PRO A


ELIE OKOBO TESTÉ PAR PLUSIEURS FRANCHISES NBA

Crédit photo : Sebastien Grasset

Révélation béarnaise cette année, Elie Okobo a décidé à lui suite de sa saison de se montrer du côté des franchises NBA. 

Après avoir retrouvé les parquets lors du Trophée du Futur à Beaublanc et la demi-finale perdue par les Espoirs de Pau-Lacq-Orthez contre ceux de Cholet, Elie Okobo s'est envolé dans la foulée au pays de l'Oncle Sam pour effectuer des workouts avec des franchises NBA.

Après un premier workout à Las Vegas avec notamment un certain Jonathan Izzac, c'est du côté de Salt Lake City, chez le Jazz d'Utah, que le jeune Bordelais a pu montrer aux décideurs de la franchise de Rudy Gobert et de Boris Diaw tout son talent. D'ailleurs, le jeune joueur béarnais interrogé par les journalistes américains présents n'a pas manqué de rappeler que comme le capitaine de l'équipe de France, il est natif de Bordeaux et que lui aussi a fait ses classes aux JSA Bordeaux et à Pau-Lacq-Orthez.

"Il y a deux Français qui jouent ici, Boris (Diaw) et Rudy (Gobert). Boris est né à Bordeaux comme moi. Il a joué aux JSA Bordeaux et à Pau-Lacq-Orthez comme moi aussi. Il signifie beaucoup de choses pour moi et je très fier d'avoir joué dans les mêmes clubs que lui. Je connais aussi un peu Rudy. Avant de venir ici, je lui ai demandé comment était le workout. Ce sont des très bonnes personnes "

Le pivot français lui a même prodigué quelques conseils.

"Il m'a dit de montrer ce dont j'étais capable de faire, de leur prouver que je pouvais moi aussi être un jour un joueur NBA et de surtout être à 100% de mes capacités."

Ensuite, c'est sous les yeux de Joel Embiid et de Timothé Luwawu-Cabarrot qu’Elie Okobo a effectué son deuxième workout. Depuis un certain temps maintenant, les Philadelphie Sixers suivent de près les performances de ce dernier. Cet entrainement était donc l'occasion pour lui de faire augmenter sa cote en Pennsylvanie. A la fin de la session, il s'est exprimé sur son envie de jouer en NBA le plus rapidement possible et qu'il pensait que sa façon de jouer pourrait coller au style de jeu des Sixers. 

"Je suis plus satisfait de ce workout que du précédent (Utah Jazz). Il me reste encore deux ans de contrat à Pau. Mais je travaille très dur au quotidien pour pouvoir jouer le plus rapidement possible ici en NBA. Je suis jeune (19 ans) et plutôt rapide. Les Sixers ont une équipe très jeune adepte du jeu rapide. Je pense que je pourrais apporter à cette équipe"

Comme lors de son passage à Salt Lake City, il a eu l'occasion d'échanger avec un compatriote. 

"Je connais Timothé (Luwawu-Cabarrot). C'est un très bon gars et il est hyper sympa. Je n'ai malheureusement jamais eu l'occasion de jouer avec lui."

L'avant dernier work-out s'est déroulé auprès des Brooklyn Nets vendredi puis il ira rendre visite aux Atlanta Hawks. Ensuite, il sera l'heure pour lui de faire un choix : maintiendra-t-il son nom à la Draft NBA 2017 ou se représentera-t-il plutôt l'an prochain ?

Parallèlement, il rentrera en France pour commencer la campagne de l'équipe de France U20. Très en vue l'année dernière lors de la décevante 13e place des jeunes joueurs de Jean-Aimé Toupane, Elie Okobo aura fort envie de rééditer des performances semblables cette saison pour continuer à intéresser les scouts NBA à son sujet. Mais cette fois-ci tout le monde espère qu'il sera capable de mener son équipe vers une médaille ou bien le titre...

10 juin 2017 à 12:04
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
Autres journées
PROGRAMME TV
25 aout - 17h15
France
Belgique
29 aout - 03h00
France
Belgique