instagram
NM2


TROIS NOUVELLES TÊTES POUR RECONSTRUIRE À LA ROCHELLE

Louves Bonneau
Crédit photo : Benjamin Bonneau

De retour en Nationale 2, Rupella a réussi à conserver quatre éléments et en accueille trois supplémentaires pour entamer un nouveau cycle.

Longtemps, après la descente en NM2, on a craint un exode massif des joueurs de La Rochelle vers de nouveaux horizons, à l'image de Julien Sauter parti à Kaysersberg notamment. Pourtant, après un long silence, Rupella a annoncé ce vendredi les prolongations de Dimitre Dimitrov et Aziz Dia en plus des retours déjà connus de Fayçal Sahraoui et Louis Iglesias, les deux meneurs de cette saison.

En sus de ces quatre éléments restants, Gréogry Thiélin pourra compter sur trois nouveaux joueurs à la rentrée, avec en premier lieu l'arrière Antoine Chevrier (1,98 m, 21 ans), qui arrive en provenance de Cholet dont il était le leader de l'équipe espoir. Entré à cinq reprises chez les Pros, ce gros shooteur extérieur valait 12,1 points à 51 % dont 43 % à 3 points, 2,8 rebonds, 2,3 passes et 1,6 interception en 27 minutes.

La deuxième recrue des Rochelais est quant à lui bien connu des observateurs puisqu'il s'agit de l'intérieur Luc Louves (2,07 m, 27 ans) qui évoluait cette saison à Ban-e-Lot en Guadeloupe après une saison contrastée au GET Vosges (3,6 points à 47,8 %, 2,4 rebonds, 0,4 passe et 0,6 interception pour 4,1 d'évaluation en 10 minutes en 2014/2015). Formé à l'INSEP puis Orléans, passé par la Pro A, la Pro B et la NM1, le poste 4/5 vient retrouver des sensations en Charente-Maritime.

Enfin, le septième joueur de l'effectif 2016/2017 du Rupella se nomme Deividas Keburys (2,03 m, 25 ans) qui évoluait en deuxième division lituanienne cette saison avec Klaipeda. Poste 4 capable d'écarter les défenses, il alignait 9,9 points à 42,6 % dont 34,2 % à 3 points, 5,8 rebonds, 1,5 passe et 0,7 interception en 29 minutes.

26 juin 2016 à 16:19
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN BONNEAU
Amoureux de magret et de basketball, élevé au grain en plein Berry. Fanatique de tous les baskets, surtout dans son Sud-Ouest d'adoption
Benjamin Bonneau
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>