instagram
PRO A


DIFFICILE REVANCHE POUR LIMOGES

Difficile revanche pour Limoges
Crédit photo : Olivier Sarre

Battu il y a trois mois à Reims, le Limoges CSP s'est vengé ce mardi soir en venant à bout du CCRB, pour le compte du dernier match de la 23e journée de Pro A.

Porté par Jamar Smith (6/9 à 3-points) en fin de partie, le CSP consolide ainsi sa troisième place et stoppe la série de quatre victoires du CCRB.

Sept défaites au compteur en neuf matchs toutes compétitions confondues depuis un mois et demi. Contraint de mettre à l'écart trois de ses recrues états-uniennes (Curry, Plaisted et Southerland) pour relancer la dynamique du groupe. Contrairement au CCRB, le Limoges CSP éprouve toutes les peines du monde à rebâtir une série positive. Si les difficultés ont perduré face à un club champenois invaincu en février en quatre sorties, le champion de France en titre s'est relancé, dix jours après le -26 reçu à Levallois. Mais ce fut extrêmement compliqué alors que le CSP retrouvait un adversaire qui l'avait renversé de manière mémorable en décembre.

Jamar Smith a fait prime

Porté par un intenable Gary Florimont (16 points à 8/10, 3 rebonds et 2 passes pour 16 d'évaluation en 20 minutes, que l'on n'avait pas vu à pareille fête cette saison, Châlons-Reims démarrait sur la lancée du match aller (5-11, 4e). Si elle menait 17-16 après le premier quart-temps, la bande à Adrien Moerman (18 points à 5/10, 7 rebonds et 3 passes pour 19 d'évaluation en 31 minutes) ne parvenait pas à se défaire des griffes marnaises. Le CSP devait même s'arracher en fin de deuxième quart-temps pour garder la tête à la mi-temps (31-30). Et même quand l'ailier-fort limougeaud donnait un bon coup de fouet à son équipe (46-36, 25e), le CCRB revenait dans la foulée dans le sillage de Michel Morandais (11 points à 3/5 à 3-points et 11 rebonds).

Alimenté également par l'inévitable Mark Payne (9 points, 6 rebonds et 4 passes) et par un Darryl Watkins efficace en sortie de banc ces dernières semaines (11 points, 2 contres et 3 interceptions en 20 minutes ce soir), le club invité en Pro A était repassé devant à la fin du troisième quart-temps (49-50) et menait encore 59-62 à cinq minutes de la fin. Finalement, le CSP se montrait plus fort au moment de conclure, notamment grâce à un Jamar Smith très chaud derrière l'arc dans le dernier quart-temps (12 de ses 20 points à 7/12 dont 6/9 à 3-points). Les réussites primées de l'arrière du CSP l'avaient fait recoller au score puis, enfin, lui offraient la victoire (77-65).

Record de rebonds off. pour le CSP depuis 2011

Peu en réussite (38% aux tirs dont 10/31 à longue distance), Limoges doit bien sûr sa victoire à son seul joueur au-dessus des 50% ce soir, mais également à ses 18 rebonds offensifs. Un total record depuis plus de trois ans pour le CSP en LNB, et ce même total de 18 contre Vichy le 27 décembre 2011 lors de la 15e journée de Pro B. Avec cinq prises offensives chacun, Nobel Boungou-colo (15 points à 6/16 et 10 rebonds) et J.P. Batista (8 points à 4/10 et 11 rebonds pour 18 d'évaluation en 15 minutes) ont été particulièrement précieux dans ce domaine. A noter cependant que cinq équipes ont fait mieux cette saison au rebond offensif : Nancy (20, contre l'ASVEL lors de la J11 et 22, contre Pau lors de la J14), Gravelines (20, à Boulogne en ouverture de la saison), Rouen (19, également chez le SOMB lors de la J12), Paris-Levallois (19, contre Gravelines lors de la J3) et enfin... Châlons-Reims (19, il y a un mois contre Cholet).

Avec cette victoire, la seizième de sa saison après 23 journées, Limoges conforte sa place sur le podium et plus globalement dans le Top 4. Le CSP profite effectivement des derniers faux pas de Dijon pour creuser l'écart avec le club bourguignon et a maintenant trois longueurs d'avance sur le trio Dijon-Nancy-PL, qui occupe actuellement la 4e place ex-aequo au bilan général (13v-10d). Sa victime champenoise du jour regoûte quant à elle à la défaite. Après avoir recollé au wagon qui vise les playoffs, le CCRB doit le quitter. Comme "l'autre" Chalon (11e), le promu marnais (11v-12d, 12e) se retrouve distancé, à une victoire du groupe ASVEL-MSB-BCM-STB. Hasard du calendrier, les deux clubs joueront leur prochain match chez un concurrent direct : contre Gravelines samedi pour Châlons-Reims, et justement à Dijon lundi pour Limoges.

10 mars 2015 à 23:35
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
EMILE VAIZAND
Je gazouille sport. Mais pas que...Blagues pourries assumées.
Emile Vaizand
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
10 décembre - 02h00
Oklahoma City Thunder
Houston Rockets
NBA
10 décembre - 09h30
Milwaukee Bucks
Atlanta Hawks
NBA
10 décembre - 11h00
Oklahoma City Thunder
Houston Rockets
NBA
10 décembre - 12h45
NBA Extra
PRO A
10 décembre - 18h45
Chalon-sur-Saône
Lyon-Villeurbanne