instagram
PRO A


ALHAJI MOHAMMED TRÈS HEUREUX DE RETROUVER LA FRANCE

Alhaji Mohammed très heureux de retrouver la France
Crédit photo : SLUC Nancy

Signé il y a quelques jours par Nancy pour remplacer l'Ukrainien Sergii Gladyr durant son indisponibilité, Alhaji Mohammed (1,92 m, 33 ans) va découvrir pour la première fois de sa carrière la Pro A.

Signé il y a quelques jours par Nancy pour remplacer l'Ukrainien Sergii Gladyr durant son indisponibilité, Alhaji Mohammed (1,92 m, 33 ans) va découvrir pour la première fois de sa carrière la Pro A. Il est plus qu'heureux de retrouver la France, cinq ans après son dernier passage dans l'Hexagone sous le maillot du Limoges CSP alors en Pro B.

Interrogé par l'Est Républicain, l'Américano-Ghanéen revient sur les circonstances de son arrivée au SLUC et glisse quelques confidences.

"J’avais une clause dans mon contrat qui me permettait de partir après l’élimination en Eurocup. J’ai joué deux ans en Roumanie, j’ai remporté deux fois le championnat, j’ai fait de bons matchs en Eurocup contre de bonnes équipes… J’ai demandé à mon agent de voir s’il y avait des opportunités pour jouer dans une grande ligue comme la Turquie, la France… Il y a eu un contact avec un club turc mais rien de vraiment sérieux par rapport à la proposition nancéienne. Ce qui est amusant, c’est que, quand on a joué le match retour face au SLUC, je blaguais en disant au coach ''ramenez-moi à Nancy''. Mais c’était pour plaisanter. J’aime la France. Je ne sais pas pourquoi j’aime autant ce pays. C’est étrange car je suis né à Chicago de parents ghanéens et je ne parle pas le français. Mais je me sens Français. Nancy est une équipe qui défend, qui peut jouer vite, où tout le monde peut shooter… C’est vrai que c’est mon type d’équipe. Je vais essayer de faire de mon mieux pour aider l’équipe. À Ploiesti, je connaissais parfaitement mon rôle mais là, il va me falloir trouver ma place. Il faudra que je sois patient. Mais pas trop non plus…"

En attente de qualification auprès de la Ligue Nationale de Basket, l'ancien pensionnaire de l'Université de Louisville pourrait faire ses grands débuts sous les ordres d'Alain Weisz mercredi en quart-de-finale de la Coupe de France face à Dijon (Pro A).

02 mars 2015 à 15:12
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges