instagram
PRO A


EUROCUP : BIS REPETITA POUR LE SLUC NANCY

Eurocup : Bis repetita pour le SLUC Nancy
Crédit photo : Vincent Janiaud

Comme la semaine dernière, le SLUC Nancy n'a pas réussi à tenir la distance face à l'ogre du Lokomotiv Kuban Krasnodar.

Défaits 85-70 dans le sud-ouest de la Russie, les Nancéiens enregistrent un troisième revers après quatre journées au Last 32 de l'Eurocup et sont bien mal partis pour accrocher les huitièmes.

Dans cette double-confrontation face au Loko Kuban, le SLUC Nancy a été le lièvre et le club russe la tortue. A Gentilly mercredi dernier, les hommes d'Alain Weisz avaient déjà réalisé une belle entame avant de craquer au fil du match. Rebelote ce soir dans le Nord-Caucase, où le club lorrain a mené pendant les quatorze premières minutes - 13-19 à la fin du premier quart-temps - dans le sillage de Randal Falker (8 points puis plus rien) et Vaughn Duggins (15 points à 6/13).

Mais l'armada de Krasnodar, menée pour une fois par ses Russes Nikita Kurbanov (18 points à 7/9 et 4 passes), Alexey Zhukanenko (10 points, 5 rebonds et 3 passes) ou Maxim Kolyushkin (9 à 4/5 points, 3 passes et 3 interceptions), est passée devant dans le deuxième quart-temps. Toujours au contact à la mi-temps (36-32) grâce à Sergii Gladyr, son meilleur joueur du soir (17 points à 4/8, 3 interceptions et 21 d'évaluation), le SLUC a été totalement décroché au retour des vestiaires après un 15-0 en cinq minutes. Cette fois, ce sont les intérieurs états-unien du Loko Kuban, Richard Hendrix (17 points à 7/10 et 9 rebonds pour 23 d'évaluation en 23 minutes) et Derrick Brown (8 points et 7 rebonds), qui ont voulu la jouer comme le MSB et qui ont fait la différence.

Après ce gros passage à vide, les Nancéiens étaient définitivement hors du coup et les partenaires de Krunoslav Simon (16 points à 3/5 à 3-points) ont pu dérouler avec sérieux jusqu'à la fin du match, s'assurant un succès de... 15 unités (85-70). Ainsi, le Lokomotiv Kuban remporte sa quatorzième victoire en quatorze matchs cette saison en Eurocup, se qualifie facilement pour les huitièmes de finale après seulement quatre journées et se pose surtout en grand favori à la victoire finale.

Du côté du SLUC Nancy, la tâche se complique très nettement. Les coéquipiers de Florent Piétrus (9 points à 100% et 9 rebonds) restent avant-derniers du groupe N avec 1v-3d. Mais ils voient surtout Valence (2v-2d) prendre le large avec sa grosse victoire (84-100) dans le même temps sur le parquet des Roumains de Ploiesti (1v-3d). Et avec un point-average largement négatif, il faudrait un exploit pour que le club lorrain passe devant. Justement, le SLUC sera définitivement fixé sur son sort dans cette Eurocup la semaine prochaine puisqu'il recevra alors le club espagnol.

28 janvier 2015 à 20:12
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
EMILE VAIZAND
Je gazouille sport. Mais pas que...Blagues pourries assumées.
Emile Vaizand
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
04 décembre - 18h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges