PRO A


ITW ERIC BARTECHEKY : "ON PEUT FAIRE UN COUP CONTRE STRASBOURG"

Crédit photo : Guillaume Poumarede

Ce lundi soir, l'Elan Béarnais sera au Rhénus afin d'y afronter la SIG pour le match 1 de son quart de finale de playoffs. A l'approche de ce grand rendez-vous, Eric Bartéchéky s'est confié au sujet de la rencontre. 

Ce lundi, l'Elan Béarnais va disputer son premier match de playoffs 2017 face à la Strasbourg. Etes-vous impatient d'entrer dans le vif du sujet ?

Oui, enfin j'ai envie de dire. Après une saison régulière très convenable où nous finissons cinquième, c'est une nouvelle saison qui commence. On oublie tout ce qui s'est passé lors des dernières semaines au niveau du championnat et on est tourné uniquement vers ce quart de finale de playoffs contre une très bonne équipe de Strasbourg.

Vous allez affronter le même adversaire que l'an dernier. Est-ce que cela sera différent ?

Oui, ce n'est pas la même équipe que l'an dernier, mais la SIG reste une très bonne équipe avec le même coach que l'an dernier et elle a montré lors des dernières semaines de championnat qu'elle était malgré un début de saison assez compliqué, une des meilleures équipes de notre championnat. La pression dans la salle est forte mais nous sommes prêts et nous espérons réaliser un coup là-bas. Mais cela ne sera pas simple, ça reste une équipe très forte qui a quand même enchainé cette saison dix victoires de suite. Elle est composée de très bons joueurs, avec A.J. Slaughter et Erving Walker à l'extérieur. Il y a des joueurs comme Jérémy Leloup ou Paul Lacombe qui sont avec le coach depuis très longtemps et qui connaissent donc sa façon de jouer à la perfection. Puis ils ont un secteur intérieur très dense avec Matt Howard et Romeo Travis qui amènent une certaine dureté défensive et le duo Mam Jaiteh - Erik Murphy en poste 5 qui amène de la taille et de l'adresse à longue distance. Au même titre que Monaco, ils ont un effectif très riche mais nous avons aussi du répondant. On doit prendre ce match avec beaucoup d'excitation et tout donner malgré le fait que nous n’avons pas l'avantage du terrain.

Pau sera-t-il capable de passer en mode playoffs ?

En playoffs, il faut savoir répondre présent. C'est plus intense, plus physique et j'espère que l'on aura cette faculté à pouvoir élever notre niveau d'exigence. Nos trois premiers quart temps, face à Nanterre, sont très bons, dommage que l'on ait eu ce trou noir dans le dernier. Mais, tout est derrière nous. J'aurais aimé pouvoir récupérer Vitalis Chikoko et Elie Okobo pour la série, ça fait assez longtemps maintenant que nous devons évoluer sans eux et c'est assez dommageable pour l'équipe. Mais l'équipe en place est capable de grandes choses. Je pense que chaque joueur doit se sacrifier pour le groupe, donner le maximum sur le terrain et tout faire, notamment défensivement, pour le bien de l’équipe.  J'espère que l'on montrera un visage de guerrier pour pouvoir passer le tour et aller le plus loin possible.

"D.J. Cooper mérite son trophée de MVP du championnat"

Chaque année, il y a une surprise en quart de finale. Peut-elle venir du Béarn cette année ?

Pourquoi pas (rires). L'an dernier, l'ASVEL finit cinquième, et termine championne de France. Lors du premier tour elle avait réussi à sortir Chalon-sur-Saône en deux manches, donc on ne sait jamais... Non, plus sérieusement, nous n’avons pas la même équipe que l'ASVEL. Chaque saison a son histoire. Je pense que nous devons être déterminés, jouer sous contrôle et se dire que l'on peut faire un coup là-bas.

Lors de la rencontre retour remportée par la SIG en championnat, D.J. Cooper avait été ciblé par la défense strasbourgeoise. 

C'est normal, c'est notre maître à jouer. On s'attend à la même chose dès lundi soir. Ce sera à nous de trouver les solutions, de s'adapter mais après, ils savent très bien qu'ils devront l'arrêter collectivement. On devra donc s'adapter pour que D.J. puisse nous être le plus utile possible.

Sa récompense de MVP du championnat peut aussi lui permettre d'être encore plus fort en playoffs ?

Je pense qu'il est content d'avoir reçu le titre, et nous sommes contents pour lui. Il mérite son trophée de MVP du championnat, il a réussi à faire vibrer le Palais des Sports tout au long de la saison. J'espère qu'il pourra être encore plus fort en playoffs car il est essentiel à notre équipe. Ça valide sa bonne saison et ça valide aussi tout le travail de ses coéquipiers. C'est un compétiteur, donc je pense qu'il ne va pas se reposer sur ses lauriers, il est extrêmement motivé pour cette rencontre, il va être dans la volonté de gagner. Si ce titre peut encore plus le libérer et le rendre meilleur alors tant mieux car ça voudra dire que l'équipe est meilleure.


Cooper contre Ntilikina, l'un des duels majeurs de la série (photo : Guillaume Poumarede)

22 mai 2017 à 09:12
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
6ème journée
20 octobre
Antibes
20h30
Le Mans
Châlons-Reims
89
-
79
Limoges
Levallois Metropolitans
20h30
Boulazac
21 octobre
Bourg-en-Bresse
89
-
83
Monaco
Chalon-sur-Saône
74
-
75
Gravelines-Dunkerque
Cholet
77
-
80
Nanterre
Le Portel
74
-
58
Dijon
Pau-Lacq-Orthez
20h00
Lyon-Villeurbanne
Strasbourg
90
-
60
Hyères-Toulon
Autres journées
PROGRAMME TV
23 octobre - 15h15
Real Madrid
Moscou
23 octobre - 20h45
Antibes
Le Mans
28 octobre - 18h30
Le Mans
Chalon-sur-Saône
29 octobre - 18h30
Limoges
Pau-Lacq-Orthez
30 octobre - 20h45
Nanterre
Strasbourg