PRO A

J.D. JACKSON : "LA PLUS BELLE SÉRIE DE FINALE DEPUIS BIEN LONGTEMPS"

John David Jackson ASVEL
Crédit photo : Sébastien Grasset

Après le titre de champion de France acquis mardi soir avec l'ASVEL, l'entraîneur John David Jackson était forcément très heureux.

Il avait gagné la Coupe de France et la Leaders Cup avec Le Mans. Mais jamais le titre de champion de France. Deux fois il a d'ailleurs perdu en finale, contre Cholet en 2010 puis Chalon-sur-Saône en 2012.

Cette fois, avec l'ASVEL, il a été titré. L'entraîneur franco-canadien John David Jackson est champion de France dix ans après l'avoir été en tant que joueur avec Le Mans et... Vincent Collet comme coach.

Pour lui, cette finale et ce parcours sont exceptionnels.

"On est revenu de 2-0, pas contre n'importe quelle équipe. Les deux derniers matchs, ils étaient hâletants, avec beaucoup de renversements, le public énorme, c'est allé jusqu'aux ultimes possessions... C'est la plus belle série de finale depuis bien longtemps, vraiment ! C'était très équitable, on a le bonheur de finir vainqueur contre une équipe extraordinaire qui méritait largement s'ils avaient fait la différence. Donc de quoi être encore plus fier parce qu'avec cette équipe on revient de loin. On a fait un très bon début de saison, une partie intermédiaire compliquée avec beaucoup de hauts et surtout de bas mais notre capacité, alors qu'on est dos au mur, de se sublimer pour aller gagner à l'extérieur à chaque série, c'est rare. J'en profite parce que c'est très, très rare."

Concernant le match 5, il explique pourquoi l'ASVEL l'a emporté.

"On a fait trois quart-temps extraordinaires, c'est ce qu'il fallait pour gagner. S'il y avait égalité ou 2/3 points d'avance en notre faveur au début du dernier quart-temps cela aurait été injouable. Mais on les a mis dans les cordes, surtout dans le troisième quart-temps. (Après) On s'est fait peur, il y avait de la fatigue. Charles Kahudi a loupé trois lancers-francs de suite, ça doit être une première depuis cinq/six ans. Mais on a eu du sang froid, Casper (Ware) les 4 derniers points qu'il met, il est venu pour ça."

J.D. Jackson est donc champion de France pour la première fois de sa carrière d'entraîneur.

"C'était très important pour moi de passer le cap de gagner le titre, c'est ce qu'il me restait à faire je pense pour m'établir en tant qu'entraîneur. Vincent restera pour moi une vraie icône dans le monde des coachs parce qu'il m'a formé, il m'a montré beaucoup de choses. C'est quelqu'un de très intelligent et de très respectueux. Je lui souhaite bonne chance pour cet été."

15 juin 2016 à 12:03
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
pro a
-
pro b
-
nm1
-
lfb
Résultats
Classement
24ème journée
24 mars
Châlons-Reims
77
-
68
Le Portel
Dijon
61
-
52
Antibes
25 mars
Cholet
69
-
76
Pau-Lacq-Orthez
Hyères-Toulon
71
-
80
Monaco
Le Mans
82
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
20h00
Paris-Levallois
Nanterre
67
-
88
Gravelines-Dunkerque
Orléans
78
-
68
Nancy
26 mars
Strasbourg
84
-
60
Chalon-sur-Saône
Autres journées
PROGRAMME TV
PRO A
29 mars - 00h00
Buzzer
NBA
29 mars - 01h15
NBA Extra
NCAA
29 mars - 01h15
UCLA
Kentucky
NBA
29 mars - 02h00
Houston Rockets
Golden State Warriors
PRO A
29 mars - 03h00
Hyères-Toulon
Monaco