instagram
PRO A


EUROCUP : LA SIG N'EST PLUS AU ZÉNITH

Eurocup : La SIG n'est plus au Zénith
Crédit photo : Sébastien Grasset

Dans un duel au sommet entre deux équipes victorieuses la semaine dernière, Strasbourg s'est incliné 87 à 82 après prolongation sur le parquet du Zénith Saint-Pétersbourg.

Une défaite au goût amer à l'issue d'un match aux deux visages de la part de la SIG.

Après une bonne ouverture de Last 32 face à l’UNICS Kazan, c’était un deuxième vrai test pour la SIG face à l’autre représentant russe du groupe, peut-être un ton en dessous mais tout aussi redoutable. En place en attaque avec une belle circulation de balle et des systèmes bien exécutés, la SIG a répondu présent dans l’entame, en menant rapidement 4-13, grâce en partie à Ali Traoré (12 points à 5/10 et 4 rebonds). Après dix minutes de jeu (23-27), les hommes de Vincent Collet avaient déjà montré leurs crocs acérés. Et c’est surtout ceux de Louis Campbell que l’on a vus, tant le meneur fut très en réussite dans le premier quart-temps en marquant 14 des 27 unités strasbourgeoises à 6/8 aux tirs.

Cependant, le Zénith s’accrochait et son vis-à-vis, l’indispensable Walter Hodge (19 points, 9 passes, 3 interceptions et 24 d'évaluation en 41 minutes), redonnait l’avantage aux siens (40-39, 17e). Mais c’est bien la SIG qui virait en tête à mi-parcours (44-49) dans le sillage de Matt Howard. Auteur de 7 unités dans les trois minutes restantes et déjà évalué à 19 en 12 minutes à la pause, le complet ailier-fort états-unien a montré une vitale omniprésence dans le jeu du club alsacien.

Toujours lancé par Ali Traoré dans un premier temps (51-56, 25e), Strasbourg fut cependant rattrapé par les Russes au retour des vestiaires alors que la partie prenait une tournure beaucoup plus défensive et que la SIG commençait à balbutier son basket (18 balles perdues, contre... 4 seulement côté Zénith). Après avoir infligé un 9-0 à leurs hôtes (60-56, 28e), Artem Vikhrov (15 points, 4 rebonds et 5 passes) et les Saint-Pétersbourgeois menaient 61-59 après trois périodes dans une Sibur Arena peu remplie (1450 spectateurs pour 7000 places).

Au coude à coude avec son adversaire dans l’ultime quart-temps, au point de devoir jouer cinq minutes supplémentaires (73-73), la SIG pourra regretter une fin de temps règlementaire complètement manquée. Après avoir fait un écart intéressant grâce aux cinq premiers points d’Antoine Diot après 35 minutes (67-73, 37e), les Tricolores ont tout raté dans les dernières 3’30. Et notamment… Louis Campbell (16 points à 7/12 et 11 rebonds) – toujours bloqué à 14 unités à ce moment-là – dans la dernière minute. Heureusement pour Strasbourg, Walter Hodge, après avoir égalisé à 73-73 sur la ligne des lancers, a également loupé le shoot de la gagne.

Plaque tournante toujours aussi disponible, Matt Howard (16 points à 7/13, 7 rebonds et 8 passes pour 25 d'évaluation en 34 minutes) lançait bien la prolongation et la SIG menait 79-80 à l'entame de la dernière minute. Mais en continuant d'accumuler les balles perdues, les Alsaciens ont encore une fois déjoué dans un moment décisif. Si Antoine Diot (7 points, 6 passes et 6 rebonds) n'a pas tremblé sur la ligne pour redonner de l'espoir au vice-champion de France à 15 secondes du terme (83-82), c'est justement Howard qui a raté un lay-up très important, lancé seul sous le cercle un instant plus tard. En face, le Zénith fut solide aux lancers-francs dans le temps additionnel, et tout particulièrement un Kyle Landry décisif et auteur de 8 de ses 15 points en prolongation.

Avec cette défaite, la troisième de la saison en Eurocup et la première contre un club étranger, la SIG recule au classement et pourrait bien être rattrapée à 1v-1d par l'UNICS Kazan, qui reçoit le CEZ Nymburk demain. Désormais seul invaincu du groupe, c'est le Zénith Saint-Pétersbourg qui prend la tête du groupe G après deux journées dans ce Last 32. S'ils veulent poursuivre leur bel exercice européen, les Strasbourgeois n'auront presque pas le droit à l'erreur lors de la double confrontation à venir contre les Tchèques (au Rhénus pour commencer mercredi prochain).

13 janvier 2015 à 19:50
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
EMILE VAIZAND
Je gazouille sport. Mais pas que...Blagues pourries assumées.
Emile Vaizand
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
03 décembre - 18h45
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
04 décembre - 18h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges