PRO A


ASG : LE CONCOURS DE DUNKS POUR JÉRÉMY NZEULIE

Crédit photo : Sébastien Grasset

Invité de dernière minute pour remplacer Bandja Sy blessé, l'arrière de Chalon-sur-Saône a remporté le concours de dunks du All-Star Game. Il a battu en finale le Lillois Deonte Burton.

Il ne fallait pas l'inviter. Appelé à la rescousse par une LNB en mal de dunkeurs après les forfaits de Yakuba Ouattara puis Bandja Sy, Jérémy Nzeulie n'a accepté que la veille de prendre part au concours. Bien lui en a pris. L'arrière a effacé le souvenir douloureux de son échec au Zénith il y a deux ans en s'adjugeant le moment phare de ce All-Star Game. Le sourire d'une oreille à l'autre pendant tout le concours, Nzeulie s'est mis le public dans la poche en enchaînant les pas de danse et les mimiques après chaque dunk.

Il aura pourtant dû s'y reprendre maintes et maintes fois, laissant du gaz à chaque course d'élan. Notamment sur sa première tentative, où son coéquipier à Chalon John Roberson n'arrivait pas à ajuster sa passe sur l'arête de la planche. "C'est lui qui m'a donné les idées de dunks la veille. On a même répété, mais pendant le concours il n'a pas fait ce qu'on avait prévu", s'esclaffait le vainqueur. Mais grâce à sa combinaison puissance et hauteur, Nzeulie a fini par rentrer tous ses dunks, proposant une jolie panoplie au public de Bercy. Chaise depuis la ligne de fond, moulin à vent pour conclure un alley-oop, et surtout un joli dunk les yeux cachés dans son avant-bras, à la manière d'un Dee Brown

La déception Micah Downs

Le Lillois Deonte Burton a été un adversaire vaillant, faisant admirer à quel point il était aérien, signant sans doute le plus beau dunk de la soirée sur sa première tentative en finale : un moulin renversé à deux mains après s'être envoyé le ballon et l'avoir capté après le rebond. Il est d'ailleurs le seul à avoir atteint les 100 décibels - par deux fois. Et comme c'est le bruit du public qui désigne le vainqueur, on pensait que l'Américain allait l'emporter. Mais sur sa deuxième tentative en finale, il échouait à passer un rider. Il finissait par un dunk élégant, mais déçu par son échec il oubliait de se mettre le public dans la poche. Tout le contraire de son adversaire, qui haranguait la foule avant de claquer sa dernière tentative au buzzer du temps imparti. 

Au premier tour, on aurait aimé en voir un peu plus de la part d'un Micah Downs qui semblait pourtant en avoir sous les semelles, mais qui n'a pas pu passer le dunk qu'il voulait sur sa deuxième tentative. Abdoulaye Loum a lui réussi une figure compliquée, réceptionnant une passe de John Roberson envoyée depuis les tribunes. Joli mais insuffisant pour empêcher les deux plus petits du concours de s'expliquer en finale.      

A Paris-Bercy,

29 décembre 2016 à 22:03
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
17ème journée
19 janvier
Antibes
73
-
82
Levallois Metropolitans
Châlons-Reims
63
-
95
Bourg-en-Bresse
Dijon
20h30
Le Mans
20 janvier
Boulazac
20h00
Cholet
Le Portel
20h00
Chalon-sur-Saône
Limoges
80
-
72
Gravelines-Dunkerque
Lyon-Villeurbanne
20h00
Hyères-Toulon
Nanterre
20h00
Monaco
Strasbourg
20h00
Pau-Lacq-Orthez
Autres journées
PROGRAMME TV
21 janvier - 01h30
Philadelphia 76ers
Milwaukee Bucks
21 janvier - 02h00
Limoges
Gravelines-Dunkerque
21 janvier - 02h30
Houston Rockets
Golden State Warriors
21 janvier - 05h30
Panathinaïkos
Barcelone
21 janvier - 07h45
Utah Jazz
New York Knicks
Coaching