NM3


BAGARRE, EXCLUSIONS EN PAGAILLE ET DÉFAITE : LA SOIRÉE CAUCHEMARDESQUE DE CHASSIEU-DÉCINES, EX-LEADER DE N3

CTC ChassieuDécines N3M Yannick Perez David Haziza Abdel Hakim Mouallal
Crédit photo : Adrien Pittore

Première défaite à domicile pour le CTC Chassieu-Décines, leader de la poule L de N3. L'équipe de Yannick Perez n'a jamais su inquiéter la modeste réserve de Vichy-Clermont. Une faillite collective symbolisée par l'exclusion de cinq joueurs après des échanges de coups.

Un rebond disputé, une faute sifflée, des paroles échangées et la rencontre de basket entre la CTC Chassieu-Décines et le JA Vichy-Clermont s'est transformée en match de boxe dans le troisième quart-temps de cette 19e journée de Nationale 3 masculine. Alors que les visiteurs mènent face au leader, l'intérieur vichyssois Baptiste Picaud (2,05 m, 19 ans) et son homologue décinois Stephane Dionnyssopoulos (2,02 m, 31 ans) en viennent aux mains. Il faut l'intervention de tout le banc décinois et du cinq visiteur pour séparer les joueurs.

Les arbitres Guillaume Bertheloot et Yannick Gauthier s'en vont ensuite consulter la table de marque pour "retracer la chronologie des évènements" et décider de la sanction. Une décision qui va complètement changer le cours du match : les deux mis en cause sont exclus mais aussi tous les joueurs décinois venus séparer les prétendants au titre WBA.

"C'est une application stricte du règlement, expliquent les deux arbitres. Même avec les meilleures intentions du monde, les joueurs du bancs ne peuvent pas venir sur le terrain comme ça."

"On nous tue la montée !"
 
 
Pour Willy Sénégal, coach visiteur, la sanction est appropriée. "C'est le règlement ! On ne peut pas laisser faire ça au risque que la situation dégénère. De mon côté, j'ai réussi à tenir mon banc. Si les arbitres ne l'avaient pas fait, je leur aurais demandé [l'exclusion du banc adverse] !"
 
De son côté, Yannick Perez, le technicien décinois ne décolère pas lorsqu'il apprend qu'il devra terminer la rencontre avec seulement cinq joueurs dont un seul intérieur de métier. "On nous tue la montée. Je n'ai jamais vu ça !"
 
La rencontre se poursuit tant bien que mal dans une salle Emile Zola survoltée. Décines reste derrière mais parvient à revenir à 5 longueurs alors qu'il ne reste que quatre joueurs locaux sur le terrain, l'ailier Alexis Devaux (1,96 m, 26 ans) ayant commis sa cinquième faute.
 
Au final, c'est bien Vichy-Clermont qui signe l'exploit de faire tomber le leader de N3, encore invaincu à domicile (88-79). Une deuxième victoire de suite de bon augure dans la course au maintien et une bien mauvaise opération pour Chassieu-Décines qui voit Vaulx-en-Velin et Tarare prendre la tête de la poule L de NM3.
par @
11 mars 2018 à 10:15
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADRIEN PITTORE
Adrien Pittore
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
PROGRAMME TV
24 mai - 18h30
Parker, président
25 mai - 22h45
Parker, président
27 mai - 11h45
Parker, président
28 mai - 13h15
Fenerbahçe Ülker
Real Madrid
Coaching