instagram
PRO A


EUROCUP : LIMOGES DE JUSTESSE EN GRÈCE

Eurocup : Limoges de justesse en Grèce
Crédit photo : Sylvain Vergne

Encore une fois malmené par le PAOK Thessalonique, le Limoges CSP a finalement renoué avec la victoire en Grèce lors de cette cinquième journée du Last 32 de l'Eurocup (68-79).

Avec une troisième victoire dans la compétition, les Limougeauds reprennent la deuxième place du groupe et font un pas vers la phase finale.

Copie presque conforme du match aller à Beaublanc, ce déplacement chez un PAOK logiquement rugueux devant son public - +1 contre Cantù, -4 contre Khimki - a mis du temps à se décanter pour Limoges. En première mi-temps, le CSP avait à chaque fois fait l'écart en début de quart-temps (6-13 dans le premier, 19-23 dans le deuxième), mais les Grecs se sont montrés tenaces : 15-15 après dix minutes, puis 32-25 à deux minutes de la mi-temps. Heureusement pour Limoges, Léo Westermann a trouvé la mire de loin au buzzer du deuxième quart-temps pour faire recoller les siens à la pause (34-32).

Rebelote après les citrons, quand le CSP a repris la poudre d'escampette (34-43, 25e), avant de voir le trio Marc Carter (19 points à 5/6 à 3-points) - Kevin Langford (18 points à 5/18 mais 8 fautes provoquées et 6/7 aux lancers) - Evangelos Margaritis (15 points et 6 rebonds) boucher le trou et faire repasser le PAOK devant à dix minutes du terme (54-51). Mais dans le dernier quart-temps, le CSP n'a cette fois pas lâché. Relancée par quatre réussites primées en 2'30, dont trois de Léo Westermann (60-63, 33e), l'équipe de Jean-Marc Dupraz n'a plus lâché les commandes et a fait le dos rond face aux banderilles de Marc Carter. Jamar Smith (10 points à 3/10) a enfin retrouvé son adresse à l'entrée de la dernière minute pour lui répondre derrière l'arc et enfin plier la partie (68-74). Les champions de France ont ensuite assuré aux lancers pour l'emporter 68 à 79.

Peu en réussite à longue distance (8/28), le CSP a pu compter sur une bonne adresse à 2-points (61%), alors que le PAOK a beaucoup trop vendangé dans ce secteur avec seulement 28%... Parfait de près et surtout de loin, Léo Westermann a pour une fois pris ses responsabilités au shoot et a été le MVP du match avec 21 points à 7/9 dont 4/5 à 3-points, 3 rebonds, 2 passes et 2 interceptions pour 24 d'évaluation en 29 minutes. Adrien Moerman a de son côté une nouvelle fois vu double en compilant 11 points (à 4/12) et 13 rebonds.

Grâce à ce succès, le Limoges CSP met donc fin à une série de trois défaites toutes compétitions confondues. Et surtout, le club limousin (3v-2d) se rassure sur la scène européenne en repassant deuxième du groupe J devant Cantù (2v-3d), battu un peu plus tôt dans la soirée par l'ancien club de Jo Lauvergne (75-62). Les huitièmes de finale sont tout proches pour le CSP, qui devra tout de même assurer un bon résultat contre le BC Khimki la semaine prochaine. Une victoire éviterait alors de sortir la calculette pour départager Français et Italiens (à égalité au point-average particulier).

04 février 2015 à 21:20
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
EMILE VAIZAND
Je gazouille sport. Mais pas que...Blagues pourries assumées.
Emile Vaizand
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges