instagram
PRO A


EN BATTANT ORLÉANS, LE MANS SE DONNE DE L'AIR

En battant Orléans, Le Mans se donne de l'air
Crédit photo :

En difficulté avant cette quatrième journée, Orléans et Le Mans avaient (impérativement) besoin d'une victoire.

Au terme d'une rencontre accrochée, ce sont les Sarthois qui ont pris le dessus dans le sillage d'un Charles Kahudi en mode MVP (81-86).

"Comme toute l'équipe, en première mi-temps je suis inexistant" résumait Marc-Antoine Pellin (14 points, 6 rebonds, 4 passes) à l'issue de la rencontre au micro de Canal+Sport. Malgré son bon match, ou tout du moins sa bonne réaction au retour des vestiaires, le meneur d'Orléans a parfaitement résumé la situation. Les locaux ne sont pas passés au travers des vingt premières minutes - ils étaient au contact à la pause (36-41) -, mais ils ont loupé trop d'occasions de revenir sur Le Mans puis de prendre la tête qu'ils avaient de quoi s'en vouloir. En grande difficulté aux lancers-francs (8/18), l'OLB a compensé par un bon ratio à trois points (13/28) avec Kyle MacAlarney (17 points dont 4/8 à trois points, 5 rebonds, 4 passes) et David Noël (15 points dont 5/7 à trois points, 7 rebonds, 4 passes) en chefs de file. Mais c'est dans les petits détails qui s'est jouée cette rencontre. Et à ce niveau, un tel déficit au lancer-franc ne pardonne pas. Surtout quand, en face, le récent médaillé de bronze au Mondial Charles Kahudi (20 points, 9 rebonds, 2 contres, 1 passe, 28 d'évaluation), marche sur l'eau. Au four et au moulin, le taulier du MSB a porté son équipe vers le succès, bien accompagné par Daniel Ewing (14 points, 3 rebonds, 3 passes, 2 interceptions).

L'Homme - comme il est surnommé en équipe de France - s'éclate depuis le début de la saison dans le système de Erman Kunter. "On a un jeu ouvert et les gars me demandent d'être agressif" expliquait-il au terme de la rencontre à George Eddy. Cette prise d'initiative en attaque, lui le spécialiste de la défense, réussit bien aux Sarthois et leur permet d'exister cette saison. Ainsi, malgré le retour en fin de rencontre d'Orléans, les joueurs du MSB ont appris de leurs récentes erreurs et sont parvenus à maîtriser la fin de match. Cette montée en puissance, à l'image de celle d'Armon Johnson (8 points, 3 passes) qui a réalisé ce mardi soir son meilleur match, augure de bonnes choses pour les Manceaux à sept jours du derby des Pays-de-la-Loire face à Cholet. En revanche, la crise couve du côté d'Orléans où les absences (Lebrun, Greene, Loum) se font de plus en plus ressentir.

21 octobre 2014 à 22:37
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
AMAURY BOULAY
Spécialiste maison du basket féminin
Amaury Boulay
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
10 décembre - 02h00
Oklahoma City Thunder
Houston Rockets
NBA
10 décembre - 09h30
Milwaukee Bucks
Atlanta Hawks
NBA
10 décembre - 11h00
Oklahoma City Thunder
Houston Rockets
NBA
10 décembre - 12h45
NBA Extra
PRO A
10 décembre - 18h45
Chalon-sur-Saône
Lyon-Villeurbanne