NM2


POULE D : LA BONNE OPÉRATION POUR L'ERSM, LES LEADERS CHUTENT AVANT LA TRÊVE

Grégory FILET et les Spartiates enchaînent un 3ème succès consécutifs à domicile
Crédit photo : Gilbert PERREAU

La Poule D de Nationale 2 est toujours aussi indécise. En haut de tableau, les défaites concédées par Kaysersberg et Pfastatt ont permis à Récy Saint-Martin et au WOSB de recoller avec les leaders. Maubeuge a confirmé son regain de forme en s’imposant à Mulhouse. 

Tourcoing 80 – 72 Pfastatt

C’est avec le cœur et l’envie que Tourcoing a renversé une situation pourtant mal embarquée samedi soir. Face à Pfastatt, solide dauphin de Kaysersberg, les NNordistes étaient menés de 11 points à la fin du 3ème QT (55-66). C’est à ce moment-là que la formation alsacienne connait un trou noir fatidique. Après avoir subi un 19-0 dans les sept premières minutes du dernier QT, les hommes de Jean-Luc Monschau n’ont pas su se relever et concèdent une quatrième défaite en championnat.

WOSB 65 – 64 Sainte-Marie Metz

On s’attendait à un rude combat entre deux formations aux coudes à coudes en championnat, les spectateurs n’ont pas été déçus. Le début de rencontre est à l’avantage des canonniers qui, en plus de proposer une défense efficace comme à leur habitude, se montrent adroit en phase offensive. A la mi-temps, ce sont bien les visiteurs qui ont main mise sur la rencontre (33-41). Le deuxième acte sonne la révolte des locaux. Revenus à 3 points avant le dernier QT. Il reste alors 2 secondes quand Jean-Joseph (Sainte-Marie Metz) à la balle de la gagne et enclenche son tir. Ce dernier sera contré par Bah qui offre ainsi la victoire à ses coéquipiers. Le WOSB n’est qu’à un point de la deuxième place !

Paris Basket Avenir 81 – 75 Tremblay

Dans un derby à ne pas perdre, le PBA et le TAC se sont livrés un combat composé de déchets mais également de belles prouesses individuelles. Portés par Tom Brunet et Darko Damjanovic, les Parisiens ont cependant subi les assauts des tremblaysiens, Sofiane Rafai et Alan Thompson. Il aura fallu attendre la fin du 3ème QT pour voir les locaux prendre un avantage qui s’avérera définitif (68-59). Une défaite qui ne fait pas les affaires de Tremblay, lanterne rouge de la poule.

Recy Saint-Martin 80 – 71 Kaysersberg

Le promu continue de surprendre. A domicile, les tangos se sont offerts le leader au terme d’un dernier quart-temps parfaitement négocié. Bien entrés dans la rencontre, les locaux ont été bousculé lors du deuxième et troisième round par Kaysersberg qui, à la fin du troisième acte, menait logiquement sur le score de 51 à 57. Les dix dernières minutes ont montré, à ceux qui en doutaient encore, toute la force collective de l’ERSM. Si le capitaine Antoine Remy parle d’un « pas de fait vers le maintien », cette victoire permet à ses coéquipiers de figurer sur le podium de la poule D durant la trêve !

Cergy-Pontoise 94 – 87 Gennevilliers

À l’instar du derby entre le PBA et Tremblay, cette rencontre opposant Cergy-Pontoise à Gennevilliers relevait d’une importance capitale pour les deux formations franciliennes. Une nouvelle fois, les Val d’Oisiens dominent les trois premiers quart-temps et font preuve de précisions sur leur tir à 3 points. En conservant ses principes de jeu, Gennevilliers parvient à faire douter les Spartiates de Grégory Filet (notre photo) dans le dernier quart-temps. S’ils reviennent à 5 points, les visiteurs ne peuvent éviter la défaite. La formation des Hauts-de-Seine reste muet à l’extérieur et passera les fêtes en position de relégable.

Joeuf-Homécourt 103 – 96 Holtzheim

Holtzheim a poussé Joeuf-Homécourt dans ses retranchements. Pourtant, les locaux étaient plutôt bien partis dans la rencontre et semblaient avoir le match en main (71-54 ; 26’). Dépassés, les visiteurs passent alors à une défense en zone, qui, au fil des minutes, leur permet de refaire leur retard. Le JHB est d’ailleurs menés en fin de match mais parvient, à sept secondes du buzzer, à arracher la prolongation. Efficace sur la ligne des lancer-francs, les coéquipiers de Benjamin Goeuriot s’imposent et s’installent à la cinquième place de la Poule.

Mulhouse 68 – 73 Maubeuge

Maubeuge confirme son regain de forme. En déplacement à Mulhouse, formation alsacienne en grande difficulté, les diables rouges ont su relever la tête après une première mi-temps compliquée. Irrésistibles en deuxième mi-temps, les joueurs d’Emmanuel Hinfray se sont logiquement imposés face à un adversaire en plein doute. Cette victoire permet aux Maubeugeois d’aborder les fêtes plus sereinement. En revanche, la situation reste compliquée pour leur adversaire.

Le classement :

  • 1er Kaysersberg – 23 Points (10 victoires, 3 défaites)
  • 2ème Pfastatt – 22 Points (9 victoires, 4 défaites)
  • 3ème Recy Saint-Martin – 22 points (9 victoires, 4 défaites)
  • 4ème W.O.S.B – 21 points (8 victoires, 5 défaites)
  • 5ème Joeuf-Homécourt – 20 points (7 victoire, 6 défaites)
  • 6ème Sainte-Marie Metz – 20 Points (7 victoires, 6 défaites)
  • 7ème Tourcoing – 20 points (7 victoires, 6 défaites)
  • 8ème Holtzheim – 19 Points (6 victoires, 7 défaites)
  • 9ème Cergy-Pontoise – 19 Points (6 victoires, 7 défaites)
  • 10ème Paris Basket Avenir – 19 Points (6 victoires, 7 défaites)
  • 11ème Maubeuge – 19 Points (6 victoires, 7 défaites)
  • 12ème Gennevilliers – 17 Points (4 victoires, 9 défaites)
  • 13ème Mulhouse – 16 Points (3 victoires, 10 défaites)
  • 14ème Tremblay – 16 Points (3 victoires, 10 défaites)
20 décembre 2017 à 10:41
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
NIKOLAS DIOT
Nikolas Diot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching