NM2


POULE D : AUBENAS EST EN PLAYOFFS, QUI POUR L'ACCOMPAGNER ?

Crédit photo : SOPCC Basket

A cinq journées de la fin, nous connaissons le premier qualifié pour les playoffs qui est Aubenas. Derrière, la lutte va être âpre jusqu'à la fin tandis qu'en bas, tout peut encore arriver dans les dernières journées

La saison des Ardéchois d'Aubenas est en tout point remarquable. Après s'être brillamment qualifiés pour la finale du Trophée Coupe de France le week-end dernier à Aix-en-Provence en disposant, excusez du peu, de Golfe-Juan en quart puis de Brissac en demi, les voici la semaine suivante qualifiés officiellement pour les playoffs grâce au jeu des points bonus de cette même coupe. Treize victoires consécutives en championnat et dix neuf cumulées avec la coupe, un record certainement national. 

Derrière le leader, après la défaite du deuxième Pont-de-Chéruy dans sa salle face aux Foréziens de Feurs, LyonSO se replace à une petite victoire et peut prétendre à ravir cette place. Si les choses en restaient là, le LyonSO-Pont de la 25e journée va valoir cher.

 

LyonSO vs Montbrison: 73-71

Deux objectifs opposés dans cette rencontre: rester au contact des premiers pour les Rhodaniens et prendre une victoire importante pour le Ligériens dans l'optique du maintien.

Arrivés avec un effectif diminué par les blessures, les visiteurs vont énormément subir dans le premier quart temps. A la vingt cinquième minute, le score de 38-22 pour les locaux menait le match tout droit vers une large victoire logique au vu du classement! C'est là que le match va changer de visage: sous l'impulsion d'un Joël Awich (22 points) toujours aussi "bondissant" et dominant totalement les débats dans la raquette face à des adversaires apathiques, les visiteurs vont petit à petit remonter. Maladroits comme jamais, les partenaires de Namori Meïté (15 points), vont connaître un match sans au niveau de l'adresse à tel point qu'ils vont perdre le fil de la rencontre. Après deux lancers réussis à quelques encablures du final, les Montbrisonnais vont passer devant jetant un froid pour finalement jouer la dernière possession et échouer sur un tir primé.

Que ce fût compliqué pour les locaux mais à contrario, les visiteurs, avec cette énergie et cette envie, devraient pouvoir espérer même si leur calendrier va les emmener dans deux journées du côté de Mulhouse pour une finale pour le maintien assez dramatique.

Les marqueurs (*): 

LyonSO: Pegon (8) - Bagou (6) - Zachée (6) - Hild (7) - Cornud (5) - Meïté (15) - Luse (13) - Colas (0) - Haquet (13) - Nartz (0)

Montbrison: Petiteau (7) - Gelin (6) - Nelaton (10) - Bado (11) - Maizeroi (0) - Ramos (0) - Awich (22) - Toneguzzo (15)

 

Aubenas vs Prissé-Macôn: 73-60

Le leader, fraichement qualifié pour la finale du trophée coupe de France à l'Accor hôtel Arena de Paris Bercy, revenait sur son parquet et devant son public pour affronter une équipe de Prissé en difficulté. Le match, si le premier quart temps va être légèrement à l'avantage des locaux,  va vite tourner largement en faveur des Ardéchois. Dans le sillage de Franck Tchoubaye, son leader offensif une nouvelle fois auteur de 19 points, les Albenassiens vont étouffer les Bourguignons comptant vingt deux points d'avance à la pause. Le syndrôme de la dernière sortie à domicile ne se reproduira pas ce coup-ci car le duo Landu Bongo - Deal (11 points chacun) va permettre aux leurs de remporter cette deuxième mi-temps et de rester dans des proportions raisonnables sans toutefois inquiéter le leader de la poule sur ses terres.

Aubenas, avec cette victoire est mathématiquement qualifié pour les playoffs à cinq journées de la fin et pourra désormais gérer son effectif en vue d'un mois de mai capital pour aller chercher le graal et une montée en NM1. De son côté, Prissé n'est pas en gros danger mais devra assurer une victoire à domicile samedi prochain pour valider son ticket pour la NM2 la saison prochaine.

Les marqueurs (*):

Aubenas: Duro (10) - Pedeboscq (4) - Chardon (16) - Seguela (0) - Mbodj (8) - Tchoubaye (19) - Ipouck (4) - Barradji (2) - Tisba (10)

Prissé: Cornéo (4) - Staelens (6) - Montoya (5) - Landu Bongo (11) - Kodjo Sitchi (0) - Zapha (9) - Lesaege (4) - Phillip (10) - Deal (11)

 

Besançon vs Ouest Lyonnais: 90-74

Belle victoire des Francs Comtois qui, après avoir redressés la barre, confirment avec ce beau succès à domicile. Auteurs d'une grosse première mi-temps, Jawad Dahbi (26 points) et ses coéquipiers vont prendre le dessus sur les Lyonnais en creusant un écart de seize points à la pause, écart qui s'avérera décisif. Dans une deuxième mi-temps équilibrée, le capitaine Lyonnais, William Hervé, auteur du carton de la journée avec 31 points, vont tout de même rentrer dans le Rhône avec une large défaite leur faisant perdre par la même occasion le point average sur leur adversaire du jour.

Le BesAC, avec cette onzième victoire, vient sans doute de valider son maintien même si les choses ne sont pas officielles. Ouest Lyonnais reste quant à lui à portée du premier non relégable mais ne devrait pas, sauf cataclysme, être en danger d'ici la fin de saison.

Les marqueurs (*):

Besançon: Weber (6) - Martin (3) - Benfatah (8) - Guerrier (10) - Dahbi (26) - Pehoua (15) - Schreiber (0) - Pourchot (8) - Bole (14) - Pegeot (0)

Ouest Lyonnais: John (9) - Constant (18) - Brunel (5) - Guillaud (10) - Colas (0) - Alvarez (0) - Hervé (31) - Villamil (1) - Campisi (0)

 

JL Bourg (2) - Clermont: 75-64

Quasiment assuré de son maintien, l'équipe "espoirs" de Bourg pouvait valider celui-ci en s'imposant face à la lanterne rouge qu'elle pouvait envoyer en NM3 avec une défaite.

La première mi-temps va confirmer le net regain de forme des Auvergnats en cette fin de saison. Dans le sillage d'un Louis Prolhac qui a retrouvé son efficacité de début de saison et redevient un scoreur important pour son équipe (21 points), Clermont va virer en tête à la pause avec un net avantage de 14 points! Malheureusement pour eux, la défense très imperméable des jeunes Burgiens, à l'image de la "muraille" Baly Coulibaly,  auteur de 21 points, va casser la belle dynamique Clermontoise. Pas du tout dans ses standards habituels, Bourg avait encaissé 42 points en première mi temps pour n'en prendre que 22 sur la seconde! Avec un jeu offensif retrouvé sur la deuxième partie de match, ce sont les locaux qui vont s'imposer face à une équipe Clermontoise qui termine fort cette saison malgré cette nouvelle défaite.

Le bilan à tirer de ce match est qu'avec onze victoires au compteur, Bourg est sans doute sauvé alors que cette nouvelle défaite envoie Clermont en NM3.

Les marqueurs (*):

Bourg: Plasse (12) - Gourbeyre (10) - Minla'a Voundi (15) - Paris (9) - Emmanuel (2) - Eonga (1) - Collin (0) -Coulibaly (21) - Daroux (5) - Rey (0)

Clermont: Pitaud (6) - Prolhac (21) - François (4) - Tourgon (9) - Gitenait (8) - Aubry (9) - Lopez (7)

 

Mulhouse vs Pfastatt: 77-87

C'était le derby de la journée avec deux voisins qui s'affrontaient: les locaux pour garder la main sur le maintien et des visiteurs pour asseoir leur suprématie locale!

Auteurs d'une entame plus convaincante, les Mulhousiens vont prendre la mesure de leurs voisins en comptant jusqu'à dix longueurs d'avance avant la fin du premier quart. Le réveil Pfastattois, sonné par un Quentin Diehl en totale réussite de loin avec 24 points dont 7/13 à 3-pts, va permettre d'infliger un 0-12 aux locaux pour finalement prendre les commandes du matchs. Difficile dans ces cas là d'aller chercher la bande à Monschau qui, mis à part qu'elle joue bien, est difficile à manoeuvrer! En comptant jusqu'à dix sept longueurs d'avance, les visiteurs pouvaient être relativement rassurés sauf qu'en face, David Acker, une nouvelle fois performant avec 20 points, va ramener toute l'équipe dans le droit chemin pour se retrouver menés que de trois petits à quatre minutes de la fin! Quelques frayeurs pour les visiteurs qui vont profiter de la cinquième faute du meilleur marqueur Mulhousien pour finalement remporter ce match de dix points.

Mulhouse reste donc en difficulté mais pas condamné avec un match capital à jouer dans deux journées face à Montbrison qui le précède d'une victoire. Avec le destin entre leurs mains, ils doivent vaincre dans ce match en reprenant le point average. De son côté, Pfastatt remporte pour la toute première fois de son histoire le derby dans le palais des sports de Mulhouse et fait coup double en assurant mathématiquement son maintien en NM2.

Les marqueurs (*):

Mulhouse: Godin (14) - Diehl (12) - Gitta (8) - Traoré (0) - Djadjo (4) - Hergott (15) - Acker (20) - Halbwachs (0) - Miles (4)

Pfastatt: Bah (4) - Daure Saada (0) - Marjoulet (0) - Diehl (24) - Thibedore (2) - Willig (14) - Porter (17) - Spinali (3) - Grebongo (13) - Minté (10)

 

Le Puy vs Beaujolais: 64-72

Ce match allait se jouer sans américain puisque Williams côté Le Puy et Young côté Beaujolais étaient absents. Ce sont donc les Ponots, en quête d'une victoire très importante dans l'optique du maintien, qui vont prendre les commandes du match avec un Mike Benhamed en feu dans le premier quart temps  auteur de 14 points dans cette seule période (20 points au total). Avec dix longueurs d'avance et une belle adresse, à l'image de leur dernière sortie à domicile contre Prissé, Le Puy pouvait et devait continuer sur ces bases pour accrocher ce succès primordial pour la suite. C'est à ce moment là que le grain de sable va venir dérégler la machine! Retrouvant une dynamique par Matthieu Simon et ses 18 points, le duo Anthony Garguet - Miroslav Radenkovic (15 points chacun) va faire exploser le verrou Ponot. Beaujolais pouvait compter sur un trio solide pour retrouver également des vertues défensives laissant que peu de points à leur hôte dans la deuxième partie de match.

Du côté du Puy, les choses se compliquent avec deux victoires de retard sur le premier non relégable et plus que cinq rencontres à jouer! Beaujolais a quant à lui assuré, malgré la longue absence de Young, un maintien qui sera très vite mathématiquement officiel.

Les marqueurs (*):

Le Puy: Fekkak (12) - Provost (2) - Benhamed (20) - Girma (16) - Pothion (8) - Gauthier (2) - Diambra (4)

Beaujolais: Yaïci (2) - Rousset (3) - Simon (18) - Aujogues (2) - Tshefu (8) - Coste (0) - Garguet (15) - Radenkovic (15) - Diatta (9)

 

Pont-de-Chéruy vs Feurs: 74-80

Même si l'effectif de Feurs comporte de très bons joueurs capables de rivaliser avec toutes les équipes de la poule, ses résultats à l'extérieurs n'inspiraient pas vraiment à l'optimisme avant ce déplacement chez le dauphin du leader! En effet avec seulement deux victoires hors de ses bases, les Ligériens se présentaient en quasi victime annoncée dans l'Isère! L'équation de ce match, avec une équipe de Pont dominatrice loin de ses bases mais plus fébrile à domicile, était donc à plusieurs inconnues.

La première mi-temps va être celle des séries: après un 4-11 en faveur des visiteurs, Pont va répliquer en infligeant un 13-0 à son tour.  Sans qu'aucune des deux équipes ne prenne réellement le dessus sur l'autre, la première période va voir les deux formations rentrer aux vestiaires quasiment dos à dos avec un 36-34 en faveur des visiteurs. De retour sur le terrain, les deux équipes vont se livrer un gros duel ne laissant pas l'autre se détacher. Ousseynou Laye-Basse pour Pont, auteur de 17 points, et Julien Wiltz, une nouvelle fois très efficace avec 26 points, vont permettre aux deux équipes de se rendre coup pour coup. Les deux formations vont ainsi maintenir un suspense énorme jusqu'à la fin et ce sont les Ligériens qui vont garder la main mise sur cette rencontre et remporter un succès de prestige en terre Pontoise.

Cinquième à une longueur du quatrième qu'il recevra samedi, Feurs peut entrevoir une belle fin de saison s'il capitalise sur cette belle victoire. Au passage, le maintien est désormais en poche même si cet aspect là ne faisait pas de doute! Côté Pontois, cette défaite vient leur compliquer la tâche dans la quête des playoffs. Avec désormais une seule victoire d'avance sur le troisième chez qui ils se rendront lors de l'avant dernière journée, cette défaite peut coûter cher mais ils gardent tout de même leur destin en main.

Les marqueurs (*):

Pont: Dahak (4) - Domenech (3) - Coffey (15) - Masci (6) - A. Da Silveira (12) - O. Da Silveira (6) - Ngaloro (5) - Borval (6) - Laye Basse (17)

Feurs: Tillon (13) - Lance (0) - Wiltz (26) - Alao (5) - Giraud (0) - Beugnot (16) - Vial (19) - Patey (1)

 

                                                                                                                   (*) Source Romain Brusc

 

LE TOP 5 DES MARQUEURS DE LA 21e JOURNEE (*):

 1) William HERVE (Ouest Lyonnais): 31 points

2) Julien WILTZ (Feurs) et Jawad DAHBI (BEsançon): 26 points

4) Quentin DIEHL (Pfastatt): 24 points

5) Joël AWICH (Montbison): 22 points

 

 

LE TOP 10 DES MEILLEURS MARQUEURS DE LA POULE "D" APRES 21 JOURNEES (*):

(classement réalisé avec les joueurs ayant disputés au moins la moitié des rencontres)

 1) Franck TCHOUBAYE (US Aubenas): 19,25 pts

2) Andrew YOUNG (Beaujolais Basket): 19,00 pts

3) Matthieu SIMON (Beaujolais Basket): 18,21 pts

4) Octavio DA SILVEIRA (SO Pont de Chéruy): 17,10 pts

5) Lien PHILLIP (ES Prissé-Mâcon): 16,05 pts

6) Zaka ALAO (Feurs Forez): 15,89 pts

7) Mario PORTER (ASSM Pfastatt): 15,67 pts

8) Louis PROLHAC (Clermont): 15,38 pts

9) William HERVE (Ouest Lyonnais): 15,21 pts

10) Théo VIAL (Feurs Forez): 15,14 pts 

04 avril 2017 à 16:05
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT LAMARQUE
On m'a toujours dit de ne pas franchir la ligne à 3 points, c'est plein de crocodiles par là...
Vincent Lamarque
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
21 septembre - 03h00
Buzzer
22 septembre - 08h15
Buzzer
23 septembre - 08h15
Buzzer
23 septembre - 18h20
Chalon-sur-Saône
Pau-Lacq-Orthez
24 septembre - 01h15
Chalon-sur-Saône
Pau-Lacq-Orthez