PRO A


FIN DE SÉRIE : MONACO SOMBRE À NANTERRE

Nanterre 92
Crédit photo : Olivier Fusy

Méconnaissable, la Roca Team a pris le bouillon sur le parquet de Maurice-Thorez. Nanterre s'impose 99-69 et met fin à la série de 13 victoires consécutives du leader monégasque.

Est-ce l’usure naturelle d’une saison déjà longue et encore loin d’être terminée ? On n’a en tout cas pas reconnu le Monaco qui domine habituellement le championnat et la Ligue des Champions. Hésitants, maladroits, dominés physiquement, les joueurs du Rocher ont perdu pour la première fois depuis deux mois et demi (le 12 novembre contre Strasbourg). Un revers 99-69 qui met fin à une série de 13 victoires d’affilée toutes compétitions confondues de l'ASM.

Passave-Ducteil retrouvé

Mes ces passes dans les gradins, ces tirs ratés, cette frustration monégasque, c’est aussi la conséquence d’un match pleinement réussi des locaux. Après un premier quart âpre (17-16), Nanterre s’est lâché. Un ballon qui circule, des shooteurs qui prennent confiance, et surtout un Jo Passave-Ducteil retrouvé. L’intérieur, qui tournait à 3,5 points lors des six derniers matchs de championnat, n’est pas entré du premier quart-temps. Mais quand Pascal Donnadieu a fait appel à lui dans le deuxième, il a sonné la charge avec énergie et signe son meilleur match cette saison (17 points à 6/7 aux tirs, 6 rebonds, et un +:- de +31...en seulement 18 minutes au final).

“Quand on est coach, on rêve de matchs comme ça”, appréciait Pascal Donnadieu.

Une énergie, une envie qu’on a retrouvé dans l’application défensive des Franciliens,pourtant davantage réputés pour leur faculté à prendre feu qu’à dresser les barbelés. À l’image de cet incroyable retour de Lahaou Konaté (photo) pour contrer une tentative de dunk de Luc Loubaki. Un Konaté qui revenait de blessure et qui a réalisé un modèle de match dans l’intensité plus que dans les stats (8 points, 4 rebonds, 3 interceptions, 3 passes décisives ). Peut-être le joueur qui manquait lors de la déroute à Ostende en début de semaine.

Monaco trop diminué ?

Les blessures, ce soir, elles pesaient côté monégasque. Privés de leur capitaine Amara Sy, et de leur leader défensif Aaron Craft, les joueurs du Rocher ont manqué de caractère et semblé fatigués. Même ces absences n’expliquent pas l’abysse qui séparait les deux équipes ce soir. Gerald Robinson, touché la semaine dernière contre Limoges, a retrouvé le terrain et fut le seul à tenir son rang (18 points en 25 minutes). La manque de fluidité des visiteurs tranchait avec la grinta qui animait Heiko Schaffartzik (14 points, 15 décisives, 30 d'évaluation) et ses coéquipiers.

“Perdre ce n’est pas grave, mais ce qui fait mal c’est la manière”, pestait l’arrière Paul Lacombe. “On s’est fait marcher dessus. L’absence d’Aaron Craft nous coûte aussi. C’est le fer de lance de notre défense. Mais même avec les absents on n'aurait pas dû en prendre 30.”

Cliquez ici pour les statistiques de la rencontre. 

À Nanterre,

21 janvier 2018 à 20:13
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
20ème journée
07 février
Boulazac
95
-
99
Dijon
09 février
Hyères-Toulon
68
-
88
Antibes
10 février
Bourg-en-Bresse
73
-
96
Lyon-Villeurbanne
Châlons-Reims
90
-
93
Levallois Metropolitans
Cholet
63
-
73
Strasbourg
Nanterre
85
-
54
Le Portel
Pau-Lacq-Orthez
105
-
93
Chalon-sur-Saône
11 février
Monaco
94
-
101
Gravelines-Dunkerque
Le Mans
89
-
65
Limoges
Autres journées
PROGRAMME TV
20 février - 21h00
Monaco
Le Mans
21 février - 10h30
Lyon
Basket Landes
22 février - 08h15
Denain
Orléans
22 février - 10h00
Monaco
Le Mans
24 février - 05h30
Monaco
Le Mans
Coaching