instagram
PRO A


EUROCUP : LE POINT AVANT LA J6 DU LAST 32

Eurocup : Le point avant la J6 du Last 32
Crédit photo : Eurocup

Après cinq journées mitigées pour le clan français, le dénouement approche dans le Last 32 de l'Eurocup.

Si Dijon et Nancy ont été mis hors course la semaine dernière, les trois autres clubs tricolores ont encore toutes leurs chances d'atteindre les huitièmes de finale. Le point avant la sixième et dernière journée de cette seconde phase de groupe.

Groupe G (Strasbourg)

« Il n’y a pas d’échappatoire, il faut gagner pour passer, alors on est dos au mur. Si on perd, il y a des chances que la compétition s’arrête. » Comme l'a rappellé Vincent Collet, ce matin dans L'Alsace, Strasbourg ne pourra pas vraiment se permettre de calculer ce mardi soir au Rhénus. Actuellement première avec 3v-2d, une victoire face au Zénith (2v-3d) assurerait à la SIG la qualification et la première place du groupe. Les Alsaciens croiseraient alors en huitièmes avec le deuxième du groupe J, qui pourrait être... le Limoges CSP. En cas de nouvelle défaite face aux Saint-Pétersbourgeois - après celle, amère, de la deuxième journée après prolongation - la bande menée par Antoine Diot devrait alors compter sur un succès surprise de Nymburk (2v-3d, 0) face à Kazan (3v-2d, +23) pour espérer se qualifier.

Dans ce cas de figure, tout le monde serait à 3v-3d et, au point-average général, les leaders de Pro A ont mis assez de points de côté (+29) pour parer à l'éventualité. Même si les Tchèques restent sur deux résultats positifs, mieux vaut tout de même ne pas compter sur une telle issue tant l'UNICS n'a montré ses limites QUE face à la SIG dans ce Last 32. Toujours est-il que les hommes de coach Collet seront fixés sur leur mission puisque l'autre rencontre sera probablement terminée avant la leur. En résumé : une victoire ou rien pour Strasbourg.

  • CEZ Basketball Nymburk vs UNICS Kazan (mardi, 18h30)
  • Strasbourg IG vs Zénith Saint-Pétersbourg (mardi, 20h30)

 

Groupe J (Limoges)

Du côté de Beaublanc, les calculettes pourront peut-être servir un peu plus tôt dans la soirée. Pour autant, le Limoges CSP (3v-2d) serait bien inspiré de battre le BC Khimki (4v-1d) pour s'éviter d'éventuelles frayeurs. Et pourquoi pas pour chiper la première place du groupe au nez et à la barbe de l'ancien refuge de Joffrey Lauvergne. Pour ce faire, les Limougeauds devront remonter l'écart négatif du match aller (79-70 en Russie) et s'imposer donc avec au moins de dix points d'avance. En cas de revers face à l'armada russe, tout dépendrait de l'écart final avec Petteri Koponen & co, mais surtout de l'autre match, bizarrement programmé... un jour plus tard. A domicile, le FoxTown Cantù (2v-3d) recevra alors un PAOK Thessalonique déjà éliminé (1v-4d). Autant dire que les Italiens, battus d'un point en Grèce, auront le loisir de calculer en cas de défaite du CSP la veille.

Rappelons que le champion de France en titre et l'actuel sixième de Serie A sont à égalité au point-average particulier. En cas d'égalité au bilan, les deux camps seraient alors départagés par le point-average général, qui est pour l'instant à l'avantage du CSP mais dans les grandes largeurs (+14 contre -3 pour Cantù). En cas de défaite face à Khimki, associée bien sûr à une victoire de Cantù, la marge de manoeuvre des hommes de Jean-Marc Dupraz serait alors plutôt mince. (Par exemple, un revers de Limoges de seulement 6 unités, couplé à un succès transalpin de 12 points, et la qualification s'envolerait.) En résumé : une victoire ou presque rien pour Limoges.

  • Limoges CSP vs BC Khimki Moscou Region (mardi, 19h15)
  • FoxTown Cantù vs PAOK Thessalonique (mercredi, 20h30)

 

Groupe K (Dijon)

Tout est déjà joué dans la poule de la JDA Dijon, sortie la semaine passée par le leader munichois. Invaincu, le Bayern (5v-0d) affrontera Bamberg (3v-2d) pour un échauffement germano-allemand en vue des huitièmes de finale. Alors que les hommes de Jean-Louis Borg iront eux défier Ljubljana. Avec tout de même un petit enjeu, celui de l'honneur, puisque les deux équipes affichent actuellement le même bilan de 1v-4d.

  • FC Bayern Munich vs Brose Baskets Bamberg (mercredi, 20h15)
  • Union Olimpija Ljubljana vs JDA Dijon (mercredi, 20h30)

 

Groupe M (Paris-Levallois)

Revenons aux choses sérieuses avec le Paris-Levallois, notre troisième et dernier postulant à la phase finale. Dans sa poule largement dominée par Izmir (5v-0d), il reste un ticket à prendre. Heureusement pour lui, le club parisien aura comme ses compères français pleinement son destin entre les mains et aura l'occasion de le décrocher à l'issue d'une confrontation directe. Mais malheureusement pour les Franciliens, contrairement aux Strasbourgeois et aux Limougeauds, il faudra batailler à l'extérieur, qui plus est en Turquie.

Sur le parquet du Besiktas Istanbul - que les troupes de Greg Beugnot avait battu à l'aller à Marcel-Cerdan - les partenaires de Sharrod Ford (meilleur rebondeur de la saison en C2, 9,1 rbds) et de Mike Green (meilleur passeur du Last 32, 8,8 pds) devront sortir une grosse performance. Le Besiktas et le PL étant à égalité avec 2v-3d, l'équation est simple puisque le gagant du match rejoindra en huitièmes de finale le club polonais du PGE Turow Zgorzelec (premier du groupe L avec 4v-1d). En résumé : une victoire et absolument rien d'autre pour le Paris-Levallois.

  • Neptunas Klaipeda vs Pinar Karsiyaka Izmir (mercredi, 18h00)
  • Besikts Integral Forex Istanbul vs Paris-Levallois (mercred, 18h30)

 

Groupe N (Nancy)

Battu sur le fil la semaine dernière par Valence, vainqueur sortant dans cette Eurocup, le SLUC Nancy est comme la JDA Dijon, d'ores et déjà éliminé. Avec 1v-4d, comme son prochain adversaire roumain de Ploiesti, le club lorrain voyagera aussi à l'Est pour ne pas finir à la dernière place de sa poule. Décidément, les deux clubs tricolores auront poussé le mimétisme jusqu'au bout dans ce Last 32. Tout comme les deux groupes dans lequel ils auront figuré, puisque le groupe K croisera avec ce groupe N. Ainsi le Loko Kuban (5v-0d) sait déjà qu'il affrontera Bamberg. Tandis que Valence (3v-2d) tentera déjà de défendre son trophée face au Bayern. Déjà du lourd en huitièmes.

  • CSU Asesoft Ploiesti vs SLUC Nancy (mercredi, 18h30)
  • Valencia Basket vs Lokomotiv Kuban Krasnodar (mercredi, 20h45)

 

10 février 2015 à 18:45
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
EMILE VAIZAND
Je gazouille sport. Mais pas que...Blagues pourries assumées.
Emile Vaizand
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>