instagram
PRO A


DARRYL WATKINS SORT LA TÊTE DE L'EAU

Le pivot du CCRB se bouge
Crédit photo : David Billy

Ce n'est vraiment pas passé loin.

En s'inclinant 80 à 83 dans le Complexe Sportif René Tys à Reims, le CCRB a failli réussir un coup face à Nanterre. Châlons-Reims était devant à la fin du premier (20-19), deuxième (42-38) et troisième (55-54) quart-temps. Mais dans le final, les coéquipiers de Jamal Shuler (19 points) ont fait la différence. Sur les trois journées de Noël, Nikola Antic et ses joueurs auront connu trois fois la défaites.

Lors de cette rencontre, le pivot Darryl Watkins (2,11 m, 30 ans) a livré son match le plus abouti face à la solide raquette francilienne. Avec 19 points à 8/13, 3/6 aux lancers francs, 12 rebonds, 1 contre et 3 passes décisives pour 27 d'évaluation en 37 minutes, il a égalisé son record d'évaluation de la saison (27 lors de la victoire contre Orléans, huitième journée). Une performance d'autant plus remarquable qu'il sortait d'une période compliquée individuellement avec cinq matchs consécutifs en dessous de 9 points marqués.

Celui-ci est revenu sur sa prestation sur le site officiel du club.

« On savait que le mois de décembre serait difficile mais on voulait finir sur une bonne note avant de partir en vacances. Personnellement, je voulais être agressif tout le temps pour sortir de ma mauvaise période. »

Avec ce troisième double-double à son actif depuis septembre, le MVP et Champion de Bulgarie 2013 montre qu'il peut être un joueur dominant à son poste. Doté d'un physique hors-norme pour la division, le colosse du New Jersey tourne à 12 points à 56,2%, 7,8 rebonds et 1,5 passe décisive pour 15,8 d'évaluation en 25 minutes sur 16 matchs de Pro A. Titulaire dans le dispositif de Nikola Antic, jamais blessé, le Champion de Chypre 2012 est l'une des belles pioches du recrutement estival des dirigeants champenois.

Quinzième du championnat (6 victoires et 10 défaites), le CCRB aura besoin d'un grand Darryl Watkins pour les prochaines semaines afin d'assurer au plus vite son maintien.

01 janvier 2015 à 17:43
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>