instagram
PRO A


ERVING WALKER MVP DE LA VINGT-SEPTIÈME JOURNÉE

Erving Walker MVP de la vingt-septième journée
Crédit photo : FOXAEP

Sans aucune surprise, c'est Erving Walker que nous avons désigné MVP de la vingt-septième journée de Pro A.

Grâce à l'une des plus grandes performances de la saison, au cours d'un des matchs les plus dingues de l'année.

43 points. 13/21 aux tirs. 38 d'évaluation. Et la victoire de la JDA Dijon au bout du suspense. Pour une fois, nul besoin d'expliquer notre choix, tant la performance livrée par Erving Walker fut démente vendredi dernier devant ses supporters. Le tout au cours d'un match en lui même complètement fou, arraché par les hommes de Jean-Louis Borg après trois prolongations contre Bourg (117-113). Presque parfait sur toute la ligne, le match du génial lutin dijonnais a atteint des sommets, voire des cimes individuelles : 43 points à 13/21 aux tirs (dont 5/10 à 3-points) et 12/15 aux lancers francs, 4 rebonds, 4 passes décisives et 9 fautes provoquées pour 38 d'évaluation en 45 minutes.

Dans l'ordre, record de points cette saison en Pro A, devant les 35 de Rodrigue Beaubois. À un panier de Beaubois et Mark Payne en termes de paniers rentrés sur un match. Seulement troisième au classement des tirs tentés - Daequan Cook s'entraînait pour le All-Star Game le 20 décembre avec un 10/26 dont... 6/15 derrière l'arc, et son compère Jean-Michel Mipoka arrosait à son tour un mois plus tard avec 8/22 dont 3/10 de loin. Ce qui vient d'ailleurs montrer que Walker a joui ce vendredi soir d'une excellente adresse, qui s'élève à 62%. C'est son troisième meilleur ratio depuis fin septembre, ce qui est loin d'être négligeable sachant qu'il prend régulièrement un gros volume de tirs.

Nouveau membre du club des 38

En revanche, pas de nouveau record à l'évaluation puisque les 41 établis fin janvier (en 24 minutes) par Darnell Harris tiennent toujours. Mais l'ancien Gator de Florida renforce le très beau club - pas vraiment fermé - des 38 d'évaluation, aux côtés de Jamal Shuler (début décembre... à Dijon), Sharrod Ford et Rodrigue Beaubois (tous deux avant le Jour de l'an). Pas de marques références non plus aux lancers francs. Dans le même temps, Jordan Theodore a lui aussi répondu présent (31 points et 10 passes) est s'est notamment montré imperturbable et bluffant sur la ligne, terminant à 18/18 (non loin d'un record historique en Pro A). Mais face à son vis-à-vis burgien - au passage, excellente pioche lors de la trêve - Erving Walker aura remporté son duel. Sur le plan collectif bien sûr, mais aussi individuel puisque Theodore termine avec la deuxième meilleure évaluation de la journée de Pro A (33).

 

C'est donc une victoire totale pour le Bourguignon, qui a largement contribué à remettre la JDA dans le vert après une (interminable) série de huit défaites de rang. Alors bien sûr, les 15 minutes supplémentaires ont permis au meneur de gonfler ses chiffres. Mais il comptabilisait déjà 31 unités après 32 minutes de jeu et n'allait scorer de nouveau qu'en prolongations (6 points dans la première notamment). Seul petit bémol - mais c'est faire la fine bouche - Walker aurait pu signer LE match légendaire s'il n'avait pas raté ses deux tentatives de game-winner à la fin de chacune des deux premières prolongations. Qu'importe, son compère Steven Gray (28 points en... 51 minutes !) a rentré ses lancers pour sceller une bonne fois pour toute cette partie.

Meilleur marqueur de Pro A (devant Gray)

Les deux arrières dijonnais ont d'ailleurs profité de ces 55 minutes disponibles pour accroître leurs moyennes de points marqués. Erving Walker a bien entendu pris le large en tête avec désormais 17,3 unités. Secondé par... son partenaire (16,3), qui en a profité pour doubler le Rouennais Daequan Cook (16). Alors qu'ils forment la meilleure ligne arrière de la JDA et sont au top au scoring cette saison, aucun des deux n'avait eu droit à un titre de MVP de la journée. Pas même le meneur de poche, qui a pourtant été désigné pour la huitième fois MVP d'un match remporté par Dijon (sur 14, donc).

L'anomalie a été réparée pour celui qui est par ailleurs l'actuel quatrième meilleur passeur (5,1) et le septième à l'évaluation en Pro A (16,6 en 30 minutes). C'est presque exclusivement dans son sillage - et/ou celui de Gray - que la JDA pourra espérer conserver sa place dans le Top 8 et enchaîner vraiment après son gros passage à vide en championnat. Tâche à Erving Walker d'être toujours aussi grand jusqu'à la fin de la saison régulière.

 

Tous les MVPs des journées de Pro A en 2014/15 :

  • J1 : Blake Schilb (Paris-Levallois) : 21 points à 7/12, 5 rebonds et 4 fautes provoquées pour 22 d'évaluation en 34 minutes (victoire chez le CCRB 85-84).
  • J2 : Ahmad Nivins (ASVEL) : 26 points à 9/14, 10 rebonds et 3 contres pour 34 d'évaluation en 27 minutes (victoire 67-56 contre Cholet).
  • J3 : John Flowers (Bourg-en-Bresse) : 25 points à 9/16, 11 rebonds, 3 passes décisives et 4 contres pour 32 d'évaluation en 42 minutes (victoire 99-88 contre Chalon-sur-Saône).
  • J4 : Shawn King (Le Havre) : 19 points à 7/10, 16 rebonds, 3 passes décisives et 1 contre pour 33 d'évaluation en 37 minutes (victoire 85-79 contre Limoges).
  • J5 : Trey McKinney-Jones (Gravelines-Dunkerque) : 25 points à 9/13, 5 rebonds et 2 passes décisives pour 28 d'évaluation en 30 minutes (victoire 92-49 contre Rouen).
  • J6 : Adrien Moerman (Limoges) : 24 points à 8/10, 8 rebonds et 3 interceptions pour 33 d'évaluation en 28 minutes (victoire 65-56 à Strasbourg).
  • J7 : Zachery Peacock (Cholet) : 27 points à 11/12, 10 rebonds et 2 passes décisives pour 37 d'évaluation en 25 minutes (victoire 115-90 contre Boulogne-sur-Mer).
  • J8 : Edwin Jackson (ASVEL) : 30 points à 10/20, 6 rebonds et 4 passes décisives pour 32 d'évaluation en 32 minutes (victoire 99-90 à Boulogne-sur-Mer).
  • J9 : Adrien Moerman (Limoges) : 18 points à 8/16, 17 rebonds, 3 passes décisives pour 32 d'évaluation en 28 minutes (victoire 79-70 contre Bourg-en-Bresse).
  • J10 : Jamar Smith (Limoges) : 29 points à 9/10 à 3-points, 2 rebonds, 3 passes décisives et 1 interception pour 29 d'évaluation en 31 minutes (victoire 96-85 à Boulogne).
  • J11 : Jamal Shuler (Nanterre) : 29 points à 11/17, 7 rebonds et 7 passes décisives pour 38 d'évaluation en 37 minutes (victoire 105-100 à Dijon).
  • J12 : Mark Payne (Châlons-Reims) : 21 points à 6/10, 6 rebonds et 7 passes décisives pour 28 d'évaluation en 37 minutes (victoire 103-92 a.p. contre Limoges).
  • J13 : Kevin Dillard (Elan Béarnais) : 27 points à 12/17 et 4 passes décisives pour 27 d'évaluation en 29 minutes (victoire 92-81 contre Cholet).
  • J14 : Tweety Carter (Boulogne-sur-Mer) : 25 points à 9/15, 3 rebonds, 6 passes décisives et 5 interceptions pour 30 d'évaluation en 38 minutes (victoire 80-79 contre Bourg-en-Bresse).
  • J15 : Mykal Riley (Nanterre) : 24 points à 8/11, 5 rebonds, 7 passes décisives, 6 interceptions, 4 balles perdues et 6 fautes provoquées pour 36 d'évaluation (victoire 99-83 à Bourg-en-Bresse).
  • J16 : Rodrigue Beaubois (Le Mans) : 30 points à 11/16, 5 rebonds, 7 passes décisives et 6 interceptions pour 38 d'évaluation en 35 minutes (victoire 73-88 à Chalon-sur-Saône).
  • J17 : Florent Piétrus (Nancy) : 19 points à 9/10, 7 rebonds, 2 contres et 4 passes décisives pour 30 d'évaluation en 32 minutes (victoire 105-74 contre Boulogne-sur-Mer).
  • J18 : Darnell Harris (Orléans) : 32 points à 100%, 3 rebonds, 3 passes décisives et 4 interceptions pour 41 d'évaluation en 24 minutes (victoire 98-75 à Bourg-en-Bresse).
  • J19 : Mykal Ryley (Nanterre) : 28 points à 9/14 dont 6/7 à 3-points, 6 rebonds, 1 contre, 3 passes décisives et 4 interceptions pour 32 d'évaluation en 39 minutes (victoire 84-71 contre Cholet).
  • J20 : Jordan Aboudou (Gravelines-Dunkerque) : 28 points à 11/12 dont 4/4 à 3-points, 6 rebonds et 1 passe décisive pour 30 d'évaluation en 29 minutes (victoire 69-63 contre Le Mans).
  • J21 : Nobel Boungo-colo (Limoges) : 24 points à 8/12 dont 3/3 à 3-points, 7 rebonds, 4 passes décisives et 1 interception pour 30 d'évaluation en 31 minutes (victoire 84-77 contre Le Havre).
  • J22 : Mark Payne (Châlons-Reims) : 33 points à 14/21, 9 rebonds, 1 passe décisive et 3 interceptions pour 38 d'évaluation en 38 minutes (victoire 97-84 à Rouen).
  • J23 : Randal Falker (Nancy) : 21 points à 9/14, 10 rebonds, 4 contres et 1 passe décisive pour 28 d'évaluation en 28 minutes (victoire 96-83 contre Rouen).
  • J24 : Ricardo Greer (Le Havre) : 18 points à 7/13, 10 rebonds et 9 passes décisives pour 28 d'évaluation en 36 minutes (victoire 79-66 contre Orléans).
  • J25 : Marcus Dove (Chalon-sur-Saône) : 18 points à 8/9, 14 rebonds et 2 interceptions pour 32 d'évaluation en 21 minutes (victoire 100-78 contre Boulogne-sur-Mer).
  • J26 : Adrien Moerman (Limoges) : 24 points à 10/20, 11 rebonds, 3 passes décisives et 4 interceptions pour 33 d'évaluation en 34 minutes (victoire 87-83 contre Gravelines-Dunkerque).
  • J27 : Erving Walker (Dijon) : 43 points à 13/21 dont 5/10 à 3-points, 4 rebonds et 4 passes décisives pour 38 d'évaluation en 45 minutes (victoire 117-113 a.p. contre Bourg-en-Bresse).
08 avril 2015 à 19:50
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
EMILE VAIZAND
Je gazouille sport. Mais pas que...Blagues pourries assumées.
Emile Vaizand
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
03 décembre - 18h45
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
04 décembre - 18h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges