instagram
PRO A


JEAN-MARC DUPRAZ ATTEND PLUS DE RAMEL CURRY

Jean-Marc Dupraz attend plus de Ramel Curry
Crédit photo : Olivier Martin

Grosse recrue du Limoges CSP cet été, Ramel Curry (1,92 m, 34 ans) peine à atteindre le niveau attendu par son équipe et les supporters du club.

Grosse recrue du Limoges CSP cet été, Ramel Curry (1,92 m, 34 ans) peine à atteindre le niveau attendu par son équipe et les supporters du club. Très bon au tournoi de Toulouse en présaison, il a connu une deuxième partie de préparation plus compliquée. Il y a dix jours, avant qu'il ne réalise un Trophée des Champions très décevant (0/3 aux tirs, 2 balles perdues, -1 d'évaluation en 13 minutes)), l'assistant Bertrand Pavaud avouait "se poser des questions" concernant l'arrière états-unien. Joint ce jeudi, son entraîneur Jean-Marc Dupraz espère que l'ancien joueur du Panathinaikos Athènes va élever son niveau de jeu.

"On attend plus de Ramel. Il a fait un bon match contre Nancy (7 points à 2/5, 3 rebonds et 5 passes décisives pour 10 d'évaluation en 18 minutes) puis moins bien hier (mercredi contre Cholet, 3 points à 1/5 et 1 passe décisive pour 1 d'évaluation en 15 minutes) en Coupe de France.

C'est un joueur majeur donc on espère qu'il va nous apporter plus. Après il est dans l'état d'esprit, il a du talent, il peut shooter et passer. Il a quand même des qualités, il est bien intégré et pas égoïste. Il cherche à faire jouer à l'équipe. Je pense qu'il faut juste qu'il soit un peu plus détonnateur, qu'il prenne plus d'initiatives. On attend qu'il soit plus leader dans le jeu. En tant que joueur majeur, il faut qu'il soit présent plus régulièrement. A la création et au scoring."

Deux facteurs peuvent en partie expliquer son faible rendement. Son physique à la reprise des entraînements et des troubles du sommeil.

"Il n'est pas arrivé hors de forme mais il n'est pas arrivé dans une forme optimale non plus. Il a eu des problèmes de sommeil depuis qu'il est en France. Ca n'aide pas. En espérant que les choses vont rentrer dans l'ordre." 

L'enchaînement des matchs et le retour en Euroleague en octobre pourrait lui permettre de monter en puissance. La réussite du CSP, toujours à la recherche d'un poste 3/4, en passe en partie par là.

02 octobre 2014 à 18:42
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
NBA
11 décembre - 02h00
Chicago Bulls
Miami Heat
NBA
11 décembre - 09h30
Cleveland Cavaliers
Charlotte Hornets
NBA
11 décembre - 11h30
Chicago Bulls
Miami Heat
NBA
11 décembre - 12h45
NBA Extra
PRO A
11 décembre - 17h00
Chalon-sur-Saône
Lyon-Villeurbanne