NM3


SAPELA BASKET, HOLTZHEIM ET LONS-LE-SAUNIER MONTENT EN NM2, ENCORE QUATRE ACCESSIONS À DÉTERMINER

Crédit photo : VOGESIA Basket

Des douze futurs promus en NM2, huit sont déjà connus. Le point sur toutes les poules avant l'épilogue de la saison régulière 2016/17 de NM3 prévu pour la semaine prochaine.

  • Poule A :

En s'imposant face à Frontignan (70-59), le Sapela Basket 13 a validé sa montée en Nationale 2. Le club de Salon-de-Provence compte désormais trois longueurs d'avance sur son dauphin, Menton, qui a cédé contre Hyères-Toulon ce week-end (83-88). L'équipe des Bouches-du-Rhône n'avait plus fréquenté la quatrième division depuis la saison 2008/09.

  • Poule B :

Le Val d'Abret Basket a composté son billet pour l'étage supérieur la semaine dernière à Auch. Le club du Lot-et-Garonne a dignement fêté sa montée devant son public samedi en torpillant Albi (82-55). Sa 19e victoire en 21 rencontres, pas mal pour une équipe initialement construite pour le maintien, selon les propres mots du président Freddy Flament.

  • Poule C :

Le suspense est à son comble ! L'équipe réserve du Poitiers Basket 86 et Horsarrieu, co-leaders à l'aube de la 21e journée, se sont toutes deux inclinées ce week-end, respectivement à Hagetmau (79-94) et Saint-Médard (71-76). Ce qui fait les affaires de l'Elan Souémontain Montgaillardais Sarraziétois qui a rejoint les deux autres larrons en tête en disposant de Merignac (105-76). La dernière journée sera décisive avec un affrontement au sommet entre Horsarrieu et Poitiers, sans oublier le déplacement sur le parquet de la CTC Can 79 Niort.

  • Poule D :

La réserve de Nantes avait l'occasion de poser un pied en NM2 en se déplaçant à La Séguinière. Malheureusement pour elle, l'Hermine s'est inclinée face au troisième de la poule (53-64), laissant Saint-Georges - tombeur de Rennes (71-51) - revenir à sa hauteur à la première place. La montée se jouera lors de la dernière journée : Nantes ira à Pacé tandis que Saint-Georges recevra Brest.

  • Poule E :

Cela fait maintenant près d'un mois que les dés sont pipés : l'US Laval évoluera en NM2 la saison prochaine. L'équipe menée par l'ancien All-Star de Pro A, Ahmed Fellah, n'a perdu que deux rencontres en 2016/17. Une accession sportive qui ira bientôt de paire avec l'amélioration des structures du club puisqu'une nouvelle salle de 4700 places sera livrée en 2019 à Laval, l'Espace Mayenne.

  • Poule F :

Co-leaders en compagnie de Poissy, Sceaux et l'ALM Evreux 2 jouaient gros lors de cette 21e journée en s'affrontant lors d'un match au sommet. A domicile, Sceaux l'a emporté 74-61 et a pris une longueur d'avance décisive sur les Normands. De son côté, Poissy a dominé Marly-le-Roi (89-68). Ces deux places fortes du basket francilien se disputeront directement la montée le week-end prochain lors d'une finale à Poissy.

  • Poule G :

En déplacement à Gravelines, l'ESC Longueu Amiens a peut-être bien concédé une défaite irrévocable (56-73), sa quatrième de la saison. Les Picards laissent le gain de la première place à Gennevilliers, tombeur de l'AS Loon Plage (62-53). Si le GBC fait parler sa loi à domicile samedi prochain contre l'AS Bon Conseil, il verra la NM2.

  • Poule H :

Un petit tour en NM3 avant de retrouver l'étage supérieur... Relégué en cinquième division la saison dernière, le Paris Basket Avenir a validé son accession le week-end dernier. Le club francilien a fait honneur à sa première place samedi avec un festival à Margny (107-92).

  • Poule I :

L'Eveil Recy Saint-Martin ne fera pas que monter en NM2 à l'issue de cette saison, l'équipe marnaise pourrait être la seule à boucler la saison régulière invaincue. Facile vainqueur de Saint-André-les-Vergers (82-49), son poursuivant immédiat qui plus est, le groupe emmené par Julien Sauret devrait finaliser son grand chelem la semaine prochaine à Vandoeuvre, avant-dernier de la poule. Après quoi il sera temps de se projeter vers la conquête du titre de champion de France, forcément dans le costume du favori.

  • Poule J :

Défait pour la première fois de la saison la semaine dernière à Mirecourt, Holtzheim n'a pas eu le temps de douter. L'équipe de la périphérie strasbourgeoise a composté son billet pour la Nationale 2 en ne laissant aucune chance à Poligny (87-68).

  • Poule K :

Justement, Poligny n'est plus le seul club du Jura qui compte. Pour la première fois de son histoire, Lons-le-Saunier évoluera en NM2 la saison prochaine. Après avoir manqué de peu l'accession l'an dernier, l'ALL n'a pas tremblé au moment d'écarter Tarare pour verrouiller sa première place. Il faut dire que le gros du travail avait été fait la semaine dernière à Saint-Priest lors du match au sommet entre les deux co-leaders du moment (73-72). L'équipe lédonienne est emmenée par Charly Maraux, le régional de l'étape, et par Boris Meno, ancien coéquipier de Stephen Curry en NCAA.

  • Poule L :

A l'image de leurs voisins bressans, Aix-Maurienne disposera d'une équipe réserve en NM2 en 2017/18. Les jeunes pousses de l'AMSB sont assurées de terminer en tête de la poule L. Les Savoyards ont encore prouvé leur suprématie ce week-end en allant empocher une 18e victoire à Montélimar (61-57).

09 avril 2017 à 17:13
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Je vis pour les France - Espagne
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
21 aout - 05h30
France
Belgique
21 aout - 07h15
Equipe de France, l'héritage
22 aout - 21h00
France
Italie
25 aout - 17h15
France
Belgique
29 aout - 03h00
France
Belgique