instagram
PRO A


ALAIN WEISZ : "CETTE VICTOIRE EST UN PAS ÉNORME VERS LES PLAYOFFS"

Alain Weisz : Cette victoire est un pas énorme vers les playoffs
Crédit photo :

Jeudi soir, le SLUC Nancy a gagné un match crucial sur le parquet de Nanterre en vue des playoffs (77-84).

Un match gagné après prolongation alors que les Nancéiens menaient 59-69 à deux minutes du terme. De quoi rappeler de mauvais souvenirs à coach Alain Weisz.

« On se déconcentre sur les trois dernières minutes et on encaisse un 10-0. Là, je vois le spectre du Mans (le SLUC menait 69-59 à 4’30 de la fin avant de perdre dans les dernières secondes, NDLR). Gladyr croit que c’est gagné, on fait des mauvais choix et, en face, ils commencent à mettre des gros tirs. On a eu le mérite de redémarrer en prolongation. Mais je pense franchement qu’on a beaucoup bénéficié de la fatigue des joueurs de Nanterre. Ils ont été moins agressifs que d’habitude. De notre côté, on n’avait pas joué depuis dix, onze jours donc ça ne m’a pas étonné qu’on ne soit pas en rythme, notamment à trois points (0/10 à la mi-temps, 4/19 au total, NDLR). Mais bref, cette victoire est un pas énorme vers les playoffs. »

L’ancien coach des Bleus n’a pas manqué de saluer la nouvelle performance XXL de son duo d’intérieurs Falker/Piétrus. Si le premier s’est fendu d’un double-double tout en discrétion (14 points à 7/11 aux tirs, 13 rebonds, 3 contre pour 23 d’évaluation en 40 minutes), Piétrus a régné de bout en bout (18 points à 8/10 aux tirs, 9 rebonds pour 26 d’évaluation en 42 minutes).

« On a été porté par le duo Falker/Piétrus, remarquable au rebond et en défense. Falker, je le sors au bout de deux minutes. Il ne bougeait pas ses pieds assez vite et Jaiteh était en train de prendre le dessus. Après, quand il est revenu, il a été très bon. Et avec 23 d’évaluation au final, on ne peut pas s’en plaindre (sourire). »

 

Quatrième aujourd’hui, le SLUC peut espérer conserver cette place avec l’intensité et le cœur montrés jeudi soir. Le match en retrait de Clark et de Gladyr (16 points à 7/22 en cumulé) montre que les Nancéiens ont encore de la marge. Et, de l’adresse, il en faudra dès mardi prochain, à partir de 20 heures, puisque le club lorrain recevra Le Havre, l’un de ses concurrents direct au Top 8. 

 

Propos recueillis par Xavier Collin, à Nanterre

01 mai 2015 à 16:23
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
XAVIER COLLIN
Un mélange de Dee Spencer et de Flo Piétrus. NB : d’un dauphin, t’en fais pas un requin.
Xavier Collin
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
07 décembre - 02h00
Minnesota Timberwolves
San Antonio Spurs
NBA
07 décembre - 09h30
Detroit Pistons
Chicago Bulls
LIGUE DES CHAMPIONS
07 décembre - 10h45
Lyon-Villeurbanne
Varese
NBA
07 décembre - 11h00
Minnesota Timberwolves
San Antonio Spurs
LIGUE DES CHAMPIONS
07 décembre - 12h15
Venise
Le Mans