instagram
PRO A


ANTIBES REMPORTE LE DERBY DE LA CÔTE D'AZUR

Antibes remporte le derby de la Côte d'Azur
Crédit photo : Sébastien Grasset

Parfois, un match de basket apparaît bien dérisoire.

Dans un contexte de catastrophe naturelle avec les tragiques intempéries qui ont touché les Alpes-Maritimes la nuit dernière, Antibes et Monaco se sont affrontés en clôture de la première journée de Pro A à l'Azur Arena. Et ce sont les Sharks qui ont eu le dernier mot (80-67).

Et soudain, la lumière s'est éteinte... Bien remise d'une entame de match catastrophique (11-0, 4e minute) dans le sillage d'un Sergii Gladyr incandescent, l'AS Monaco - qui menait 45-39 à la mi-temps - s'est inexplicablement délitée au retour des vestiaires.

Un naufrage collectif en deux temps : d'abord au coeur du troisième quart-temps où, pendant que la Roca Team s'évertuait à tenter de mettre - en vain - Adrian Uter dans de bonnes conditions,  les Sharks leur ont infligé un 18-0 (de 40-47 à 58-47), insufflé par l'incroyable maîtrise de Will Solomon à la mène et par l'activité d'un Paul Carter intenable. Puis dans le dernier acte où les hommes de Zvezdan Mitrovic ont dû attendre sept minutes pour enfin inscrire un panier dans le jeu. Trop peu trop tard pour s'offrir une première victoire sur la route (80-67, score final).

Restée dans l'ombre de son imposant voisin tout au long de l'été, l'équipe antiboise a envoyé un message fort et a prouvé qu'elle n'était pas remontée en Pro A pour y reproduire les mêmes erreurs que lors de l'exercice 2013/14. Julien Espinosa pourra notamment se satisfaire de la puissance intérieure de son groupe où l'impact défensif du duo Akil Mitchell (13 points et 10 rebonds) - Moustapha Fall a fait très mal à l'AS Monaco. En attendant le réveil d'un Tim Blue qui ne restera pas toute la saison à 0 d'évaluation...

A contrario, lui qui n'aime pas attendre, le club de la Principauté devra rapidement se mettre la tête à l'endroit. Et pour cela, rejouer dans deux jours avec la réception de l'Elan Béarnais est une chance. Dominée aux rebonds (26 à 45), très irrégulière en attaque et parfois incapable de tenir les Sharks en défense, l'AS Monaco a trouvé ses axes de travail pour les prochaines 48 heures.

04 octobre 2015 à 19:28
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Je vis pour les France - Espagne
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
04 décembre - 18h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges