instagram
PRO A


EUROCUP : NANCY LAISSE PASSER SA CHANCE

Eurocup : Nancy laisse passer sa chance
Crédit photo : SLUC Nancy C2images

Alors qu'il avait le match en main à un quart-temps de la fin (+11), le SLUC Nancy s'est fait renverser par le ratiopharm Ulm ce mardi soir à Gentilly pour le compte de la dixième et dernière journée de la saison régulière de l'Eurocup (76-80).

Une défaite rageante puisqu'elle met définitivement fin au parcours européen du club lorrain.

A cinq minutes près, le SLUC Nancy pouvait croire en une qualification au Last 32, complètement inespérée il y a encore quelques semaines. Avec dix points d'avance à l'entame du money-time (69-59, 35e), les hommes d'Alain Weisz étaient en route pour un petit exploit, celui de sortir de leur groupe avec seulement trois succès - encore aurait-il fallu que Charleroi perde - "logiquement" - demain chez l'ogre valencien. Mais au lieu de mettre en oeuvre un scénario en tous points réalisable, les Nancéiens se sont écroulés et ont offert le dernier ticket de la poule C au ratiopharm Ulm. En quatre minutes, ils ont subi la foudre primée du 11e de Bundesliga et encaissé un 16-0, conclu à trois-points évidemment par l'ancien Champenois Da'Sean Butler (13 points à 5/10 dont 3/6 à 3-points). Complètement tétanisé, le SLUC ne trouvait même pas la force pour réagir, à l'image d'une possession jouée à l'arrêt et conclue par une brique balancée du parking par Mike Piétrus (12 points à 3/10) à deux minutes du terme. Le sort en était jeté, en faveur de joueurs allemands plus en réussite derrière l'arc (14/33) qu'à deux-points (13/31).

C'est presque cruel pour une équipe de Nancy qui avait parfaitement relevé la tête au retour des vestiaires, après un deuxième quart-temps déjà délicat (perdu 15-27 / 36-39 à la pause). Porté jusqu'alors par un Derwin Kitchen au four et au moulin (13 points à 4/10, 12 rebonds, 7 passes et 3 interceptions pour 27 d'évaluation en 33 minutes), le SLUC pouvait compter durant la troisième période sur un James Bell (18 points à 7/9 dont 4/4 à 3-points) en fusion. Alignant les réussites lointaines et auteur de 16 unités sur la période, l'irrégulier arrière convertissait avec brio les beaux mouvements offensifs lorrains. Tandis que de l'autre côté du parquet, les Cougars étaient intraitables en défense et contraignaient Ulm à livrer une bouillie de basket individualiste. Résultat, un quart-temps remporté 24-10 et de beaux espoirs à dix minutes du terme (60-49).

Mais le ratiopharm allait donc balayer les espérances du SLUC et panser ses plaies à coup de trois-points. Ulm terminait par un 31-16 dans l'ultime période, qui faisait écho à celle du match aller, gagnée 34-18 par les Allemands. Par deux fois, le ratiopharm Ulm a montré au SLUC comment conclure. Cette fois, assuré de terminer devant Charleroi au point-average particulier, le club germain a agrémenté sa victoire d'une qualification pour le Last 32. Pour Nancy, l'aventure en Eurocup s'arrête sur un énième revers, le huitième en dix journées. Désormais, le SLUC va pouvoir pleinement se concentrer sur la Pro A. Et là, le club lorrain a encore toutes ses chances pour assurer son maintien.

15 décembre 2015 à 21:59
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
EMILE VAIZAND
Je gazouille sport. Mais pas que...Blagues pourries assumées.
Emile Vaizand
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges