instagram
PRO A


EUROCUP : LE LIMOGES CSP EST PRESQUE DEHORS

Eurocup : Le Limoges CSP est presque dehors
Crédit photo : Sylvain Vergne

Soirée catastrophique pour Limoges à Beaublanc.

Alors qu'il lui fallait une victoire pour se qualifier, ou au pire une courte défaite pour garder de bons espoirs, le CSP s'est incliné 72 à 86 face au Khimki Moscou Region lors de la sixième et dernière journée du Last 32. Ce large revers condamne quasiment les chances limougeaudes d'accéder aux huitièmes de finale de l'Eurocup.

Si seulement le Limoges CSP n'avait pas perdu le point-average particulier à Cantù il y a deux semaines. Bien sûr, avec des si, on peut tout refaire... Et après cette lourde défaite face à Khimki, on aurait presque tendance à regretter ce déplacement raté en Italie lors de la quatrième journée. Mais que l'on ne s'y trompe pas, c'est bien ce soir que le CSP a échappé un ticket pour les huitièmes qu'il avait au bout des doigts avant la partie. Devant leur public, alors qu'ils avaient tout à gagner et que le Khimki avait déjà sa qualif en poche (mais certes pas encore la première place assurée), les Limougeauds ont semblé tétanisé par l'enjeu.

Menés d'entrée 10-18 après sept minutes de jeu, les hommes de Jean-Marc Dupraz n'ont jamais eu une longue réaction d'orgueil qui aurait pu leur permettre de revenir à moins de deux possessions. En face, le BC Khimki déroulait son basket complet et dangereux à tous les étages et s'envolait après seulement douze minutes (16-29). Malgré les apports individuels de Nobel Boungou-colo (17 points à 7/14, 5 rebonds et 4 passes), Jamar Smith (14 points à 4/8 à 3-points) ou Pape-Philippe Amagou (13 points à 5/7) qui offraient au CSP un léger come-back avant la mi-temps (32-37, 19e), le champion de France en titre était tout simplement impuissant face à l'armada du club de la région de Moscou.

Adroits (56% de réussite aux tirs) et altruistes (27 passes décisives à 19), les Russes ne cédaient pas un pouce de terrain en deuxième mi-temps (52-63 après 30 minutes) et reprenaient même de la hauteur en fin de match pour s'imposer finalement de 14 unités (72-86). Alors que Paul Davis a été diaboliquement efficace à l'intérieur (14 points à 6/10 et 4 rebonds pour 19 d'évaluation en moins de 14 minutes), le génial meneur Tyrese Rice a de son côté étalé toute sa classe et était proche du mode "Final Four Euroleague Milan 2014" avec 18 points à 6/9, 5 rebonds et 6 passes pour 27 d'évaluation en 29 minutes.

Finalement, le Limoges CSP n'était tout simplement pas au niveau d'un des candidats à la victoire finale dans cette Eurocup, qui sort du groupe avec 5v-1d. Mais les regrets sont néanmoins immenses. Avec ce terrible -14, il suffit maintenant à Cantù de gagner par +4 demain contre le PAOK pour éliminer définitivement les Limougeauds. Si ce match n'est pas encore joué, on voit mal comment les Transalpins pourraient, eux, échouer à domicile. Surtout avec si peu de points à remonter.

10 février 2015 à 20:51
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
EMILE VAIZAND
Je gazouille sport. Mais pas que...Blagues pourries assumées.
Emile Vaizand
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
07 décembre - 02h00
Minnesota Timberwolves
San Antonio Spurs
NBA
07 décembre - 09h30
Detroit Pistons
Chicago Bulls
LIGUE DES CHAMPIONS
07 décembre - 10h45
Lyon-Villeurbanne
Varese
NBA
07 décembre - 11h00
Minnesota Timberwolves
San Antonio Spurs
LIGUE DES CHAMPIONS
07 décembre - 12h15
Venise
Le Mans