instagram
PRO A


EUROCUP : LE PARIS-LEVALLOIS TROP JUSTE À IZMIR

Eurocup : Le PL trop juste à Izmir
Crédit photo : Vincent Janiaud

Face au Pinar Karsiyaka Izmir emmené par un Bobby Dixon tout proche du triple-double, le Paris-Levallois a joué aux montagnes russes en Turquie.

Mais finalement, les Franciliens ont cédé en fin de partie pour s'incliner 86 à 79 lors de cette quatrième journée du Last 32 de l'Eurocup. Malgré cette troisième défaite du PL, tout reste à faire pour la qualif.

C'était un déplacement loin d'être évident pour le PL, chez une équipe invaincue - dominatrice mardi dernier à Levallois - et devant un public bouillant. Et pourtant, les hommes de Greg Beugnot ont été à la hauteur du défi. Grâce à Blake Schilb (17 points à 6/15, 8 rebonds et 6 passes), déjà auteur de 12 unités après dix minutes, les Franciliens menaient 25-28 après un quart-temps. Et après avoir subi la réaction de l'équipe turque, en tête à la pause (49-43) puis échappée loin devant après 25 minutes de jeu (60-49), le PL est repassé devant en seulement trois minutes (61-63, 28e).

En tête après trois quart-temps (65-67) dans le sillage d'un énorme Sharrod Ford (22 points à 9/10 et 10 rebonds pour 28 d'évaluation en 33 minutes, les Parisiens ont finalement craqué au fil des minutes de l'ultime période, remportée 21-12 par le Pinar Karsiyaka. Malgré le bon match de Maleye Ndoye, qui a également eu son mot à dire en attaque (17 points à 6/10 dont 5/8 à 3-points). En revanche, Mike Green, mis sous pression par son coach après le match perdu ce week-end face à Dijon, n'a une nouvelle fois pas eu son rendement habituel (6 points à 1/8 et 5 passes) et a surtout beaucoup moins joué bien que titulaire (20 minutes)...

Du côté turc, les cadres du Pinar Karsiyaka ont assuré. Son cinq de départ a effectivement cumulé 75 des 86 points marqués et 96 des 102 d'évaluation collective (!) du club turc. Ses anciens joueurs passés par la Pro A ont une nouvelle fois été au rendez-vous : 13 points et 6 rebonds pour Juan Palacios, 19 points pour D.J. Strawberry, meilleur marqueur de son équipe. Mais c'est encore Bobby Dixon qui a été éblouissant. L'ancien Dijonnais est en effet passé à un petit rebond du triple-double en compilant 16 points à 5/11, 9 rebonds, 11 passes et 3 interceptions pour 35 d'évaluation en 34 minutes !

Invaincu grâce à son explosif meneur de poche, la formation basée à Izmir est d'ores et déjà qualifiée pour les huitièmes de finale (4v-0d). Un objectif que le Paris-Levallois, désormais à 1v-3d, peut toujours atteindre. Dans l'autre match, le Besiktas Istanbul (2v-2d) s'est imposé face au Neptunas Klaipeda (1v-3d). Ce qui oblige le PL à sortir victorieux de son match face aux Lituaniens la semaine prochaine. Pour s'offrir un seizième de finale chez le Besiktas lors de la dernière journée...

28 janvier 2015 à 21:18
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
EMILE VAIZAND
Je gazouille sport. Mais pas que...Blagues pourries assumées.
Emile Vaizand
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
04 décembre - 18h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges