instagram
PRO A


DREW GORDON, LE NOUVEL HOMME CLÉ DE CHÂLONS-REIMS

Drew Gordon au four et au moulin
Crédit photo : David Billy

Lors de sa signature à Châlons-Reims, le deal était clair, Drew Gordon (2,05 m, 25 ans) devra devenir le leader de cette équipe marnaise 2015/16.

Lors de sa signature à Châlons-Reims, le deal était clair, Drew Gordon (2,05 m, 25 ans) devra devenir le leader de cette équipe marnaise 2015/16. 

"Il peut jouer dans n'importe quelle équipe d'Euroleague mais comme joueur de rôle, avait indiqué son nouveau coach Nikola Antic lors de son recrutement. Mon discours, qui lui a plu, est qu'ici, il peut devenir un joueur d'impact, quelqu'un qui porte une équipe, qui ne satisfera pas de 5-6 points et 3-4 rebonds".

Cinq matchs de championnat plus tard, l'Américain confirme et prouve bien qu'il est l'homme de la situation. Capable de marquer 21 points sur le parquet d'Antibes, gober 11 rebonds sur la tête des intérieurs du Paris-Levallois, l'intérieur s'est parfaitement acclimaté à la Pro A et s'affirme parmi les bons joueurs du championnat. 

Déjà auteur de deux double-doubles, le natif de Los Gatos (Californie) possède la meilleure évaluation du CCRB avec ses 15 points à 60,8% de réussite aux tirs, 8,6 rebonds et 0,6 passe décisive pour 19 d'évaluation en 28 minutes après cinq matchs de saison régulière. Meilleur marqueur et rebondeur du groupe, il est également numéro 1 à l'évaluation en Pro A juste devant le nanterrien Mykal Riley et le Limougeaud Ali Traoré, deux joueurs qui connaissent parfaitement la première division française. Des performances qui permettent à Châlons-Reims de présenter un bilan de deux victoires en cinq rencontres.

« (Les statistiques) ce n’est pas le plus important pour moi, explique-t-il sur le site officiel du club. Ce que j’aime, c’est aider l’équipe à gagner, jouer dur aussi. Personne n’aime perdre, mais il vaut mieux subir une défaite en début plutôt qu’en fin de saison. Un seul match par semaine, je n’ai pas l’habitude. On a une bonne équipe qui va monter en puissance. On a du temps pour progresser et combler l’écart qui nous sépare des grandes équipes. Et puis, on a déjà battu Strasbourg en pré-saison. ».

Novice dans l'élite française, le Californien a néanmoins connu des belles écuries en Europe. Non drafté à sa sortie de l'Université de New Mexico (NCAA I) en 2012, il a montré de belles choses au Partizan Belgrade en Euroleague (12,8 d'évaluation en 2012/13) avant de connaitre le basketball italien (Banco di Sardegna Sassari) puis de s'essayer à la solide ligue turque avec Banvit. Lors de l'automne 2014 avec Philadelphie, il avait goûté quelques minutes en NBA (1,9 point à 42% et 2 rebonds en neuf apparitions dans l'Association) avant d'échouer en D-League (Delaware 87ers). 

Attendu comme l'une des attractions de cette Pro A 2015/16, un temps pisté par le Limoges CSP, le pivot "ccrbiste" fait pour l'instant honneur aux belles promesses et devra maintenant confirmer pour le reste de la saison son beau mois d'octobre. 

29 octobre 2015 à 15:51
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN GUILLOT
Barbu et tatoué, BeBasket a aussi son "Birdman". Spécialiste du tir à 3 points avec la planche.
Benjamin Guillot
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
08 décembre - 04h30
Los Angeles Clippers
Golden State Warriors
NBA
08 décembre - 09h30
Houston Rockets
Los Angeles Lakers
LIGUE DES CHAMPIONS
08 décembre - 10h45
Strasbourg
Utenas
NBA
08 décembre - 11h00
Los Angeles Clippers
Golden State Warriors
NBA
08 décembre - 12h45
NBA Extra