NM2


POULE B : LA ROCHELLE CRAQUE À DOMICILE, PORNIC S'IMPOSE AU BUZZER

C'est reparti en Nationale 2 avec déjà un choc dans la poule B de Nationale 2 : Brissac a largement gagné à La Rochelle.

Cette douzième journée de Nationale 2 marquait la reprise du championnat après une longue trêve hivernale et un week-end de Trophée Coupe de France. Brissac s'est rapproché des deux premières places, synonymes de playoffs, tandis que l'USV Ré s'est offert une première victoire loin de ses bases.

La Rochelle vs Brissac : 57-82

Duel de haut de tableau au sein de cette difficile poule B. Ce match permettait aux joueurs de La Rochelle (deuxièmes) d'asseoir un peu plus leur avance sur leurs adversaires du soir (troisièmes). Le premier acte a été marqué par une maladresse constante des deux équipes. Mais au retour des vestiaires, les joueurs de Morgan Beinou ont progressivement rectifié la mire, notamment par l'intermédiaire de Matthieu Robin (20 points, dont un impeccable 3/3 à 3-points). Equipe encaissant le moins de points par match de la poule jusque là, les Rochelais ont encaissé 48 points en deuxième mi-temps ! Avec un manque de réussite criant tout au long de la rencontre (32% de réussite globale), les Maritimes ne pouvaient espérer guère mieux de ce match. Les joueurs du Maine-et-Loire ont en plus dominé aux rebonds (44 prises contre 36 côté Rochelais) comme en témoigne le double-double de Mamadou Sy (12 points, 12 points) . Ce succès à l'extérieur permet au BAB de se replacer à une victoire des places qualificatives  pour les play-offs.

Les marqueurs (source : Ouest-France) : 

La Rochelle : Dia 13, Sahraoui (10), Louves (9), Nacius (7), Dimitrov (6), Keburys (5), Iglesias (4), Costentin (3)                                                                                                                                                   Brissac: Robin (20), Soumahoro (16), Ammour (15), Sy (12), Chupin (10), Jackson (4), Macé (3), Devanne (2).

 

Châteauroux vs USV Ré : 55-74 

C'était le match de la dernière chance du côte de la Berrichonne. Pour leur première rencontre de la saison sous les ordres de Jimmy Réla, les joueurs de l'Indre ont montré de nets progrès notamment dans le secteur défensif. Encore au contact à l'aube du quatrième quart-temps (49-54), les Castelroussins ont sombré dans les dix dernières minutes, payant ainsi leurs efforts pour rester au contact. Du côté Rétais, Thibault Chevigny (24 points) a été un des grands artisants de cette victoire. Ayant connu que la défaite depuis le début du championnat, Châteauroux n'a plus grand chose à espérer si ce n'est que d'engrenger de l'expérience dans la division.

Fataliste, Jimmy Réla s'est exprimé à chaud dans les colonnes de la Nouvelle République. "Les joueurs avaient réalisé deux très bonnes semaines d'entraînement, mais cela ne s'est pas répercuté en match. Ils se sont heurtés à la réalité, et moi aussi d'ailleurs... Je ne pensais vraiment pas qu'on était aussi bas !"

Les marqueurs (source : La Nouvelle République) :

Châteauroux : McClark (15), Gotagni (12), Fabo (7), Girard (8), Leatherwood (4), Monsoreau (4), Sarkis (2), Roche (2), Tomaku (1).                                                                                                                                       Ré : Chevigny (24), Papiyon (16), Moulart (12), Russel (11), Trohel (7), Beuzelin (2), Poiroux (2).

 

Pays des olonnes vs EOSL Angers : 60-51

En guise de reprise, les Vendéens recevaient une des équipes en difficulté de cette solide poule B. Dans leur salle de Beauséjour, les locaux ont fait le travail en se montrant très solides en défense (33 rebonds défensifs). Les possibilités de seconde chance était donc rares côté angevin, ce qui explique en partie le faible apport offensif. Loin d'être le meilleur marqueur du POB cette saison, Georges Serresse (20 points, 8 rebonds) s'est révélé durant cette rencontre. 

 

Rezé vs La Charité : 70-75

La Charité se déplaçait en banlieue nantaise dans l'optique de conserver son statut de leader. Malgré un écart important au classement entre les deux formations, le public de la salle Cretual a eu le droit à une fin de match à suspens. En effet, devant tout au long du match, les joueurs de La Charité ont toujours eu du mal à prendre le large, la faute à des Rezéens combatifs. Les Nivernais s'en sont remis à leur précieuse ligne extérieure, incarné par Moussa Camara (21 points) ou encore Lens Aboudou (16 points). Après coup les locaux auraient pu espérer mieux, mais ils n'ont pas à rougir de cette défaite. Lors de la prochaine journée, La Charité recevra un outsider de la poule, à savoir Cognac, histoire d'affirmer un peu plus sa suprématie. 

Les marqueurs (Source : Ouest-France) :

 Rezé : Baron (21), Soliman (14), Diop (12), Kittar (9), Le Feuvre (8) , Henaff (4) , Templier (2)                      La Charité : Camara (21), Thalien (17), Aboudou (16), Montanana (7), Boyer (6), Fandelet (4), Salaneuve (2).

 

Cognac vs Cherbourg : 74-62

Match de reprise sérieux pour le CCBB, qui montre qu'il faudra compter sur eux cette saison. Limitant l'équipe qui marque le plus de la poule à 62 points, Cognac a également déroulé en attaque. Le troisième quart-temps a été fatal aux Normands, permettant aux locaux de vivre une fin de match tranquille. En effet, la réaction cherbourgeoise amorçée dans les dernières minutes fût vaine. Cherbourg aura l'occasion de se reprendre lors de la prochaine journée face à Gravenchon, dans un duel 100% normand.

 

 

Pornic vs Gravenchon : 92-90

Dans ce duel de bas de tableau, Gravenchon se déplaçait avec l'envie de décrocher une deuxième victoire de suite cette saison. Dans un match serré de bout en bout, les Normands ont joué crânement leur chance et pointaient même en tête à l'issue du troisième quart-temps (64-70). Mais c'était sans compter sur le coup de grâce de l'ancien international français Cédric Ferchaud qui a crucifié le CSGB d'un tir à 3-points au buzzer. Malgré la défaite des siens, l'ancien joueur de Pro A et Pro B Amadi McKenzie (32 points) a encore surnagé. Cette défaite replonge le club de la Seine-Maritime dans la zone des relégables.

 

Tours vs Fougères : 69-59

Terminant l'année sur quatre défaites de suite, les Tourangeaux se devaient de réagir. La réception du promu, Fougères, leur permettait de ne pas dire définitivement adieu aux playoffs. Devant durant l'intégralité de la rencontre, l'UTBM a pu compter sur une défense solide, exerçant une pression considérable sur chacune des offensives bretonnes. La formation de Pierre Tavano a passé la vitesse supérieure au cours du troisième quart-temps, passant un cinglant 14-0 à leurs adversaires du soir. Julien Lesieu (17 points) a été précieux notamment en fin de match. Ce succès permet à Tours de retrouver un bilan équilibré de six victoires pour autant de défaites. Quant aux Fourgerais, une victoire contre Pornic à domicile au prochain match serait la bienvenue afin d'éviter de vivre une deuxième partie de saison sous tension.

Les marqueurs (source : La Nouvelle République) :

Tours : Lesieu (17), Diouf (15), Pridotkas (10), Cingala-Mata (7), Belabre (6), Moukenga (6), M'Boma (5), Ramphort (3).                                                                                                                                                Fougères : Badiane (11), Bourgeault (10), Gueye (10), Duboc (7), Kancel (5), Roberts (5), Stanley (4), A.Laize (3), Bourserie (2), Tetainanuarii (2).

 

Le classement de la poule B de nationale 2 apres douze journées : 

  1. La Charité : 11 victoires et 1 défaite  
  2. La Rochelle : 10 victoires et 2 défaites  
  3. Cognac : 9 victoires et 3 défaites  
  4. Brissac : 9 victoires et 3 défaites  
  5. Cherbourg: 8 victoires et 4 défaites  
  6. Pays des Olonnes : 7 victoires et 5 défaites  
  7. Fougères : 6 victoires et 6 défaites  
  8. Pornic : 6 victoires et 6 défaites  
  9. Tours : 6 victoires et 6 défaites  
  10. Ré : 4 victoires et 8 défaites  
  11. Rezé: 3 victoires et 9 défaites  
  12. Gravenchon : 3 victoires et 9 défaites  
  13. EOSL Angers : 2 victoires et 10 défaites
  14. Châteauroux : 0 victoire et 12 défaites.

Le top 5 des meilleurs marqueurs de la douzième journée (source : Richard Ferraguti) :

  1. Amadie McKenzie (Gravenchon) : 32 points
  2. Thibault Chevigny (USV Ré) : 24 points
  3. Bojan Davidovac (Pornic) : 22 points
  4. Théo Baron (Rezé) : 21 points
  5. Georges Serresse (Pays des Olonnes) : 20 points

Top 10 des meilleurs marqueurs de la poule B de Nationale 2 (source : Richard Ferraguti) :

  1. Jordan Hicks (Cherbourg) : 231 points (11 matchs joués, 21 points par match)
  2. Amadie McKenzie (Gravenchon) : 237 points (12 matchs joués, 19,8 points par match)
  3. Bojan Davidovac (Pornic) : 188 points (12 matchs joués, 15,7 points par match)
  4. Lens Aboudou (La Charité) : 186 points (12 matchs joués, 15,5 points par match)
  5. Vaidotas Pridotkas (Tours) : 184 points ( 12 matchs joués, 15,4 points par match)
  6. Pierre Baptiste Kieger (Cherbourg) : 180 points ( 12 matchs joués, 15 points par match)
  7. Miguel Montanana (La Charité) : 178 points (12 matchs joués, 14,9 points par match)
  8. Kamel Ammour (Brissac) : 176 points ( 12 matchs joués, 14,7 points par match)
  9. Karolis Brusokas (Cherbourg) : 173 points (12 matchs joués, 14,4 points par match)
  10. Moussa Camara (La Charité) : 170 points (12 matchs joués, 14,2 points par match)
16 janvier 2017 à 16:11
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THOMAS DIETSCH
Capable de localiser tous les clubs de NM2 et pourtant je travaille encore mon double-pas main gauche.
Thomas Dietsch
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées