PRO A


CHALON MARCHE SUR STRASBOURG !

Cameron Clark et Romeo Travis
Crédit photo : DBrault Strasbourg

Après une grosse première période, Chalon-sur-Saône s'est largement imposé face à Strasbourg sur le score de 89 à 75. L'Elan Chalon mène cette finale une manche à zéro. 

La soirée a tourné au cauchemar pour Strasbourg. Après une énorme première mi-temps, Chalon a remporté la première manche de cette finale de Pro A face à la SIG (89-75). Les Chalonnais n'ont laissé aucune chance en étouffant les Alsaciens défensivement et en étant redoutable d'efficacité (22/37 à 2-points et 12/31 à 3-points). 

L'entame de la rencontre est largement en faveur des Chalonnais qui ont profité des nombreuses pertes de balle de la SIG (5 de leurs 11 balles perdues dans ce premier quart-temps). Jérémy Nzeulie (13 points, 4 passes décisives, 5 fautes provoquées) a rapidement permis à son équipe de mener (9-2) avant que Lance Harris ne se montre impérial derrière l'arc (15-3 après 6 minutes). L'Américain a réalisé un de ses meilleurs matchs de la saison en terminant avec 27 points (à 7/12 à 3-points), 9 rebonds pour 32 d'évaluation en 37 minutes. 

Les Strasbourgeois ont connu une terrible faillite offensive sans inscrire le moindre panier pendant 8 minutes (2/11 aux tirs après 10 minutes). Romeo Travis (11 points) a finalement mis fin au supplice. Les joueurs de Jean-Denys Choulet sont largement devant et ont fini le quart-temps avec 19 unités d'avance (25 à 6). 

Strasbourg a continué de sombreren pointant à 24 unites de retard (35-11) après 14 minutes malgré la bonne énergie du capitaine Jérémy Leloup (9 points). L'évaluation collective est éloquente et même assez incroyable puisque l'Elan a mené 57 à -1 au milieu du deuxième quart-temps.

John Roberson (18 points, 9 passes décisives pour 25 d'évaluation en 37 minutes) et Cameron Clarke (13 points) se sont amusés dans la défense strasbourgeoise et l'écart grimpe, grimpe, grimpe (+28 à la 19e). Pire, Erik Murphy (8 points), joueur le plus en vue du côté strasbourgeois, s'est blessé à la cheville juste avant la pause (50-26) et ne rejouera plus. 

Fall tout en contrôle

Les Alsaciens sont revenus avec les crocs et ont rapidement recollé à 16 points (53-37) sous l'impulsion d'A.J. Slaughter (17 points, 4 passes décisives). Mam' Jaiteh (10 points) a ensuite enchaîné une belle série (8 points consécutifs) et a ramené son équipe à 11 unités (56-45). Les joueurs de Vincent Collet ont remporté ce quart-temps (17-25) mais reste tout de même à -16 avant l'ultime période (67-51).

Les SIGmen n'ont pas réussi à revenir dans les dernières minutes, gênés par l'énorme match de Moustapha Fall. L'intérieur tricolore n'a pas réalisé un grand match en terme de scoring mais il s'est montré très précieux dans la création du jeu. Il a terminé la rencontre avec 8 points, 10 rebonds et 8 passes décisives pour 23 d'évaluation en 30 minutes. Chalon a parfaitement géré son avance dans les dernières minutes avec un public en fusion. 

"Je veux juste aider mon équipe et je sais que je peux faire de très bons matchs en playoffs. Je suis dans une bonne période en ce moment. Cela fait 1-0 pour nous mais il faut maintenant nous préparer pour le prochain match. Ma bonne performance est en partie grâce à Mous (Moustapha Fall), car il a bien su ressortir les ballons. Strasbourg a un coach intelligent et ils vont s'adapter sur la prochaine rencontre. On ne doit pas se focaliser sur Strasbourg. On doit rester concentré sur nous" a expliqué Lance Harris au micro de SFR Sport après la rencontre. 

L'Elan reste impériale à domicile. Pour rappel, seulement Nancy et Monaco se sont imposés au Colisée cette saison. Les Bourguignons, qui ont eu deux jours de repos en plus, mènent désormais cette finale (au meilleur des cinq matchs) une manche à zéro. Strasbourg devra rapidement réagir et soigner ses blessés (Murphy et Lacombe, touché à la tête) pour espérer remporter le titre. 

Deuxième match jeudi soir, toujours au Colisée.

 

 

 

13 juin 2017 à 22:23
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
MAXIME SEVILLA
Né avec la balle orange dans la banlieue parisienne. Adepte de la passe dé' et d'un bon stop défensif.
Maxime Sevilla
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
25 aout - 17h15
France
Belgique
29 aout - 03h00
France
Belgique