instagram
PRO A


EUROCHALLENGE : NANTERRE LANCE BIEN SA SEMAINE

EuroChallenge : Nanterre lance bien sa semaine
Crédit photo : FIBA Europe Claire Macel

Pour le compte de la cinquième journée du Last 16 de l'EuroChallenge, la JSF Nanterre est sortie victorieuse du choc franco-français ce mardi soir dans sa salle face au Mans (85-68).

Les deux clubs français ont toujours leur destin en mains pour accéder aux quarts de finale.

Acte I pour Nanterre. A trois jours du remake de la finale 2014 en quarts de finale de la Leaders Cup, c'est la JSFN qui a remporté le premier duel nanterrio-manceau de la semaine. Contrairement à ce que sera la rencontre numéro 2 à Disneyland, ce match européen à Maurice-Thorez n'était pas un match couperet. Pour autant, il y avait une bonne opération à effectuer et ce sont les hommes de Pascal Donnadieu qui en ont profité. En face, le MSB avait l'occasion de définitivement assurer sa place en quarts. Cet objectif en tête, le MSB est parti le couteau entre les dents (15-19), très bien lancé par les 11 unités en moins de sept minutes de Daniel Ewing, qui a une nouvelle fois répondu présent (22 points à 7/12, 4 rebonds et 3 passes en 33 minutes). Dos à dos à la fin du premier quart-temps (25-25), les deux formations tricolores l'étaient encore après un quart d'heure de jeu (29-29).

Mais décidément, la fameuse série du Mans face à l'Usak Sportif (35-0, 29-0 dans le QT3) inspire ses adversaires qui veulent arroser l'arroseur. Après Gravelines il y a dix jours en Pro A (20-0, 22-2 dans le QT2), les Nanterriens se sont (re)lancés face au MSB par l'intermédiaire d'une grosse série dans le deuxième quart-temps : un 16-0 en 3'30 (45-29, 19e), bien alimenté par Mam Jaiteh (8 de ses 10 points à 4/6). Rodrigue Beaubois (4 points à 2/5 et 2 passes en 21 minutes) l'a stoppée avant la pause, mais le mal était fait à mi-match pour le MSB (47-31). Comme au match aller, les hommes d'Erman Kunter n'ont inscrit que six points dans le deuxième quart. Si les dégâts étaient minimes à Antarès (6-15), ils ont été fatals dans les Hauts-de-Seine (22-6). Avec son 5/7 à 3-points, Ewing était le seul joueur sarthois qui avait réglé la mire de loin puisque ses partenaires ont de leur côté cumulé un piètre 1/20... Trois jours après le festival à 3-points contre Bourg (16/32), Le Mans est retombé à 22% de réussite derrière l'arc.

Pourtant, le MSB revenait des vestiaires avec de l'espoir. Bien muselé par la défense francilienne, Charles Kahudi (10 points à 4/10, 7 rebonds et 6 balles perdues en 31 minutes) se libérait un instant et redonnait un coup de fouet aux siens en moins de 90 secondes (47-38, 22e). Le temps que la JSF fasse le dos rond et reparte de plus belle, portée par une adresse affichant finalement 53% aux tirs, dont 48% à 3-points (14/29). Si T.J. Campbell a été le Nanterrien le moins en réussite (8 points à 2/9), il a bien servi ses partenaires (11 passes décisives en 24 minutes). Cinq de ses compères ont terminé en double-figure, et particulièrement Laurence Ekperigin, auteur de 14 points à 6/6, 9 rebonds, 2 passes et 2 interceptions en 33 minutes en sortie de banc. Intouchable après trois périodes (64-46), le deuxième de Pro A se montrait intraitable en fin de match, atteignant jusqu'à 24 longueurs d'avance (80-56, 38e).

Le dernier sursaut d'orgueil du MSB était inutile (85-68, score final), la JSFN s'était assurée victoire ET point-average depuis longtemps. Après le -12 encaissé au Mans, les coéquipiers de Jamal Shuler (12 points et 4 rebonds) assurent donc l'essentiel avec ce +17. Les Nanterriens reprennent la première place d'un groupe J dicté uniquement par le succès à domicile, avec le même bilan que leurs homologues sarthois dans ce Last 16 (3v-2d). Bénéficiaire d'un point-average général confortable en cas d'égalité possible à quatre (+33), et de point-averages favorables face au MSB (+5) et à l'Uşak Sportif (+25), Nanterre a pour l'instant mis toutes les chances de son côté pour atteindre la phase suivante avant d'aborder son déplacement en Autriche mardi prochain. Mais alors que Güssing (1v-3d) et Uşak (2v-2d) ne s'affronteront que ce mercredi, un cas de figure peut encore éliminer le champion de France 2013 : une victoire du Mans en Turquie la semaine prochaine et deux victoires de Güssing, dont la dernière de plus de trois points, comme le petit avantage acquis dans la douleur par la JSF il y a trois semaines.

Si ce cas de figure peut être effacé après cette cinquième journée, l'avenir (et la qualification) du Mans ne se jouera pas totalement ce mercredi soir dans l'autre rencontre de la poule. Il donnera juste la marche que devront suivre les Sarthois dans une semaine : soit l'emporter impérativement, soit défendre simplement le point-average (+21 à Antarès). Chacune des deux équipes françaises espèrera donc un dénouement différent afin de se décharger d'une pression supplémentaire au coeur d'une semaine chargée et importante. Avant le dénouement en EuroChallenge dès mardi prochain, la JSFN et le MSB se rencontreront de nouveau à la Leaders Cup, ce vendredi (18h) en quarts de finale. Entre le vainqueur du premier acte ce mardi et le tenant du titre qui l'avait battu un an plus tôt en finale, il y aura de la revanche dans l'air.

18 février 2015 à 01:10
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
EMILE VAIZAND
Je gazouille sport. Mais pas que...Blagues pourries assumées.
Emile Vaizand
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
03 décembre - 18h45
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
04 décembre - 18h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges