NM2


POULE C : GRAVENCHON SE PAYE TOURS, CALAIS L'EMPORTE À BERCK

Crédit photo : Facebook Tours

Tours cède le fauteuil de co-leader. Vitré et Angers sont seuls en tête.

Gravenchon vs Tours : 93-88

Il y avait eu une alerte, la semaine précédente à domicile face à Pornic (75-73). Cette fois, Tours s'est bel et bien fait surprendre. Gravenchon a réussi un parfait coup de filet, d'abord en alignant, à la surprise générale, l'ancien meneur de Chartres Rosaire Malonga, tout fraichement arrivé, et qui a fait énormément de bien (15 points) puis en tenant la dragée haute à l'un des co-leaders, même après deux prolongations. L'UTBM a eu beau compter sur son meneur Zlatko Jovanovic (30 points), il n'a pas réussi à bousculer le plan de jeu des locaux qui signent leur deuxième victoire à domicile en quinze jours. Une sacrée performance pour les Normands qui ont certainement signé leur match référence. Tours jouera déjà gros lors de la prochaine journée face à Vitré : une victoire permettrait de recoller, une défaite les distancerait vraiment.

Gravenchon : Brizou 2, Le Borloch 15, Patry 4, Bouloukouet 13, Lebas 11, Kovacevic 13, Mussard 1, Jones 19, Malonga 15, Bourdariat.

Tours : Lesieu 15, Jovanovic 30, Bergeron 3, Williams 5, M'Boma 12, Dia 3, Matic 10, Cadiau 4, Moukenga 6.

Vitré vs Rennes : 72-55

Le derby a tourné court pour Rennes. Pris à la gorge par l'intensité défensive et l'adresse aux tirs des Vitréens, l'URB 35 a totalement déjoué. Devant son public, Vitré a ainsi livré le match parfait pendant trois quart-temps, menait 50-24 à la mi-temps puis 66-28 après trente minutes. Sous l'eau, l'équipe de Pascal Thibaud a au contraire perdu de nombreux ballons et raté des tirs ouverts. Si bien qu'elle n'a inscrit que quatre petits points dans le troisième quart-temps et l'écart a un temps tutoyé les 40 points. Au final, le score est très flatteur (72-55) puisque Vitré a largement levé le pied et Rennes, par l'intermédiaire de El Kabir Pene (18 points), a réussi à limiter la casse avec un 27-6 dans le final. "On finit sur un score qui n’est pas ridicule mais on n’est pas dupe ce soir sur l’écart qu’il y avait avec Vitré tant sur la plan individuel que collectif", analysait Pascal Thibaud, après coup, auprès d'Ouest-France. Rennes est stoppé après trois victoires de rang. Vitré confirme encore son très bon début de saison avant un très gros programme : deux déplacements à Tours et Angers entrecoupés d'un troisième derby, face à Fougères.

Vitré : Lissosi 4, Veillet 0, Chapuy 8, Merie 12, Plateau 14, Alliman 9, Belkessa 11, Bourserie, Radulovic 14.

Rennes : Gautier 1, Trohel 1, Fontaine 7, Houeix 2, Pene 18, Pelkic 17, Djurasovic 2, Pesquerel 2, Milloch 5.

Berck vs Calais : 74-79

Berck est en souffrance et n'avance plus. La dernière victoire remonte maintenant au 14 octobre. L'ABBR avait pourtant fait une première mi-temps intéressante et comptait cinq points d'avance à la pause (43-38). Calais, de son côté, était sanctionné par les fautes. Mais les visiteurs s'offriront un très bon début de troisième quart-temps pour prendre les commandes du match et ne plus les lâcher. Bruce Reed bien défendu, c'est Dalibor Persic (24 points) qui a pris les choses en main et Calais a créé une petite sensation dans ce derby. Ce qui leur permet désormais de compter une victoire d'avance sur leur adversaire du soir au classement.

Berck : Mendy 6, Hello 9, Jovanovic 16, Ebreuil 6, Cantinol 7, Weber 7, Wright 16, Zoe 7.

Calais : Cazier 8, Sy 6, Maginot 3, Henocq 6, Hane 6, Persic 24, Sow 13, Reed 13.

Pornic vs Fougères : 68-80

Fougères a réalisé un excellent coup dans l'optique du maintien. Pornic a pourtant eu le match en main. Grâce à l'adresse de Bernard Mpoy (20 points) et Cédric Ferchaud (19 points), les locaux menaient 39-34 à la mi-temps, 52-48 à l'entame du dernier acte puis encore de dix points à cinq minutes du terme. Ils pourront ainsi s'en vouloir puisque Fougères, par l'intermédiaire du trio Tony Housieaux (17 points), Malik Badiane (18 points) et Trey Kellum (21 points), a recollé et poussé jusqu'en prolongations. Cinq minutes supplémentaires à sens unique (4-16) qui ont permis aux visiteurs de repartir avec la feuille et de signer leur quatrième succès de la saison. Pornic, de son côté, reste dans la zone rouge avec désormais une victoire de retard sur Cherbourg, juste devant.

Pornic : Baudu, Jobard, Gomez 2, Mpoy 20, Ferchaud 19, Lecointe 4, Gobin 2, Nicollin 6, Teka Djongoue 15.

Fougères : Duboc, Housieaux 17, Chavoutier 2, Bourserie 11, Bourgault 9, Akadiri 2, Kellum 21, Tetainanuarii, Badiane 18.

Vanves vs Angers : 61-72

Pour Angers, le match s'annonçait très piège puisque Vanves monte en puissance et restait, à domicile, sur une grosse victoire face à Cherbourg (112-78). Mais l'EAB a fait un match sérieux par excellence. Dominatrice dans la raquette, à l'image de Luke Fitzgerald, meilleur marqueur du match avec 16 points, l'équipe de Laurent Buffard a rapidement pris les devants : 22-40 à la 18e puis 31-40 à la pause. Au retour des vestiaires, Jimmy Lupot a aussi apporté sa pierre à l'édifice (15 points au total) et les Angevins ont consolidé leur avance (41-58, 30' ; 46-61, 30' puis 61-72 au final). "C'est un match sérieux qui nous permet de continuer à avancer vers les deux premières places de la poule, notre objectif", s'est réjouit Laurent Buffard auprès d'Ouest-France. Sur les trois dernières journées de la phase aller, Pornic, Berck et Vitré se présenteront face à l'EAB.

Vanves : Breggion 10, Sauzeau 10, Desroses 10, Nomine, Sene, Kabengele-Kala 10, Vertus 8, Seye 6, Kossange Toro 3, Buval 4.

Angers : Lonzième 8, Lupot 15, Guirrou, Diop 10, Tchoubaye 6, Pierard 5, Fitzgerald 16, André 3, Akinocho 9.


Juvisy vs Cherbourg : 68-72

 Confirmé. C'était bien l'objectif de Cherbourg. Certes, le dernier match s'était soldé par une défaite sur le fil face à Vitré mais la Blue Squad avait certainement livré sa meilleure prestation de la saison. Ce match à Juvisy était un tournant. Les Normands ont de nouveau tremblé mais s'en sont bien sortis. Rapidement en tête (5-15) et portés par la bonne adresse de leur arrière américain Ryan Weber (18 points), les visiteurs n'ont été inquiétés par Juvisy que dans les ultimes minutes du match. Les locaux, avec Yanis Takerboust (16 points), ont en effet recollé à six points (54-60) à quatre minutes du terme puis ont poussé. En vain. Ils échouent à quatre unités (68-72) et grillent une nouvelle bonne cartouche à la maison. Cherbourg, de son côté, a le moyen d'enchaîner avec la réception de Poissy puis un déplacement à Gravenchon.

Juvisy : Mbengue 6, Broliron 9, Mavinga-Mbemba 7, Gueye 4, Badia 3, Rafai 6, Diouf 2, Konsa 6, Bique 9, Takerboust 16.

Cherbourg : Weber 18, Paris 11, Gregorieff 3, Boudard 2, Cevadille 9, Brusokas 10, Omont 14, Keita 5, Lepetit.

Poissy vs Laval : 81-67

Sans Ahmed Fellah ni Jérémy Nicolas, deux cadres de l'équipe, Laval n'a pas su compenser à Poissy. Surtout, les locaux ont livré une belle prestation offensive et ont su profiter des manquements défensifs adverses. À la mi-temps, Rija Lahontan and co avaient déjà inscrits 45 points et en comptaient quatorze d'avance. Un petit matelas toutefois pas suffisant. Remontés au retour des vestiaires, les Mayennais, par l'intermédiaire de Greg Faulkner (23 points), ont peu à peu recollé : à huit points (59-51) puis à un (62-61) en début de quatrième quart-temps. Mais les démons du début de match sont réapparus et Poissy a repris le contrôle pour infliger un 19-6 final et terminer à +14. Une différence qui pourra peut-être compter en fin de saison.

Poissy : Lahontan 20, Mendy 11, Sambe 5, Lescieux, Diakite 10, Coco 9, Closson 11, Boivin 2, Samake 13, Mendes Da Silva.

Laval : Froc 5, Cretois 8, Foucher, Gelu 8, Meignan 8, Faulkner 23, Radenkovic 14, Toneguzzo 1.

Classement : 

1er, 2e : Vitré et Angers : 9 victoires et 1 défaite

3e : Tours : 8 victoires et 2 défaites

4e, 5e : Calais, Vanves et Rennes : 6 victoires et 4 défaites

7e et 8e : Berck et Laval : 5 victoires et 5 défaites

9e et 10e : Fougères et Poissy : 4 victoires et 6 défaites

11e : Cherbourg : 3 victoires et 7 défaites

12e et 13e : Pornic et Gravenchon : 2 victoires et 8 défaites

14e : Juvisy : 1 victoire et 9 défaites

22 novembre 2017 à 17:42
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
DONOVAN GOUGEON
19 ans et déjà en retraite sportive. Shootait dans le corner comme dans son fauteuil mais une reprise en D5 est imminente. La Bretagne ça le gagne.
Donovan Gougeon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
12ème journée
08 décembre
Châlons-Reims
70
-
64
Hyères-Toulon
Gravelines-Dunkerque
73
-
67
Lyon-Villeurbanne
09 décembre
Bourg-en-Bresse
89
-
91
Boulazac
Chalon-sur-Saône
95
-
81
Antibes
Dijon
71
-
99
Monaco
Limoges
88
-
79
Le Portel
Strasbourg
88
-
54
Cholet
10 décembre
Pau-Lacq-Orthez
93
-
79
Levallois Metropolitans
11 décembre
Le Mans
83
-
87
Nanterre
Autres journées
PROGRAMME TV
13 décembre - 02h45
NBA Extra
13 décembre - 03h30
Berlin
Limoges
13 décembre - 05h30
Pau-Lacq-Orthez
Levallois Metropolitans
13 décembre - 08h15
Saint-Pétersbourg
Lyon-Villeurbanne
13 décembre - 08h30
Chalon-sur-Saône
Klaipėdos Neptūnas