NM2


POULE B : LA ROCHELLE IMPÉRIAL À DAX, COGNAC FRAPPE FORT À GARONNE

Cognac Basket Ball
Crédit photo : Cognac Basket Ball

La Rochelle reste leader de la poule B de Nationale 2. Derrière Cognac a failli lâcher prise mais s'est finalement imposé à Garonne.

La Rochelle a conforté sa place de leader avec une victoire probante à Dax. Cognac s'en est sorti de justesse à Garonne alors que Bordeaux n'a pas dit son dernier mot en s'imposant face à Gardonne. Dans le bas du tableau, Valence-Condom a enfin renoué avec la victoire et abandonne la place de lanterne rouge au Real Chalossais.

 

  • Pays des Olonnes vs Horsarrieu : 90-66

Vainqueur surprise de Garonne la semaine dernière, Horsarrieu souhaitait poursuivre sur sa lancée lors de ce déplacement en terre vendéenne. Mais le POB, qui n'avait plus gagné depuis le 10 février avait bien l'intention de stopper cette dynamique négative.

D'entrée, le géant Urbonas a donné l'impression d'être plus en jambes que ces dernières semaines. Mais Petrovic, dans le dur face à Toulouse, a permis à sa formation de prendre l'avantage à la fin d'un premier quart-temps équilibré (19-18). Les hommes de Guillaume Pons ont ensuite accéléré le rythme avec Imhoff à la baguette, bien secondé par Bennett. En difficulté, Horsarrieu n'a pas réussi à contenir les assauts du POB (46-34). La mi-temps est arrivé au bon moment pour la formation landaise. Grâce à Monblanc et Urbonas l'ASCH est parvenue à stabiliser l'écart, sans réellement le combler (66-56). Mais le POB a de nouveau fait la différence lors de la  dernière période. Solides défensivement, les vendéens ont profité des errements adverses pour creuser un écart conséquent. Grâce à Mourier, Benfatah et Toto Nkote, les  locaux ont compté jusqu'à 20 points d'avance. Les hommes d'Adrien Ferrer ont fini par sombrer, dans une fin de match à sens unique (90-64). 

Auteur d'une performance collective aboutie (6 joueurs au dessus des 10 points), le POB s'est rassuré avant d'aller défier les espoirs d e Cholet samedi prochain en trophée coupe de France. Horsarrieu affrontera Mongaillard en 1/2 finale de la Coupe des Landes.

POB: Mourier (12), Toto Nkote (11), Benfatah (11), Durand (5), Imhoff (15), Boutry (2), Petrovic (17), Bennett (17).

Horsarrieu: Urbonas (18), Monblanc (12), Radjouki (10), Dabadie (8), Talbot (6), Fernandez Mortos (2), Monfort (3), Bayle (7).

 

  • Val d'Albret vs Marmande : 70-80

Barbaste avait fait le plein à l'occasion de ce derby lot et garonnais. Le VAB avait la possibilité de se rapprocher davantage du maintien alors que le BBM voulait faire oublier son revers face à Bordeaux.

Sous l'impulsion d'un Cyrille Dacourt en jambes, les locaux ont parfaitement entamé la rencontre. Pellerin s'est rapidement montré dominateur et efficace dans la raquette pour permettre à sa formation de prendre le large après 10 minutes de jeu (26-16). Arnaud Bruzac a alors décidé de prendre les choses en main. Bien secondé par Dembele et Jean-Pierre, le meneur du BBM a permis à sa formation de prendre l'avantage, dans un quart-temps où les locaux ont été aux abonnés absents (34-39). La troisième période a de nouveau tourné à l'avantage des visiteurs, Bruzac faisant oublier son non match de la semaine dernière (50-60). Les efforts de Dacourt, Pellerin et Traoré sont restés vains, les hommes de Fred Rocco contrôlant parfaitement le rythme de la partie. Ils ont ensuite géré la fin de rencontre pour conserver leurs 10 points d'avance (70-80).  

Le BBM a désormais deux semaines pour préparer la venue du POB. Val d'Albret affrontera samedi  à domicile Layrac-Astaffort a l'occasion des 1/2 finales de la Coupe du Lot et Garonne.

Val d'Albret: Dacourt (21), Mouchi (2), Coze (12), Diagne (2), Pellerin (20), Traoré (13).

BBM: Bruzac (23), Stojilkovic (5), Jean-Pierre (16), Jean-Jacques (5), Dembele (14), Couzigou (5), Pontens (8), Condé (4).

 

  • Dax vs La Rochelle : 59-69

Le choc de la journée avait lieu à la salle Boyau entre l'UDG, toujours en course pour les playoffs et l'incontestable leader rochelais. Cette rencontre entre deux formations réputées pour leur solidité défensive promettait d'être engagée.

Dax a pris le meilleur départ grâce à Ramassamy et Bourcier. Malgré de nombreuses pertes de balle, les hommes de Denis Mettay ont viré en tête après 10 minutes de jeu (15-12). Les deux équipes se sont ensuite rendues coup pour coup à l'image de Manoussos et Papiyon. Le chassé croisé s'est poursuivi jusqu'à la pause (30-30). Au retour des vestiaires les rochelais ont pris 5 points d'avance grâce au jeune Garbin. Ce troisième quart-temps a été une histoire de série, Ramassamy permettant à sa formation de reprendre l'avantage. C'est le moment choisi par Rupella pour monter d'intensité défensivement. Les hommes de Greg Thielin, par l'intermédiaire de Donzo, Neto et Sahraoui, ont infligé un terrible 14/0 à leurs adversaires (44-51). L'UDG ne s'est jamais remis de cet éclat. Entre maladresses et pertes de balle, les locaux n'ont plus jamais inquiété des rochelais sereins et sûrs de leurs forces (59-69).

Le leader a frappé un grand coup avant la réception de Valence-Condom dans deux semaines. Une rencontre qui pourrait permettre à Rupella de valider sa place en playoffs et probablement sa montée en NM1.
Dax accueillera Hagetmau en Coupe des Landes le week-end prochain avant un déplacement crucial du côté de Cognac.

Dax: Bourcier (11), El Khir (4), Mansanné (3),Lissalt (2), Darrigand (9), Manoussos (14), Ramassamy (13), Lema (3).

La Rochelle : Constantin (3), Sy (4), Donzo (6), Garbin (16), Dimitrov (7), Papyon (12), Neto (9),Louves (4), Saharoui (8).

 

  • Valence vs Real Chalossais : 96-74

Valence abattait sa dernière carte dans la course pour le maintien avec la réception de l'un de ses concurrents direct, le Real Chalossais.

Le VCB s'est présenté au complet alors que côté Réalais Latapy et Tresgots manquaient à l'appel. Grâce aux habituels Seremet et Desbarats, Valence a dominé cette rencontre du début à la fin en réalisant une grosse performance offensive.  Bien épaulés par Mehiaoui, les deux joueurs majeurs n'ont laissé aucune chance à une formation landaise qui est passée à côté de son match, à l'image de Crabos, son meilleur marqueur.
Meuel et Ilardia ont réalisé une bonne performance alors que Darrieutort a été plutôt efficace pour son retour après de nombreux matchs d'absence. Soutenu par un nombreux public (l'entrée était gratuite afin de mobiliser un maximum de personnes autour de l'objectif du maintien) le VCB a trouvé les ressources pour remporter cette première victoire en 2018. Les gersois se sont relancés dans la lutte pour un maintien qui paraissait utopique il y a plusieurs semaines.

Le VCB a abandonné la dernière place à son adversaire du jour, avant de se rendre à La Rochelle dans deux semaines. Le Real recevra de son côté une équipe de Garonne démobilisée.

VCB: Mehiaoui (13), Mendes (4), Nasri (3), Kongbo (8), Trepout (9), Desbarats (22), Seremet (21), Patey (7), Bachman (9).

Real Chalossais : Descat (8), Darrieutort (11), Crabos (8), Ilardia (13), Benoît (5), Meuel (16), Seck (9), Brocaires (4).

 

  • Garonne vs Cognac : 92-94 (a.p.)

Cette rencontre ressemblait à celle de la dernière chance pour le GAB, qui devait par la même occasion faire oublier son terrible faux pas face à Horsarrieu. Mais Cognac n’avait pas l’intention d’abandonner sa seconde place.

Garonne était une nouvelle fois privé de Poilly et Moupegnou. Ce sont les locaux qui ont le mieux entamé la rencontre par l’intermédiaire de Darrigand et Larrouquis. La réponse est venue de Frank Seguela et Ndiaye mais le GAB a conservé 3 points d’avance à la fin du premier quart-temps (19-16). Les hommes de Fayssal Rhennam ont ensuite infligé un 11-1 au CCBB, qui a su réagir par Ndiaye et Incrédule (37-34). S’en est suivi un mano à mano de haute volée, où les deux formations se sont rendues coup pour coup Darrigand et Larrouquis répondant aux frères Seguela (62-63). Sainsbury, dans un bon jour contrairement à Steiner, s’est montré efficace, mais Incrédule et Ndiaye ont parfaitement répondu aux assauts de l’intérieur espagnol. Déjà auteur du tir victorieux lors du match aller Franck Seguela a alors connu l’ascenseur émotionnel. En drive, l’ancien espoir de l’Elan Béarnais a pensé donner la victoire à son équipe, avant de commettre une faute sur Darrigand. Le meneur n’a pas tremblé sur la ligne, envoyant le match en prolongations (80-80). Aucune des deux équipes n’a réussi à faire la différence, avant que Darrigand ne commette une faute sur Chery. L’ailier du CCBB a converti les deux lancers. La dernière tentative à trois points de Darrigand a échoué, pour le plus grand bonheur des 50 supporters cognaçais ayant fait le déplacement dans le Lot et Garonne (92-94).  

Le scenario est cruel pour le GAB qui peut désormais dire adieu aux playoffs. Le prochain déplacement au Real Chalossais s’annonce compliqué. Pour Cognac la réception de Dax sera capitale, le CCBB pouvant priver définitivement l’UDG de ses espoirs de montée.

GAB : Darrigand (23), Steiner (10), Larrouquis (18), Sainsbury-Garcia (15), Caille (3), Auriol (2), Mubarak (13), Gaillou (8).

CCBB :  Incrédule (16), N'Daye (17), F. Séguéla (14), T. Séguéla (12), Gassama (6), Chery (9), Gara (5), Condé (15).

 

  • JSA Bordeaux vs Gardonne: 69-56

Victorieux avec la manière à Marmande, les bordelais avaient l’intention de valider ce précieux succès avec la réception de Gardonne. Les hommes de Joachim Duthé devaient pour cela réaliser une grosse performance défensive afin de contenir les scoreurs adverses.

Le coach bordelais a une nouvelle fois fait confiance au jeune Antoine Léonard pour démarrer la rencontre. Une partie que les JSA ont abordé timidement, se faisant malmener par Aymeric Benon à l’intérieur et Maxence Claveau à longue distance. Les entrées conjuguées de Sami Driss et Wilfried Vallois ont redynamisé l’attaque girondine. Le capitaine bordelais a permis à son équipe de prendre l’avantage à la fin du premier quart-temps (21-19). Mais les locaux ont donné l’impression de manquer de rythme. En laissant Benon s’exprimer dans la raquette et en se compliquant la tâche en attaque, les JSA ont permis à l’ESG de prendre confiance. La réaction insufflée par Jeffrey Dalmat n’a pas suffit. A défaut d’adresse, Mansour Tall a apporté toute son énergie pour permettre à la formation dirigée par Christian Ortega de prendre l’avantage (31-32). Secoués à la pause les bordelais ont décidé de monter leur intensité défensive, en cadenassant Claveau. Les JSA ont ensuite pris le large grâce à Driss, Vialaret et Dalmat, impeccables derrière l’arc. Benon s’est retrouvé bien seul puisque Rabah, dans le dur en ce moment, a fait preuve d’une maladresse inhabituelle. Anthony Prugnières, auteur d’un double-double (15 points et 10 rebonds) face à son ancienne équipe, en a profité pour donner un avantage conséquent à des bordelais conquérants (57-40). Les JSA ont ensuite déroulé lors de la dernière période avec un bel apport du jeune Andy Louis-Louisy. Si l’ESG a fait illusion par Claveau, Vialaret et Prugnières ont vite refroidi les ardeurs de leurs adversaires. Joachim Duthé et Christian Ortega ont ensuite ouvert leur bancs, Loic Masson en profitant pour s’illustrer en fin de match (69-56).

De plus en plus solides défensivement les JSA se donnent le droit de rêver avant de se déplacer à Horsarrieu dans deux semaines. Gardonne se déplacera à Castelnau-Médoc (33) samedi en coupe Sud-Ouest.

JSA Bordeaux : Prugnières (15), Dalmat (16), Vallois (5), Ochereobia (3), Driss (17), Vialaret (9), Louis-Louisy (4).

Gardonne : Kastratovic (8), Tall (6), Claveau (16), Benon (22), Masson (4).

 

Le classement de la poule B de NM2 :

1er : La Rochelle : 17 victoires, 3 défaites

2e : Cognac : 16 victoires, 5 défaites

3e : Dax : 14 victoires, 6 défaites

4e : Toulouse : 14 victoires, 6 défaites

5e : Bordeaux : 14 victoires, 6 défaites

6e : Garonne: 12 victoires, 8 défaites

7e : BB Marmande : 11 victoires, 10 défaites

8e : Pays des Olonnes : 11 victoires, 9 défaites

9e : Gardonne : 9 victoires, 12 défaites

10e : Val d'Albret : 5 victoires, 15 défaites

11e : Horsarrieu : 3 victoires, 18 défaites

12e : Valence-Condom : 3 victoires, 17 défaites

13e : Real Chalossais : 3 victoires, 17 défaites

 

Les meilleurs marqueurs après 21 journées :

1-Maxence Claveau (ESG) 17.44 points

2- Evan Pellerin (VAB) 16.95 points

3- David Seremet (VCB) 16.60 points

4- Djordje Petrovic (POB) 16.00 points

5- Nikola Stojilkovic (BBM) 15.65 points

6- Mantcha Traoré (VAB) 15.59 points

7- Yohan Desbarats (VCB) 15.00 points

8- Claude Jean-Pierre (BBM) 14.52 points

9- Darko Kastratovic (ESG) 14.25 points

10- Eddy Steiner (GAB) 14.10 points

 

par @
28 mars 2018 à 08:53
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
PAT VILLEMUR
Pat Villemur
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
PROGRAMME TV
25 juin - 10h15
Monaco
Le Mans
Coaching