instagram
PRO A


BRIAN GREENE MVP DE LA TRENTE-DEUXIÈME JOURNÉE

Brian Greene MVP de la trente-deuxième journée
Crédit photo : Sébastien Léger

Brian Greene (2,04 m, 34 ans) est un guerrier.

Brian Greene (2,04 m, 34 ans) est un guerrier. Samedi dernier sur le parquet du Palais des Sports d'Orléans, l'intérieur de l'OLB a fait une fois de plus honneur à sa réputation. Dans un match couperet contre une JDA Dijon malade (trois défaites consécutives), la formation du Loiret seizième au classement se devait de l'emporter pour accrocher son maintien.

Son meilleur match de la saison

Mal embarqués (34-37), les Orléanais se sont, par la suite, arrachés pour passer devant leur adversaire du soir et remporter le match sur le score de 79 à 62. Meilleur marqueur, meilleur rebondeur, meilleur intercepteur et logique meilleure évaluation orléanaise avec ses 17 points, 13 rebonds, 1 passe et 3 interceptions pour 27 d'évaluation en 32 minutes, l'États-unien a parfaitement su jouer son rôle en guidant les siens vers la victoire. 

Encore mieux, il réalise à cette occasion son meilleur match de la saison, lui qui n'avait jamais été au-dessus des 22 d'évaluation (dix-neuvième journée, défaite face à l'Elan Béarnais) et qui sortait de plusieurs semaines difficiles (0, 5, 6, 6, 5 et 0 d'évaluation sur ses cinq derniers matchs).

Profitant de la défaite de la JL Bourg sur ses terres contre le Limoges CSP (67-99), l'OLB fait coup double et compte au soir de cette trente-deuxième journée de championnat deux victoires d'avance sur les Bressans à deux journées de la fin de la saison régulière. Suffisant pour obtenir officiellement son maintien en Pro A, une division au sein duquel le club joue depuis 2006.

Fidèle à l'OLB, le natif de Denver dispute sa quatrième saison de suite à Orléans, la cinquième en tout. Très bon attaquant, bon shooteur, malin et parfait joueur d'équipe, le champion de Belgique 2011 avec Alost est un vieux routier du basket français avec ses 180 matchs au compteur.

Géné par les blessures, l'ancien pensionnaire de l'Université du Colorado produit cette saison sa plus petite moyenne statistique depuis son arrivée dans l'Hexagone en 2006. Auteur de 9,5 points à 41,7%, 4,4 rebonds et 1,7 passe décisive pour 9,7 d'évaluation en 24 minutes sur 23 matchs, le vétéran est loin de son niveau de la saison dernière (13,9 d'évaluation, meilleur joueur de l'effectif du Loiret).

Les grands joueurs savent se réveiller lors des grands rendez-vous, Brian Greene l'a prouvé samedi soir devant son public

Le palmarès 2014/15 des MVPs de la journée en Pro A :

  • J1 : Blake Schilb (Paris-Levallois) : 21 points à 7/12, 5 rebonds et 4 fautes provoquées pour 22 d'évaluation en 34 minutes (victoire chez le CCRB 85-84).
  • J2 : Ahmad Nivins (ASVEL) : 26 points à 9/14, 10 rebonds et 3 contres pour 34 d'évaluation en 27 minutes (victoire 67-56 contre Cholet).
  • J3 : John Flowers (Bourg-en-Bresse) : 25 points à 9/16, 11 rebonds, 3 passes décisives et 4 contres pour 32 d'évaluation en 42 minutes (victoire 99-88 contre Chalon-sur-Saône).
  • J4 : Shawn King (Le Havre) : 19 points à 7/10, 16 rebonds, 3 passes décisives et 1 contre pour 33 d'évaluation en 37 minutes (victoire 85-79 contre Limoges).
  • J5 : Trey McKinney-Jones (Gravelines-Dunkerque) : 25 points à 9/13, 5 rebonds et 2 passes décisives pour 28 d'évaluation en 30 minutes (victoire 92-49 contre Rouen).
  • J6 : Adrien Moerman (Limoges) : 24 points à 8/10, 8 rebonds et 3 interceptions pour 33 d'évaluation en 28 minutes (victoire 65-56 à Strasbourg).
  • J7 : Zachery Peacock (Cholet) : 27 points à 11/12, 10 rebonds et 2 passes décisives pour 37 d'évaluation en 25 minutes (victoire 115-90 contre Boulogne-sur-Mer).
  • J8 : Edwin Jackson (ASVEL) : 30 points à 10/20, 6 rebonds et 4 passes décisives pour 32 d'évaluation en 32 minutes (victoire 99-90 à Boulogne-sur-Mer).
  • J9 : Adrien Moerman (Limoges) : 18 points à 8/16, 17 rebonds, 3 passes décisives pour 32 d'évaluation en 28 minutes (victoire 79-70 contre Bourg-en-Bresse).
  • J10 : Jamar Smith (Limoges) : 29 points à 9/10 à 3-points, 2 rebonds, 3 passes décisives et 1 interception pour 29 d'évaluation en 31 minutes (victoire 96-85 à Boulogne).
  • J11 : Jamal Shuler (Nanterre) : 29 points à 11/17, 7 rebonds et 7 passes décisives pour 38 d'évaluation en 37 minutes (victoire 105-100 à Dijon).
  • J12 : Mark Payne (Châlons-Reims) : 21 points à 6/10, 6 rebonds et 7 passes décisives pour 28 d'évaluation en 37 minutes (victoire 103-92 a.p. contre Limoges).
  • J13 : Kevin Dillard (Elan Béarnais) : 27 points à 12/17 et 4 passes décisives pour 27 d'évaluation en 29 minutes (victoire 92-81 contre Cholet).
  • J14 : Tweety Carter (Boulogne-sur-Mer) : 25 points à 9/15, 3 rebonds, 6 passes décisives et 5 interceptions pour 30 d'évaluation en 38 minutes (victoire 80-79 contre Bourg-en-Bresse).
  • J15 : Mykal Riley (Nanterre) : 24 points à 8/11, 5 rebonds, 7 passes décisives, 6 interceptions, 4 balles perdues et 6 fautes provoquées pour 36 d'évaluation (victoire 99-83 à Bourg-en-Bresse).
  • J16 : Rodrigue Beaubois (Le Mans) : 30 points à 11/16, 5 rebonds, 7 passes décisives et 6 interceptions pour 38 d'évaluation en 35 minutes (victoire 73-88 à Chalon-sur-Saône).
  • J17 : Florent Piétrus (Nancy) : 19 points à 9/10, 7 rebonds, 2 contres et 4 passes décisives pour 30 d'évaluation en 32 minutes (victoire 105-74 contre Boulogne-sur-Mer).
  • J18 : Darnell Harris (Orléans) : 32 points à 100%, 3 rebonds, 3 passes décisives et 4 interceptions pour 41 d'évaluation en 24 minutes (victoire 98-75 à Bourg-en-Bresse).
  • J19 : Mykal Ryley (Nanterre) : 28 points à 9/14 dont 6/7 à 3-points, 6 rebonds, 1 contre, 3 passes décisives et 4 interceptions pour 32 d'évaluation en 39 minutes (victoire 84-71 contre Cholet).
  • J20 : Jordan Aboudou (Gravelines-Dunkerque) : 28 points à 11/12 dont 4/4 à 3-points, 6 rebonds et 1 passe décisive pour 30 d'évaluation en 29 minutes (victoire 69-63 contre Le Mans).
  • J21 : Nobel Boungo-colo (Limoges) : 24 points à 8/12 dont 3/3 à 3-points, 7 rebonds, 4 passes décisives et 1 interception pour 30 d'évaluation en 31 minutes (victoire 84-77 contre Le Havre).
  • J22 : Mark Payne (Châlons-Reims) : 33 points à 14/21, 9 rebonds, 1 passe décisive et 3 interceptions pour 38 d'évaluation en 38 minutes (victoire 97-84 à Rouen).
  • J23 : Randal Falker (Nancy) : 21 points à 9/14, 10 rebonds, 4 contres et 1 passe décisive pour 28 d'évaluation en 28 minutes (victoire 96-83 contre Rouen).
  • J24 : Ricardo Greer (Le Havre) : 18 points à 7/13, 10 rebonds et 9 passes décisives pour 28 d'évaluation en 36 minutes (victoire 79-66 contre Orléans).
  • J25 : Marcus Dove (Chalon-sur-Saône) : 18 points à 8/9, 14 rebonds et 2 interceptions pour 32 d'évaluation en 21 minutes (victoire 100-78 contre Boulogne-sur-Mer).
  • J26 : Adrien Moerman (Limoges) : 24 points à 10/20, 11 rebonds, 3 passes décisives et 4 interceptions pour 33 d'évaluation en 34 minutes (victoire 87-83 contre Gravelines-Dunkerque).
  • J27 : Erving Walker (Dijon) : 43 points à 13/21 dont 5/10 à 3-points, 4 rebonds et 4 passes décisives pour 38 d'évaluation en 45 minutes (victoire 117-113 a.p. contre Bourg-en-Bresse).
  • J28 : Mark Payne (Châlons-Reims) : 20 points à 5/8 aux tirs et 10/10 aux lancers, 9 rebonds, 3 passes et 8 interceptions pour 36 d'évaluation en 36 minutes (victoire 84-80 contre Chalon).
  • J29 : Bangaly Fofana (Strasbourg) : 17 points à 7/9 aux tirs, 10 rebonds, 2 contres et 3 passes décisives pour 29 d'évaluation en 27 minutes (victoire 77-58 contre Gravelines-Dunkerque).
  • J30 : Darnell Harris (Orléans) : 31 points à 9/9 aux tirs dont 9/9 à trois points, 3 rebonds et 2 passes décisives pour 35 d'évaluation en 22 minutes (victoire 91-85 contre Limoges).
  • J31 : Devin Booker (Bourg-en-Bresse) : 17 points à 8/12 aux tirs, 10 rebonds et 2 passes décisives pour 26 d'évaluation en 27 minutes (victoire 90-80 contre Cholet).
  • J32 : Brian Greene (Orléans) : 17 points à 6/12 aux tirs dont 3/6 à trois points, 13 rebonds, 1 passe et 3 interceptions pour 27 d'évaluation en 32 minutes (79-62 contre Dijon)
11 mai 2015 à 20:07
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
10 décembre - 02h00
Oklahoma City Thunder
Houston Rockets
NBA
10 décembre - 09h30
Milwaukee Bucks
Atlanta Hawks
NBA
10 décembre - 11h00
Oklahoma City Thunder
Houston Rockets
NBA
10 décembre - 12h45
NBA Extra
PRO A
10 décembre - 18h45
Chalon-sur-Saône
Lyon-Villeurbanne