instagram
PRO A


EUROCUP : TOUT RESTE À FAIRE POUR STRASBOURG

Eurocup : Strasbourg  première manche
Crédit photo : Sébastien Grasset

Strasbourg s'est incliné 74 à 68 sur son parquet, et laisse Trente s'adjuger la première manche de cette demi-finale d'Eurocup.

Le deuxième acte aura lieu mercredi prochain en Italie. 

Le rêve d’une finale européenne a pris un éclat au Rhénus. Rien de définitif bien sûr, mais Trente a mis une belle option sur la qualification en l’emportant 74 à 68 en Alsace, lors de la demi-finale aller. Il reste encore 40 minutes aux Strasbourgeois pour inverser la tendance, mais les hommes de Vincent Collet devront aller s’imposer d'au moins 7 points la semaine prochaine en Italie.

"On va essayer de rattraper rapidement ces 6 points (de retard) et afficher le même visage qu'à Oldenbourg, promettait Jérémy Leloup à la fin de la rencontre. Il faut qu'on reste concentrés et qu'on fasse une meilleure entame de match là bas."

Car dans un Rhénus pourtant plein et prêt à s’enflammer, c’est dès le début de la rencontre que les SIGmen ont laissé filer. Les locaux ont encaissé un 10-2 d’entrée et ont regardé les Italiens dérouler leur basket. Insolent derrière l’arc (6/6 après 10 minutes), Trente a bouclé le premier quart sur un dernier 3-points de Flaccadori qui portait le score à 31-16.

Mardy Collins transparent

La suite a été de bien meilleure facture pour Strasbourg. Grâce à une défense acharnée, la SIG a passé un 17-0 pour revenir à 3 points de son adversaire à la pause, 40-37. C’est Bangaly Fofana, exemplaire des deux côtés du terrain, qui a donné le ton. La liane termine le match avec 15 points et 10 rebonds pour 26 d’évaluation en 24 minutes. Mais le collectif n'a pas suivi. 

"Chaque fois qu'on a manqué d'agressivité et de jeu collectif, on a mal joué, analysait l’entraîneur Vincent Collet à l'issue du match. Ils ont mérité leur victoire. À nous d'inverser la vapeur au retour. Ça aurait pu être pire... On aurait pu couler mais on a réagi."

La SIG a réagi oui, mais il était trop tard pour stopper ces surprenants Italiens, encore en deuxième division il y a deux saisons. Julian Wright (16 points, 7 rebonds et 4 passes décisives) et ses coéquipiers n’avaient pas l’intention de lâcher ce match qu’ils avaient si bien démarré.

Dans le dernier quart-temps, Strasbourg a pourtant eu plusieurs fois l’occasion d’égaliser mais Mardy Collins, inhabituellement transparent (-3 d'évaluation), a perdu deux précieux ballons. Et Giuseppe Poeta est venu sceller le sort du match à 15 secondes du buzzer, sur un joli tear drop après avoir déposé Louis Campbell.

C’est la première défaite de Strasbourg toutes compétitions confondues depuis le 24 février et un revers à la maison contre Oldenbourg (76-78), en huitième de finale aller de l'Eurocup. Quand on connaît la suite, et la magnifique qualification arrachée en Allemagne, on peut toujours espérer un exploit des Strasbourgeois mercredi à Trente. 

29 mars 2016 à 21:51
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
PRO A
03 décembre - 18h45
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
04 décembre - 18h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
05 décembre - 11h00
Monaco
Paris-Levallois
PRO A
05 décembre - 12h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
PRO A
06 décembre - 07h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges