instagram
PRO A


EUROCHALLENGE : NANTERRE A EU TRÈS CHAUD

EuroChallenge : Nanterre a eu très chaud
Crédit photo : FOXAEP

Hier soir, la JSF Nanterre jouait à son tour son troisième match du Last 16 de l'EuroChallenge.

Hier soir, la JSF Nanterre jouait à son tour son troisième match du Last 16 de l'EuroChallenge. Et face au club autrichien du Magnofit Güssing Knights, les Nanterriens se sont faits de très grosses frayeurs pour finalement l'emporter 89 à 86.

"Güssing a très bien joué ce soir. On a eu un petit matelas qui nous a permis de rester devant eux à la fin du match", confiait Jamal Shuler après le match. Il aurait peut-être dû dire "gros matelas", car c'est bien une avance très très confortable que les Franciliens avaient aisément construit après 27 minutes de jeu dans leur Palais des Sports Maurice Thorez. Jamal Shuler (23 points à 7/13, 5 rebonds, 4 passes, mais 7 balles perdues), Kyle Weems (18 points à 7/12 et 8 rebonds), Mykal Riley (15 points à 7/12 et 5 passes), Mam Jaiteh (16 points à 8/9 en 16 minutes), les titulaires nanterriens assuraient et faisaient gonfler rapidement la marque. Partie sur un +13 après un premier quart-temps offensif (31-18), la JSFN atteignait une avance maximale de +24 juste avant la pause (50-26). Avance consolidée à +21 à treize minutes de la fin (66-45), malgré quelques premiers mais légers soubresauts autrichiens dans le troisième quart-temps.

Puis patatras... Les maladresses et pertes de balles - 17 des 21 totales pour le quatuor cité plus haut - se sont enchainées. Et le club visiteur a incroyablement recollé au score. En moins de trois minutes, le champion d'Autriche en titre était déjà revenu à -9 suite à un 16-4 conclu dès la première trentaine de secondes du quatrième quart-temps (70-61). Puis sous l'impulsion de son axe 1-5 composé de Christopher Dunn (19 points à 7/10, 4 rebonds et 4 interceptions) et Travis Taylor (30 points à 10/15 et 10 rebonds en 30 minutes), Güssing a repris le contact : -5 à trois minutes de la fin (78-73), une possession à l'entrée de la dernière minute (81-79), puis un point de retard quelques secondes plus tard (83-82). Chavdar Kostov (13 points) avait alors l'occasion d'égaliser mais son petit échec aux lancers-francs était déjà décisif et salvateur pour la JSF.

Puisque justement, tout s'est finalement joué sur cette ligne de réparation dans les derniers instants. Et ni Jamal Shuler (4/4), ni Kyle Weems (2/2) n'ont flanché face à Chris Dunn (4/4 lui aussi aux lancers), intenable en fin de match avec 17 points dans les dernières 4'30 ! Au bout du compte, la JSF Nanterre a pu s'imposer 89 à 86 et ses supporters ont dû pousser un énorme ouf de soulagement. Pour réussir leur fantastique remontée, les Güssing Knights auront tout de même inscrit un total de 57 points en deuxième mi-temps, dont 41 dans les treize dernières minutes...

Après un match idyllique et presque trop facile à Limoges ce week-end, c'est une belle piqûre de rappel que viennent de recevoir les hommes de Pascal Donnadieu, à qui tout réussit actuellement en championnat. Candidats crédibles au Final Four de cette C3, les Nanterriens n'ont encore rien d'acquis à mi-parcours dans ce Last 16. Avec 2v-1d, la JSFN rejoint Le Mans en tête du groupe J mais ne compte qu'une victoire d'avance sur Güssing et l'Uşak Sportif. Prochain rendez-vous européen, après une semaine de relâche, le 10 février sur le parquet des Turcs.

29 janvier 2015 à 08:31
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
EMILE VAIZAND
Je gazouille sport. Mais pas que...Blagues pourries assumées.
Emile Vaizand
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges