NM2


POULE B : LA ROCHELLE SEUL LEADER À LA TRÊVE

La Rochelle Bordeaux 6851
Crédit photo : Rupella Basket 17

Grâce à sa victoire sur Bordeaux tout en profitant de la défaite de Toulouse à Gardonne, La Rochelle est désormais seul leader de la poule B avant le début de la phase retour.

Le choc de la journée a vu La Rochelle s'imposer face à Bordeaux et prendre seule la tête du classement. En bas de tableau la belle opération est réaisée par Val d'Albret, qui ramène une précieuse victoire de Gardonne.

 

  • La Rochelle vs JSA Bordeaux : 68-51

Le choc de la journée avait lieu à la salle Gaston Neveur de La Rochelle entre Rupella et les JSA Bordeaux. Les deux équipes occupaient la tête du classement avant la rencontre avec 9 victoires et 2 défaites. Les JSA ont une nouvelle fois du se passer  de Tyree Gaiter, blessé, tandis que les Rochelais récupéreraient Luc Louves.

Entre maladresses et balles perdues, le début de rencontre s'est révélé assez brouillon. Les deux équipes ont cumulé un affreux 0/12 à 3-points sur ce premier quart-temps. Mais grâce à Anthony Prugnieres et Michael Ochereobia, ce sont les JSA qui ont pris les commandes après 10 minutes de jeu (10-15).

Les Rochelais ont réagi d'entrée de deuxième quart-temps avec l'inévitable Ishmael Donzo à la finition. L'énergie et la pression mise par Garbin et Sahraoui a gêné des Bordelais, qui ont tout de même résisté, grâce à Prugnieres et Vialaret, pour conserver l'avantage à la pause, sur un petit score plutôt favorable à Rupella (30-31).

Mais le retour des vestiaires a ressemblé à un cauchemar pour les joueurs de Joachim Duthé, incapables de rivaliser avec l'impact physique et l'agressivité des Rochelais. Les coéquipiers d'Ishmael Donzo ont profité des nombreuses balles perdues girondines pour inscrire des paniers faciles en contre-attaque. Les Bordelais, qui n'ont inscrit que 8 points dans le troisième quart-temps ont craqué à l'image de Jeffrey Dalmat, ancien de la maison rochelaise, qui a écopé de deux fautes antisportives (53-39).

Le dernier quart-temps a été anecdotique, les hommes de Greg Thelin gérant parfaitement leur avance. Philippe Papiyon, gêné par les fautes, a profité des dernières minutes pour inscrire des points dans la raquette. Sami Driss a permis aux JSA de dépasser péniblement la barre des 50 points tandis que le prometteur Loic Saboie a montré des choses intéressantes durant les 6 minutes qu'il a passé sur le terrain (68-51).

La Rochelle a frappé un grand coup, limitant la meilleure attaque de NM2 à 51 points. Les Rochelais occupent désormais seuls le fauteuil de leader devant les JSA et Toulouse  .

La Rochelle : Sy (10), Donzo (18), Garbin (8), Dimitrov (8), Papiyon (10), Neto (2), Louves (3), Sahraoui (9)

JSA : Prugnieres (12), Dalmat (2), Vallois (3), Ochereobia (5), Auburtin (5), Driss (12), Vialaret (10), Louis-Louisy (2)

 

  • Gardonne vs Toulouse : 67-65

En déplacement à Gardonne, les Toulousains avaient l'opportunité de rejoindre La Rochelle en tête du classement. Mais ce déplacement en Dordogne avait tout du match piège pour les hommes de Laurent Kleefstra et Old Lo. En effet les locaux souhaitaient stopper leur spirale négative de 5 défaites juste avant la trêve.

C'est pourtant le TBC qui a le mieux débuté la rencontre grâce à Dabadie, Pasut et Tajan (15-23). Mais la rentrée de Claveau a fait le plus grand bien à l'équipe de Christian Ortega. L'ESG a complètement inversé la tendance pour virer en tête à la pause, avec un bel apport de Tall dans la raquette. Grâce à une défense agressive Gardonne va limiter les toulousains à seulement 8 points dans ce deuxième quart-temps (35-31).

Au retour des vestiaires le chassé croisé s'est poursuivi, avec des Toulousains efficaces sans être totalement sereins, se montrant relativement maladroits à longue distance (48-50). Dans une rencontre toujours âpre et engagée, aucune des deux formations n'a réussi à réaliser un écart définitif. À 4 minutes de la fin, le TBC a compté 3 points d'avance (56-59). Mais les locaux n'ont rien lâché et sur la dernière possession Philippe Senghor a donné la victoire au buzzer à Gardonne, dans une ambiance indescriptible (67-65).

L'apport du banc (44-12) a été décisif pour l'ESG, qui peut partir en vacances plus sereinement. Les Toulousains laissent La Rochelle seul en tête mais restent solidement ancrés à la deuxième place en compagnie de Bordeaux.

Gardonne : Kastratovic (3), Rabah (5), Tall (13), Adgnot (4), Claveau (18), Senghor (11), Benon (13)

Toulouse : Mayeta (2), Fedensieu (2), Tajan (14), Williams (8), Dabadie (15), Pasut (14), Ajenifuja (5), Hanck (5) 

 

  • BBM Marmande vs Horsarrieu : 103-92

Largement défaits à Toulouse la semaine dernière, le BBM se devait de réagir à domicile face à Horsarrieu. Le public marmandais a assisté à une très belle rencontre offensive, avec un promu qui n'a pas démérité.

La BBM a pris l'avantage lors du premier quart-temps grâce à un excellent Nikola Stojilkovic, bien épaulé par Claude Jean-Pierre dans la raquette. Mais l'ASCH a eu du répondant par l'intermédiaire de Monblanc et Radjouki (32-30). Les Landais ont ensuite réalisé un magnifique deuxième quart-temps avec un bel apport du nouvel arrivé Tomas Urbonas et du très précieux Maxime Bayle. A la mi-temps le score était digne d'une rencontre NBA (57-64).

La pause a permis à Fred Rocco de recadrer ses troupes, qui ont repris l'avantage grâce à  Stojilkovic et Bruzac. Mais les visiteurs n'ont pas lâché pour ne compter qu'1 point de retard à 10 minutes de la fin (86-85). Mais le dernier quart-temps a été fatal au promu, victime de la puissance intérieure du BBM, illustrée par Jean-Pierre, Condé et Dembelé (103-92).

Le BBM reste solidement installé en milieu de tableau tandis qu'Horsarrieu disputera un match capital dès le 13 janvier à Valence.

Marmande : Bruzac (18), Danigo (3), Jean-Jacques (5), Stojilkovic (25), Jean-Pierre (20), Kouloumba (5), Dembele (10), Condé (11), Couzigou (4)

 

  • Valence-Condom vs Val D'Albret : 73-79
Dans la lutte pour le maintien cette rencontre entre Valence-Condom et Val d'Albret valait très cher, les deux formations ne comptant que deux victoires chacune. Et ce sont les visiteurs qui ont réalisé l'excellente opération de la journée en s'imposant avec sérieux et application.
 
La première mi-temps a été entièrement dominée par le VAB avec comme souvent un duo Pellerin-Traoré très efficace dans la raquette, bien secondé par un Maxime Coze en grande forme. Côté Gersois, le nouvel arrivé Bachman est apparu bien seul dans ce premier acte (33-46).
 
Après un troisième quart-temps très équilibré, les Lot-et-Garonnais ont résisté au retour du VCB et géré leur avance grâce à Diouf ainsi que les inévitables Pellerin et Traoré. Malgré la belle performance de Bachman et l'apport de Mehiaoui, Valence a connu une véritable désillusion sur son parquet.

Les hommes de William Ramadour ont réalisé le coup parfait et se donnent de l'air au classement. Il est aussi important de noter qu'ils recevront leurs trois concurrents pour le maintien lors de la phase retour. 

Valence-Condom : Patey (3), Maggesi (3), Mendes (8), Nasri (8), Mehiaoui (11), Trepout (4), Bachman (20), Seremet (9), Zadro (7), Kongbo (0)

Val d’Albret : Mouchi (7), Ney (2), Mateus (5), Coze (17), Diouf (12), Diagne (2), Lavaure (0), Pellerin (16), Traore (18).

 

  • Real Chalossais vs Pays des Olonnes : 80-88
Lourdement défait la semaine dernière à Bordeaux, la tâche du Real Chalossais s'annonçait compliquée, face à une équipe du POB en pleine forme et auréolée de 5 victoires consécutives.
 
Les joueurs de Marcel Tremea n'ont pas démérité dans cette rencontre, menant au score à la fin du premier quart-temps grâce à Latapy, omniprésent, ainsi que Grujic et Ilardia, qui ont parfaitement répondu au terrible 12-0 réalisé par les visiteurs (20-18).
 
Mais la supériorité vendéenne a rapidement fait la différence dans le deuxième quart-temps, à l'image de Durand, diabolique à longue distance. Boutry a fait parler son expérience et le POB est rentré au vestiaire avec une avance de 6 points, loin d'être rédhibitoire pour le Real (33-39).
 
Soutenus par leur public, les joueurs realais ont parfaitement démarré la seconde période, grâce à Tresgots et Darrieutort, qui ont permis à leur équipe de prendre l'avantage. Mais Petrovic, peu en vue jusque là, et Durand ont refroidi les ardeurs landaises (54-59).
 
Assommé, le Real a alors subi l'impact de Petrovic (20 points en seconde période) sans pouvoir réagir. Malgré un dernier baroud d'honneur mené par Crabos et Ilardia, les locaux ont subi une nouvelle défaite dans leur salle (80-88).
 
Avec une seule victoire le Real Chalossais a beaucoup souffert durant cette phase aller mais peut encore rêver au maintien, Horsarrieu et Valence-Condom ne possédant qu'une victoire de plus.
 
Le POB, qui a enchaîné sa sixième victoire consécutive, n'est plus qu'à une victoire du podium et pourrait bien jouer les troubles-fête en 2018.
 
Real Chalossais : Tresgots (7), Ilardia (15), Latapy (17), Meuel (6), Seck (5), Brocaires (2), Darrieutort (2), Crabos (18), Benoit (2), Grujic (6).
 
Pays des Olonnes : Mourier (4), Benfatah (17), Imhoff (2), Petrovic (25), Boutry (13),Toto Nkoté (5), Durand (20), Rippon (2) 
 
 
 
  • Dax vs Garonne : 69-82

Ce duel entre Landais et Lot-et-Garonnais valait cher, le vainqueur pouvant se retrouver à une victoire du podium. Le GAB se présentait au complet avec les retours de Moupegnou et Gaillou.

Les joueurs de Fayssal Rhennam ont dominé cette rencontre, prenant 8 points d'avance à la fin du premier quart-temps, grâce à un collectif bien huilé (15-23). La réaction de l'UDG ne s'est pas faite attendre avec un excellent apport de Manoussos, toujours aussi efficace mais aussi des éclairs de Bourcier (41-43).

Le troisième quart-temps a été plutôt équilibré, les deux équipes se rendant coup pour coup. Moses Mubarak a été excellent en sortie de banc pour permettre à Garonne de conserver son avantage, malgré l'énergie déployée par Mansanné. A la mène l'affrontement entre les frères Darrigand a tourné à l'avantage du cadet (55-59).

La force de frappe (6 joueurs à plus de 10 points) du GAB a une nouvelle fois fait la différence dans la dernière période. Malgré des problèmes de faute, les intérieurs garonnais se sont parfaitement relayés pour creuser un écart définitif (69-82).

L'intégration du nouveau venu Sainsbury se passe parfaitement. Avec un effectif désormais au complet le GAB peut nourrir de belles ambitions et espérer réaliser la meme seconde partie de saison que l'an dernier. Dax de son côté devra s'imposer face à Bordeaux à la reprise, sous peine de se retrouver distancé dans la course aux playoffs.

Dax : Bourcier (10), Manoussos (20), Mansanné (10), Lissalt (2), G.Darrigand (9), Percan (3), Ramassamy (12), Lema (3)

Garonne : F.Darrigand (13), Steiner (12), Larrouquis (14), Sainsbury (5), Poilly (11), Caille (10), Mubarak (11), Gaillou (6) 
 
 

Le classement de la poule B de Nationale 2 à la fin de la phase aller :

  • 1er : La Rochelle : 10 victoires, 2 défaites
  • 2e : JSA Bordeaux : 9 victoires, 3 défaites
  • 3e : Toulouse : 9 victoires, 3 défaites
  • 5e : Garonne : 8 victoires, 4 défaites
  • 5e : Pays des Olonnes : 8 victoires, 4 défaites
  • 6e : Cognac : 8 victoires, 4 défaites
  • 7e : UDG Dax : 7 victoires, 5 défaites
  • 8e : Gardonne : 6 victoires, 6 défaites
  • 9e : BB Marmande : 6 victoires, 6 défaites
  • 10e : Val d'Albret : 3 victoires, 9 défaites 
  • 11e : Valence-Condom : 2 victoires, 10 défaites
  • 12e : Horsarrieu : 1 victoire, 11 défaites
  • 13e : Real Chalossais : 1 victoire, 11 défaites

 

par @
19 décembre 2017 à 10:04
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
PAT VILLEMUR
Pat Villemur
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching