PRO A


ITW LAHAOU KONATÉ "JE RESSENTAIS L'ENVIE DE REVENIR CHEZ MOI, EN RÉGION PARISIENNE"

Crédit photo : Sébastien Grasset

Auteur de deux bons matchs face à l'Elan Béarnais durant ce week end de préparation dans le sud-ouest de la France, Lahaou Konaté a accepté de répondre à nos questions. 

A l'image de Kylian Mbappé au football qui va s'engager au Paris-Saint-Germain, Lahaou Konaté (1,96m, 25 ans) a décidé lui aussi cet été de revenir chez lui en région parisienne. En effet, le natif de Créteil a rejoint Nanterre 92 après deux saisons dans la Sarthe du côté du MSB. 

"Oui, ça été un choix compliqué, mais dans la vie, il faut prendre des décisions. Le Mans voulait me conserver, le projet mis en place par les dirigeants était très intéressant donc vraiment cela a été un choix assez difficile à faire. Maintenant, je voulais aussi sortir de ce cocon manceau. Le Mans est le club qui m'a permis de jouer et de me faire un nom en Pro A, mais j'ai envie de voir si je suis en mesure de réaliser de très bonnes choses, chez moi en région parisienne. Ça fait 9 ans que j'ai quitté la région et le jour où j'ai parlé à ma mère en lui expliquant qu'il y avait une possibilité que je signe à Nanterre, j'ai vu à quel point elle était heureuse. C'est ce qui m'a conforté dans mon choix. Je me sens très bien ici, le staff me voulait vraiment et j'ai été très bien accueilli. Je prends mes marques petit à petit, et je veux continuer à apprendre."

Néanmoins, il sait que réussir à Nanterre ne sera pas une tâche facile. Il se sait attendu, mais il est heureux de pouvoir porter les couleurs d'un club qui ne cesse saison après saison, de remporter des titres. 

"Nanterre est une très bonne équipe. Depuis 4 ans, ils gagnent donc c'est hyper bien pour un joueur de pouvoir s'engager dans un club habitué à gagner des titres. Je me sens déjà comme chez moi ici. Ils attendent de moi que je sois capable d'être un leader sur le plan défensif. Je dois apporter de la percussion par le drive, mais aussi la passe. J'ai prouvé au Mans que je pouvais être un joueur important de Pro A, c'est à moi de continuer ainsi. Certaines personnes m'ont dit que revenir en région parisienne, pourrait être un peu compliqué pour moi, je connais beaucoup de gens, ici, les sollicitations etc, peuvent m'empêcher de bien faire mon travail, mais pour ma part, je sais que cette pression que je vais avoir à Nanterre peut se transformer en sur-motivation. Après la pression tu en as tout le temps, où que tu joues, le plus important est de savoir la gérer. Ça va être à moi de faire ce que je sais faire pour continuer à progresser auprès d'un staff qui me montre depuis le premier jour où je suis arrivé ici à quel point ils ont confiance en moi."

Malgré une dernière saison assez compliquée, Lahaou Konaté garde des bons souvenirs de ses deux années passés au Mans. Vainqueur de la Coupe de France en 2016 et demi-finaliste du championnat, Le Mans restera comme l'une des étapes les plus importantes de sa jeune carrière. 

"C'est au Mans que j'ai connu mes premières minutes en Pro A. Je garde des souvenirs incroyables de cette première saison. Nous avons remporté à Bercy la coupe de France, nous avons joué à fond les playoffs dans une ambiance de folie, l'atmosphère du club était juste fantastique. Pour une première saison en Pro A, je ne pouvais pas rêver mieux. Par contre la seconde saison a été plus dure. Arrivés en 2017, on n'arrivait plus à remporter le moindre match, pour la première fois j'ai changé de coach en cours de saison, ce n'est pas une situation facile à gérer. Mais comme je l'ai dit par le passé, cette dernière saison, va et doit me servir pour mon futur. J'en ressors plus fort, et le projet à Nanterre doit aussi me permettre de rebondir et de montrer ce que j'ai appris de cette saison."

Très proche de Will Yeguete lors l'an dernier au Mans, il va retrouver cette saison Hugo Invernizzi autre membre de l'équipe de France A', un ami de longue date. 

"Will et moi sommes très proches. On se connait depuis très longtemps, et le fait d'avoir joué ensemble l'an dernier nous a permis de nous rapprocher davantage. Quand j'étais en pleine réflexion, il m'a juste dit 'écoute quoi que tu fasses, fais en sorte de prendre la bonne décision, celle qui te rendra le plus épanoui'. J'ai aimé jouer avec lui, sur le terrain c'est un bon joueur et dans la vie un excellent homme. Et là j'arrive à Nanterre, et je retrouve des joueurs comme Hugo (Invernizzi) ou Johan (Passave-Ducteil). Hugo c'est quelqu'un je connais aussi depuis longtemps, j'ai joué en A' avec lui donc je suis heureux de le retrouver à Nanterre. J'ai perdu un frère au Mans, mais j'en retrouve un ici (rires)..."

Pour pouvoir jouer le Mondial 2019 en Chine, l'équipe de France de Basket devra passer par des qualifications. Sans doute privés de ses joueurs NBA et Euroligue Vincent Collet et son staff devront sans doute faire appel à des joueurs de Pro A....

"Pour être franc, l'équipe de France je n’y pense pas, mais je la garde dans un coin de ma tête. Actuellement je suis focalisé sur ma saison à venir à Nanterre, le reste j'aurais le temps d'y penser plus tard. C'est une fierté de pouvoir représenter les couleurs de son pays, mais je ne me rajoute pas de pression supplémentaire par rapport à ça. Seul l'avenir nous dira si je suis en capacité de pouvoir jouer en équipe de France."

28 aout 2017 à 20:26
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTHONY OTTOU
Bercé par les Chicago Bulls... de Dennis Rodman, mes journées seraient si tristes sans ce fichu ballon orange.
Anthony Ottou
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
1ère journée
22 septembre
Antibes
79
-
57
Strasbourg
Dijon
86
-
61
Châlons-Reims
Le Portel
73
-
62
Cholet
23 septembre
Chalon-sur-Saône
62
-
82
Pau-Lacq-Orthez
Hyères-Toulon
70
-
63
Boulazac
Le Mans
103
-
63
Gravelines-Dunkerque
Nanterre
92
-
86
Bourg-en-Bresse
Levallois Metropolitans
71
-
77
Monaco
24 septembre
Lyon-Villeurbanne
71
-
68
Limoges
Autres journées
PROGRAMME TV
26 septembre - 13h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges
27 septembre - 10h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
28 septembre - 00h30
Lyon-Villeurbanne
Limoges