instagram
PRO A


EUROCUP : LE SLUC NANCY N'A PAS TENU

Eurocup : Le SLUC Nancy n'a pas tenu
Crédit photo : Vincent Janiaud

Face au Lokomotiv Kuban Krasnodar, club référencé Euroleague, le SLUC Nancy n'a pas eu à rougir lors de la troisième journée du Last 32 de l'Eurocup.

Mais après un bon début, les Lorrains ont petit à petit craqué et se sont inclinés 57-66 à Gentilly contre les Russes.

Contrairement à Dijon, il n'y a pas eu d'exploit pour Nancy ce mercredi soir. Pourtant, l'équipe de Florent Piétrus (11 points à 4/9 et 8 rebonds) avait donné de bons espoirs à ses supporters en dominant la majeure partie de la première mi-temps. Après avoir réalisé une grosse entame (14-2, 8e), le SLUC a d'abord vu revenir le Loko de l'ancien Chalonnais Malcolm Delaney (8 points à 2/10, 6 rebonds et 4 passes) sur ses talons en fin de quart-temps (16-14). Mais grâce aux tirs primés de Sergii Gladyr (12 points et 6 rebonds), le club nancéien tenait le choc à deux minutes de la mi-temps (29-28).

Finalement, après la paire intérieure Anthony Randolph (15 points et 12 rebonds) - Derrick Brown (12 points et 7 rebonds), auteurs de 20 des 28 premiers points russes, c'est la ligne arrière Delaney-Simon qui permettait à Krasnodar de mettre la main sur le match. Après avoir pris la tête en toute fin de deuxième quart-temps (32-35), l'armada de Sergey Bazarevich creusait l'écart au retour des vestiaires grâce à 10 des 12 points de Krunoslav Simon dans la troisième période (45-52). Toujours aussi défensive, cette partie permettait tout de même au SLUC de revenir dans le coup à moins de cinq minutes du terme (53-55), sur le seul panier du soir converti par Keydren Clark (3 points à 1/10 et 5 passes). Mais le vainqueur de cette C2 en 2013 remettait les voiles (53-65, 39e) et remportait une nouvelle victoire continentale.

Seul club toujours invaincu en Eurocup cette saison - Gran Canaria ayant perdu en début de soirée à Bandirma - le Lokomotiv Kuban a pu compter sur un rebond bien maitrisé pour l'emporter (50 prises contre 40 pour le SLUC). Les Russes affichent désormais un bilan de 13v-0d sur la scène européenne, tout comme leurs compatriotes du CSKA Moscou en Euroleague, où Delaney and co auraient pu être de sérieux prétendants au Top 16.

Le challenge était donc trop relevé pour le SLUC Nancy, qui est cependant toujours en course pour les huitièmes, grâce au surprenant succès de Ploiesti à Valence (87-92) qui a replacé ces trois équipes à égalité à 1v-2d. Mais le plus dur reste à faire et c'est bien plus qu'un exploit que les hommes d'Alain Weisz vont devoir aller chercher mercredi prochain à Krasnodar pour ne pas être mis définitivement hors-jeu dans la compétition.

21 janvier 2015 à 21:56
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
EMILE VAIZAND
Je gazouille sport. Mais pas que...Blagues pourries assumées.
Emile Vaizand
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
03 décembre - 18h45
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
04 décembre - 18h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges