PRO A


10 NOUVEAUX JOUEURS À SUIVRE SUR CETTE SAISON 2017/18

Chris Dowe HTV
Crédit photo : Sébastien Grasset

  Quels seront les bons coups des recrutements de Pro A cette saison ?  

On vous a parlé des 20 jeunes à suivre, des 10 plus beaux C.V., mais voici les 10 joueurs à suivre « tout court » de la saison 2017/18 de Pro A. Sans ordre défini.

Chris Dowe (Elan Béarnais)

Si Chris Dowe n'est pas un nouveau venu en France, c'est un nouveau joueur en Pro A. Découvert chez un « petit » de Pro B en 2014/15, Aix-Maurienne, il a confirmé chez un « gros », le HTV, la saison suivante, gagnant le droit de découvrir la Pro A. Mais il a finalement signé à Bruxelles, en Belgique, avec qui il a atteint la finale des playoffs. Dans la foulée, il a rejoint son coach Serge Crevecoeur à l’Élan Béarnais où sa polyvalence devrait être plus qu'utile.

Gavin Ware (Levallois)

Après avoir perdu Vincent Poirier et Louis Labeyrie, on pensait que Levallois ne serait plus dominant au poste 5. Mais en signant un pivot en devenir auteur d'une belle première saison professionnelle en Belgique (13,6 points à 60% de réussite aux tirs et 6,5 rebonds chez le demi-finale des playoffs), ils ont réalisé un beau coup. Ce dernier a d'ailleurs montré de suite de bonnes dispositions en préparation, avec notamment un gros match à Limoges.

Ken Horton (Élan Béarnais)

En 2012/13, il n'avait pas fait long feu à Boulogne-sur-Mer, alors club pensionnaire de Pro B. Mais depuis, il a progressé petit à petit (Chypre, Mexique, Finlande et Allemagne) et est revenu en France... directement en Pro A. Sur la pré-saison, il a eu un rôle important, avec les blessures de Vitalis Chikoko et Alain Koffi notamment. Il en a profité pour enchaîner les matchs à gros chiffres. Confirmera-t-il une fois la saison officielle lancée ? On y croit.

Ben Bentil (Châlons-Reims)

Le 51e choix de la Draft NBA 2016 doit être le point d'ancrage du CCRB. Comme Ware, c'est un jeune intérieur au C.V. prometteur (21,1 points et 7,7 rebonds de moyenne en NCAA avec Providence en 2015/16). Plus gros salaire du club marnais, il devra être dominant pour que son équipe parvienne à être compétitive, ce qui sera loin d'être aisé. En tout cas, il a l'occasion de vraiment lancer sa carrière professionnelle s'il parvient à assumer la confiance placée en lui.

Terry Allen (Gravelines-Dunkerque)

Performant avec Körmend contre le BCM en FIBA Europe Cup la saison passée (25 points et 6 rebonds à l'aller, 23 points, 8 rebonds et 5 passes décisives au retour), Terry Allen arrive de Hongrie avec l'ambition de s'installer dans un championnat plus renommé. Petit poste 4 moderne, il va donner de l'espace à l'attaque gravelinoise qui pourra ainsi bénéficier des caviars de D.J. Cooper.

Rasheed Sulaimon (Dijon)

Dijon possède une identité défensive depuis l'arrivée de Jean-Louis Borg en 2010. Mais son successeur, Laurent Legname, est entrain de prendre un tournant plus offensif. Cet été, il a fait venir quatre nouveaux en Pro A dont deux rookies et Rasheed Sulaimon. Ancien joueur de Duke, où il n'a pas fini son cursus malgré un très gros début de carrière universitaire, ce shooteur a joué en D-League en 2016/17 pour sa première saison chez les professionnels. A 23 ans, il se lance maintenant dans une carrière européenne. Ses sorties en préparation (plus de 16 points de moyenne) annoncent que son tir va faire mal en Pro A. A voir si ce sera avec régularité.

Aaron Craft (Monaco)

Lui aussi était une star à l'Université, d'Ohio State cette fois. Défenseur acharné (meilleur défenseur de la saison de D-League en 2014/15 après avoir gagné deux fois ce titre dans la conférence Big Ten en NCAA), doté d'un esprit compétiteur remarqué et remarquable, il a beaucoup gagné et espère encore le faire à Monaco où son duo de meneurs avec le créateur (lui aussi venu de l'Ohio) Dru Joyce III promet. S'il ne sera pas forcément très fort d'un point de vue statistique (même si c'est un très bon passeur), sa dureté, sa capacité à mettre une forte pression sur le meneur de balle et son enthousiasme devraient en faire un des joueurs importants d'une des meilleures équipes du championnat.

D.J. Stephens (Le Mans)

Ses plus belles actions vont nourrir les Top 10 LNB. Athlète de très haut niveau, Stephens sera forcément l'un des joueurs à suivre de la saison à venir. S'il a toujours été médiatique grâce à ses prouesses aériennes, il n'a pas réalisé de gros cursus universitaire à Memphis (moins de 8 points en moyenne pour sa dernière saison). Ce qui ne l'a pas empêché d'être testé quasiment chaque été par une franchise NBA depuis sa sortie de l'université, sauf cette année où il a vite signé au Mans. Avec 16,1 points et 7,4 rebonds de moyenne en D-League en 2015/16, il a montré qu'il pouvait peser. Mais il l'a trop rarement fait, comme en témoigne sa dernière saison en Ukraine (6,4 points et 2,5 rebonds de moyenne). En rotation du vétéran Mykal Riley et aux côtés du poste 4 très fort au sol Romeo Travis, il sera sans doute complémentaire.

Bastien Pinault (Elan Chalon)

Il n'y a pas que des étrangers comme nouveaux venus en Pro A. Certains joueurs français de Pro B sont appelés en Pro A, souvent lorsqu'ils ont montré une progression constante au(x) niveau(x) inférieur(s). C'est le cas de Bastien Pnault. Il est passé de l'ALM Evreux, club de première partie de tableau, à l’Élan Chalon, champion de France en titre. Dans un rôle de shooteur en sortie de banc, il aura certainement son mot à dire. Mais avec un contrat de deux ans, son évolution est à surveiller. Peut-il s'imposer en Pro A comme il l'a fait en NM1 puis en Pro B ? A voir.

Haukur Palsson (Cholet)

Comme Pinault, Haukur Palsson nous vient de Pro B. Là-bas il a montré qu'il avait tout en stock. Ce vrai « point-foward » de 25 ans est un « all-around player » qui devrait s'épanouir dans le jeu très travaillé de Philippe Hervé. Garçon intelligent et vrai leader, il suit une progression de carrière cohérente et intéressante. Voilà en tout cas un joueur qui devrait plaire à la Meilleraie.

22 septembre 2017 à 17:04
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
12ème journée
08 décembre
Châlons-Reims
70
-
64
Hyères-Toulon
Gravelines-Dunkerque
73
-
67
Lyon-Villeurbanne
09 décembre
Bourg-en-Bresse
89
-
91
Boulazac
Chalon-sur-Saône
95
-
81
Antibes
Dijon
71
-
99
Monaco
Limoges
88
-
79
Le Portel
Strasbourg
88
-
54
Cholet
10 décembre
Pau-Lacq-Orthez
93
-
79
Levallois Metropolitans
11 décembre
Le Mans
83
-
87
Nanterre
Autres journées
PROGRAMME TV
13 décembre - 02h45
NBA Extra
13 décembre - 03h30
Berlin
Limoges
13 décembre - 05h30
Pau-Lacq-Orthez
Levallois Metropolitans
13 décembre - 08h15
Saint-Pétersbourg
Lyon-Villeurbanne
13 décembre - 08h30
Chalon-sur-Saône
Klaipėdos Neptūnas