernière occasion de briller dans ce championnat, eux qui évolueront à l'échelon inférieur la saison prochaine.

Les marqueurs (source : Richard Ferraguti) :

La Charité : Camara (22), Ajenifuja (19), M'Bala (16), Aboudou (16), Montanana (12), Thalien (12), Fandelet (12), Boyer (6), Salaneuve (4)                                                  Rezé : T.Baron (25), Michaud (10), Soliman (10), Kittar (9), Guillou (8), Lefeuvre (7), Templier (6), Henaff (5)

 

Cherbourg vs Cognac : 81-91

Un match entre deux formations de haut de tableau attendait les spectateurs cherbourgeois. Cognac, qui a perdu un point suite à une sanction administrative, ne s'est pas démobilisé malgré l'absence d'enjeu. Bien au contraire, les Charentais étaient même en avance à l'issue du premier quart-temps (20-24), profitant des nombreuses fautes commises par leurs adversaires. L'écart s'est accentué par la suite, sous l'impulsion d'un Kilian Incrédule (28 points) en feu. Disposant d'une avance de 16 unités à la pause (35-51), les hommes de Sébastien Quintard n'ont rien lâché en deuxième mi-temps, et signent là une victoire solide. En face, en l'absence du leader américain Jordan Hicks, c'est l'ancien caennais Fabien Omont (26 points) qui a mené les siens. La semaine prochaine, Cherbourg recevra Gravenchon, à l'occasion du derby 100% normand. Quand aux Cognaçais, ils recevront La Charité, non sans regrets, tant la sanction administrative qui leur a été infligée est lourde de conséquences. Ils disposent d'ailleurs d'un meilleur bilan que Brissac, et pourtant ce sont bien les joueurs de l'Aubance qui auront la chance de disputer les playoffs.

Les marqueurs (source : Richard Ferraguti) :

Cherbourg : Omont (26), Cevadille (19), Chavoutier (13), Wittemberg (8), Lepetit (2), Gregorieff (1)                     Cognac : Incrédule (28), Condé (14), Séguéla (10), N'Diaye (9), Boucaud (9), Guede (9), Sadiku (8), Chailly (4) 

 

Gravenchon vs Pornic : 82-64

Gravenchon recevait Pornic à l'occasion d'un match sans enjeu. En effet, à deux journées de la fin les joueurs de la Loire-Atlantique ne pouvaient plus être rejoints par Angers (deux victoires de plus et un point-avérage positif). Pourtant bien rentrés dans la rencontre (15-19 après dix minutes de jeu), les visiteurs ont par la suite eu du mal à imprimer leur rythme dans cette rencontre. Encore au contact à l'issue du troisième quart-temps (59-53), les Normands ont accéléré en fin de match, ne laissant aucune chance aux coéquipiers de Bojan Davidovac (20 points). Le secteur intérieur des locaux s'est avéré décisif puisque le tandem Amadi McKenzie-Marko Kovacevic termine à 35 points. Les Seinomarins auront l'occasion de conclure ce championnant avec un bilan positif la semaine prochaine à Cherbourg. Pornic recevra de son côté Fougères, qui devra absolument l'emporter. La tension promet d'être à son paroxysme.

Les marqueurs (source : Richard Ferraguti) :

Gravenchon : McKenzie (22), Bouloukouet (19), Kovacevic (13), Le Borloch (10), Papo (9), Lebas (6), Scherrens (3)                                                                   Pornic : Davidovac (20), Ferchaud (15), Verdan (12), Gomez (7), Baudu (4), Jean Pierre (4), Lhomont (2)

 

Fougères vs Tours : 73-75

Fougères, pourtant bien parti dans ce championnat, se retrouve dans une situation délicate à la suite d'un trou d'air entre les mois de Novembre et de Mars. Pour se maintenir, une victoire contre Tours était suffisante. Cependant, les joueurs de la Touraine enchaînent les victoires depuis le début de la phase retour et ce match semblait donc difficile pour les locaux. Dans une salle bien remplie (1300 spectateurs), les deux formations ont joué les yeux dans les yeux en première mi-temps (39-38 à la pause). De retour sur le parquet, les Bretons ont résisté grâce à un axe 1-3-5 (Gueye-Bourgault-Badiane) de qualité. A dix minutes du terme de cette rencontre, bien malin celui qui aurait pu pronostiquer l'équipe victorieuse. Il a fallu un panier au buzzer de Pierrick Moukenga, pourtant discret jusque la (4 points) pour que ce match trouve un vainqueur. Cruelle fin de match pour des locaux qui auront une véritable finale à jouer la semaine prochaine à Pornic. Du côte de Tours, il s'agit de la onzième victoire en douze rencontres. Malgré cette série impressionnante, ils ne disputeront pas les playoffs. Ils auront toutefois à coeur de bien terminer face à La Rochelle, en difficulté ces derniers temps.

Les marqueurs (source : Richard Ferraguti) :

Fougères : Gueye (18), Badiane (16), Bourgault (15), Kancel (8), Konaté (7), Bourserie (4), Duboc (3), Tetainanuarii (2)                                                                  Tours : Lesieu (22), Diouf (15), Cingala-Mata (12), M'Boma (11), Matic (6), Bergeron (5), Moukenga (4)

 

 

Le classement de la poule B de Nationale 2 après vingt-cinq journées :

  1. La Charité : 45 points (20 victoires et 5 défaites)
  2. Brissac : 44 points* (18 victoires et 7 défaites)
  3. Cognac : 43 points**(19 victoires et 6 défaites)
  4. Tours : 42 points (17 victoires et 8 défaites)
  5. Cherbourg : 39 points (14 victoires et 11 défaites)
  6. La Rochelle : 39 points (14 victoires et 11 défaites)
  7. Gravenchon : 37 points (12 victoires et 13 défaites)
  8. Olonnes : 37 points (12 victoires et 13 défaites)
  9. Ré : 37 points (12 victoires et 13 défaites)
  10. Fougères : 36 points (11 victoires et 14 défaites)
  11. Pornic : 36 points (11 victoires et 14 défaites)
  12. EOSL Angers : 35 points (10 victoires et 15 défaites)
  13. Rezé : 29 points (4 victoires et 21 défaites)
  14. Châteauroux : 26 points (1 victoire et 24 défaites)

*Brissac a écopé d'un point supplémentaire grâce au Trophée Coupe de France

** Cognac s'est vu retirer un point par la FFBB

Le top 5 des meilleurs marqueurs de la vingt-cinquième journée (source : Richard Ferraguti) :

  1. Kilian Incrédule (Cognac) : 28 points
  2. Fabien Omont (Cherbourg) : 26 points
  3. Théo Baron (Rezé) : 25 points
  4. Jimmy Lupot (Angers) : 24 points
  5. Amadi McKenzie (Gravenchon), Faycal Sarhaoui (La Rochelle), Julien Lesieu (Tours), Moussa Camara (La Charité) : 22 points

Le top 10 des meilleurs marqueurs de la poule B de Nationale 2 (source : Richard Ferraguti) :

  1. Amadi McKenzie (Gravenchon) : 484 points (25 matchs joués, 20 points par match)
  2. Jordan Hicks (Cherbourg) : 421 points (22 matchs joués, 19,1 points par match)
  3. Moussa Camara (La Charité) : 389 points (25 matchs joués, 15,6 points par match)
  4. Jimmy Lupot (Angers) : 367 points (24 matchs joués, 15,3 points par match)
  5. Bojan Davidovac (Pornic) : 368 points (25 matchs joués, 14,7 points par match)
  6. Thibault Chevigny (Ré) : 367 points (25 matchs joués, 14,7 points par match)
  7. Lens Aboudou (La Charité) : 363 points (25 matchs joués, 14,5 points par match)
  8. Julien Lesieu (Tours) : 337 points (24 matchs joués, 14 points par match)
  9. Waly Gueye (Fougères) : 348 points (25 matchs joués, 13,9 points par match) 
  10. Miguel Montanana (La Charité) : 345 points (25 matchs joués, 13,8 points par match)
08 mai 2017 à 21:18
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THOMAS DIETSCH
Capable de localiser tous les clubs de NM2 et pourtant je travaille encore mon double-pas main gauche.
Thomas Dietsch
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
17 aout - 05h30
France
Croatie
17 aout - 07h45
Dallas
Phoenix
17 aout - 09h30
Washington
Los Angeles
17 aout - 13h45
NBA Africa Games 2017
17 aout - 22h15
Washington
Los Angeles