instagram
PRO A


EITO NE REGRETTE PAS D'ÊTRE VENU À ORLÉANS

Eito :
Crédit photo : Sébastien Léger

9 points à 36,8% de réussite aux tirs, 3,8 rebonds, 5,2 passes décisives, 2 balles perdues et 3,3 fautes provoquées pour 11,6 d'évaluation en 28 minutes.

Pour une première saison complète de titulaire en Pro A, Antoine Eito (1,86 m, 28 ans la semaine prochaine) se débrouille bien, surtout quand on regarde les résultats d'Orléans (douze victoires en vingt-six matchs avec le treizième plus gros budget) et son impact défensif (5 d'évaluation pour Ron Lewis samedi dernier). Sur le site Internet de la LNB, le natif de Barbezieux (Charente) se dit plutôt content de ses performances à huit journés de la fin de la saison régulière.

"A titre collectif, je le trouve plutôt positive parce qu’on a eu énormément de blessés qui n’ont pas tous été remplacés. On a eu un trou à partir du match contre Chalon qu’on perd de six points (lors de la dixième journée) et c’est justement le premier match sans Kris Joseph. Mais on a gagné les matchs qu’il fallait : on est onzième ou douzième à la fin des matchs aller en ayant battu toutes les équipes classées derrière nous, tout en étant que le treizième budget. Quelque part, on est à notre place. Ensuite on a reçu Le Mans, été à Strasbourg, joué Nanterre, l’ASVEL… C’est ce mois-là qui a alarmé un peu les gens. Mais je ne regrette pas du tout mon choix d’être venu à Orléans, c’est le choix qu’il fallait faire et j’apprends tous les jours."

Si l'OLB est à trois victoires de Chalon-sur-Saône (qui compte un match en retard), le huitième de Pro A, à huit journées de la fin, le champion de France 2009 veut finir fort la saison et rêve encore de playoffs.

"On est pour l’instant contents d’avoir joué Rouen et Le Havre maintenant et pas plus tard parce que ce sont des équipes qui risquent de tout donner sur la fin de saison pour le maintien, surtout Rouen. Ensuite on va aller à Limoges, ce qui ne sera pas facile, on va jouer aussi Antibes et Dijon qui sont à peu près à notre niveau au classement, donc ça va être des matches importants pour nous. On sait que rien ne sera facile mais on veut bien finir et on va tout faire pour."

Prochain match pour Eito et Orléans à la Halle Georges Carpentier ce vendredi contre le Paris-Levallois.

 

31 mars 2016 à 17:11
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>