PRO A

GUERSCHON YABUSELE : "PERSONNE NE S’ATTENDAIT À UNE TELLE SAISON"

Guerschon Yabusele :
Crédit photo : Sébastien Grasset

Avec deux victoires de retard sur le premier non relégable - sans oublier un point-average défavorable - et onze défaites sur les douze dernières journées de championnat de Pro A, le Rouen Métropole Basket est plus que dans le dur.

Sans compter que les départs et les blessures s'enchaînent, si bien que Rémy Valin ne peut plus compter que sur six joueurs professionnels actifs. Et parmi eux, le jeune pivot Guerschon Yabusele continue de faire son boulot (9,3 points à 52,1% de réussite aux tirs, 6,2 rebonds et 0,5 contre pour 12,7 d'évaluation en 26 minutes de moyenne). Même si la situation collective est difficile à gérer.

"C’est compliqué ! Si on gagne un match c’est incroyable et si on perd tout le monde dit que c’est normal, explique-t-il sur le site Internet de la LNB. Mais même à six, on peut gagner des matchs, il faut juste trouver les réglages pour en prendre quelques-uns."

Arrivé l'été dernier en provenance de Roanne, son club formateur, l'ancien international jeune français découvre l'élite dans une équipe qui enchaîne les défaites. Il ne s'attendait pas à ceci avant de signer pour trois saisons.

"Je pense que personne ici ne s’attendait à une telle saison. Avec l’équipe qu’on avait au début d’année, on ne serait pas dans cette situation-là si tout le monde était resté. C’est sûr, on avait les moyens de faire mieux. [...] Avec mon agent de l’époque, on s’était dit que Rouen était une équipe de milieu de tableau, avec un coach, Rémy Valin, qui faisait jouer les jeunes. On aimait bien sa façon de coacher et puis on cherchait un club où je pouvais être un des leaders, apporter quelque chose à l’équipe et on s’est dit que Rouen serait la meilleure solution. On a fait une erreur, ce n’est pas grave parce que je ne regrette pas d’être venu ici. Les résultats ne sont pas là mais en tout cas, je suis sur le terrain, je joue."

Et ce samedi, le RMB est condamné à l'exploit avec un déplacement chez le leader, Strasbourg. Mais après tout, l'équipe normande s'était imposée à l'aller. Alors "pourquoi ne pas le refaire" se demande le jeune intérieur ?

10 mars 2016 à 09:43
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
nm1
-
lfb
Résultats
Classement
24ème journée
24 mars
Châlons-Reims
77
-
68
Le Portel
Dijon
61
-
52
Antibes
25 mars
Cholet
69
-
76
Pau-Lacq-Orthez
Hyères-Toulon
71
-
80
Monaco
Le Mans
82
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
20h00
Paris-Levallois
Nanterre
67
-
88
Gravelines-Dunkerque
Orléans
78
-
68
Nancy
26 mars
Strasbourg
84
-
60
Chalon-sur-Saône
Autres journées
PROGRAMME TV
NBA
31 mars - 01h15
NBA Extra
31 mars - 01h15
March Madness, 1/4 de finale.
NBA
31 mars - 02h00
Chicago Bulls
Cleveland Cavaliers
31 mars - 03h00
March Madness. 2ème quart de finale
31 mars - 08h30
March Madness. 3ème quart de finale